Piment

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Capsicum annuum

Nom(s) vulgaire(s): 

Piment

Famille: 

Solanacées

Période de récolte: 

De juin à septembre

Piment : Propriétés

Le piment favorise les sécrétions gastriques. Stimulant les contractions intestinales, il accélère l'élimination de contenu du système digestif. Selon la dose utilisée, il présente, en usage externe, une action analgésique et anti-inflammatoire, ou révulsive et congestionnante. En application locale, il peut traiter toutes sortes de symptômes inflammatoires : myalgies (douleurs musculaires), arthrites (douleurs articulaires), lumbagos, arthrites, affestions nerveuses consécutives à un herpès et mastodynies (douleurs au niveau du sein) postopératoires. Il peut également être utilisé sous forme de cataplasme sur le cuir chevelu pour lutter contre la chute de cheveux.

Publicité
Piment : Histoire

Originaire d'Amérique du Sud, il est maintenant cultivé dans des zones géographiques où le climat est tempéré.

Piment : Comment le reconnaître ?

L'arbuste, vivace, ne dépasse pas 70 cm de haut. Les feuilles, ovales et dentées, poussent sur des branches frêles. Les fruits se présentent sous la forme de gousses allongées et gonflées. Selon les variétés horticoles, ils peuvent mesurer jusqu'à 50 cm. D'abord verts, il prennent une couleur jaune ou rouge vif à maturité.

Piment : Parties utilisées

Le fruit.

Piment : Posologie

Quel que soit la forme de la préparation, seul un médecin peut déterminer un traitement à base de piment.

Piment : Précautions d'emploi

Pourtant mieux tolérés que ceux à base de moutarde, les cataplasmes de piment doivent impérativement faire l'objet d'une prescription médicale, tout comme les pommades et autres préparations réalisées à partir d'extrait de la plante.

Publicité

Piment : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité