Pensée sauvage

Nom latin: 

Viola tricolor

Nom(s) vulgaire(s): 

Violette des champs, herbe de la trinité, violette tricolore, violette sauvage, petite pensée, fleur de mars, viole de carême

Famille: 

Violacées

Période de récolte: 

Avril à octobre.

Pensée sauvage : Propriétés

Parce qu’elle contient de l’acide salicylique, un principe actif très proche de l’acide acétyl-salicylique communément appelé aspirine, la pensée sauvage agit comme un anti-inflammatoire (1) et est ainsi souvent utilisée dans le traitement des rhumatismes, de la goutte et de l’artériosclérose. En dermatologie, on l’emploie dans le traitement de l’eczéma, de l’impétigo, de l’acné, des séborrhées du cuir chevelu et du prurit. Par ailleurs, ses mucilages ont des effets adoucissants ce qui en fait un remède idéal contre la toux.

Publicité
Pensée sauvage : Etudes scientifiques

(1) Evaluation of anti-inflammatory activity of alcoholic extract from Viola tricolor, Toiu A, Pârvu AE, Oniga I, Tamas M. Rev Med Chir Soc Med Nat Iasi. 2007 Apr-Jun;111(2):525-9.

Pensée sauvage : Histoire

La pensée sauvage est présente sur le continent eurasiatique, près de la mer ou à l'intérieur des terres, ainsi qu’au Québec.

Pensée sauvage : Comment la reconnaître?

La pensée sauvage est une petite plante herbacée annuelle de 10 à 30 cm de haut avec des tiges anguleuses et ramifiées. Les feuilles sont opposées et oblongues. Les fleurs sont tricolores(blanc, jaune, violet) avec des pédoncules longs et composées de deux pétales dressés, deux pétales recourbés sur les côtés, et un grand pétale inférieur. Les fruits sont des capsules et contiennent des graines brunes.

Pensée sauvage : Parties utilisées

Les fleurs et les parties aériennes.

Pensée sauvage : Posologie

En usage interne

Contre la toux, l’eczéma, l’impétigo, l’acné et le prurit

Infusion : 3 cuillères à soupe rases de parties aériennes séchées dans une tasse d’eau bouillante. Infuser 10 min et filtrer. Boire 4 tasses par jour entre les repas.
Ou
Poudre : 1 à 2g en 3 prises au moment des repas.
Ou
Extrait sec : 200 à 400mg en 3 prises, au moment des repas.

En usage externe

Contre l’acné, les séborrhés du cuir chevelu

Compresses : Imbiber une compresse stérile de l’infusion de 20 à 30g de fleurs fraîches pour 50cl d’eau. Appliquer sur les parties concernées matin et soir.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Pensée sauvage : Précautions d'emploi

La pensée sauvage ne doit pas être prescrite chez les jeunes enfants par voie orale. Il faut éviter de la consommer fraîche car elle peut se révéler légèrement toxique.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Pensée sauvage : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité