Peuplier - Peuplier noir

Peuplier - Peuplier noir

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Populus nigra

Nom(s) vulgaire(s): 

Peuplier commun, peuplier franc, liard, liardier.

Famille: 

Salicacées

Période de récolte: 

Novembre à janvier.

Peuplier - Peuplier noir : Propriétés

Le peuplier noir contient des molécules qui ont des propriétés diurétiques (elles améliorent le fonctionnement de l’appareil urinaire), sudorifiques (elles font transpirer) et toniques (elles participent à l’activité de l’organisme). Il est utilisé pour prendre en charge les affections urinaires (goutte), les névralgies (douleurs provoquées par un nerf), les arthralgies (douleurs articulaires), les rhumatismes et la tuberculose. Cette plante permet de dégager les bronches (effet aseptisant), c’est pourquoi elle est aussi employée pour traiter les bronchites chroniques. En usage externe, elle agit efficacement contre les plaies, les hémorroïdes, les ulcères et les maladies de la peau.

Publicité

Peuplier - Peuplier noir : Histoire

Au début du XIXe siècle, on plantait en France des peupliers lors des grandes cérémonies, car ils symbolisaient la liberté.

Peuplier - Peuplier noir : Comment la reconnaître?

Originaire d’Europe occidentale, le peuplier noir est un arbre qui mesure généralement entre 30 et 35 m de hauteur. Il peut vivre plus de 200 ans et pousse surtout dans les régions tempérées du globe, près des cours d’eau, à moins de 1 200 m d’altitude. Son tronc est recouvert d’une écorce brune qui se fissure et s’épaissit avec le temps. Il se caractérise par ses feuilles vertes en forme de losange qui apparaissent après les fleurs.

Peuplier - Peuplier noir : Parties utilisées

Les bourgeons.

Peuplier - Peuplier noir : Posologie

En usage interne

Pour réduire le taux d’acide urique dans le sang . Sirop uricolytique : 1 cuillère à soupe toutes les 2 heures. Contre les bronchites chroniques. Sirop : 4 ou 5 cuillères à soupe par jour (espacer les prises au cours de la journée).

Peuplier - Peuplier noir : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité