Pêcher

Pêcher

Nom latin: 

Prunus persica

Nom(s) vulgaire(s): 

Pêcher rose, pêcher de Perse.

Famille: 

Rosacées

Période de récolte: 

Mars à septembre.

Pêcher : Propriétés

Grâce à son action purgative, le pêcher est un laxatif doux utilisé pour lutter contre la constipation, en particulier chez les enfants. Il possède également des propriétés antispasmodiques (il prévient les contractions musculaires involontaires),vermifuges (il fait baisser la fièvre) et diurétiques (il améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire). Outre la constipation, le pêcher est indiqué dans la prise en charge de l’arthrite, de troubles urinaires (goutte, calculs, rétention),de la coqueluche, de l’anxiété et des insomnies. Il agit efficacement contre certaines infections d’origine parasitaire telles que l’oxyurose. En usage externe, il sert également à soigner les contusions et les brûlures.

Publicité

Pêcher : Histoire

Le pêcher est cultivé depuis l’Antiquité dans les pays méditerranéens. Il est parfois surnommé « pêcher de Perse » car on pensait autrefois qu’il provenait de cette région. En réalité, cet arbre vient de Chine et a été introduit en Perse par la route de la soie.

Pêcher : Comment la reconnaître?

Le pêcher est un arbre qui mesure entre 2 et 7 m de haut. Ses feuilles vertes, dont la longueur varie entre 8 et 15 cm, ont un léger parfum d’amande. Ses fleurs roses apparaissent au printemps ou en été, selon les espèces.

Pêcher : Parties utilisées

Les fleurs et les feuilles.

Pêcher : Posologie

En usage interne

Contre les crises de colère chez les enfants. Infusion : Faire bouillir 1 pincée e fleurs ou 1 cuillère à café (selon l’âge de l’enfant) pour 1 tasse d’eau. Laisser infuser pendant 10 minutes. Boire entre ½ et 2 tasses par jour. Contre la constipation (enfants). Réaliser la même infusion avec 60 g de fleurs pour 1 litre d’eau. Ou Sirop : Laisser macérer 100 g de fleurs dans 1 litre d’eau pendant 12 heures. Faire bouillir, filtrer et exprimer. Ajouter du sucre (même poids que le sirop). Prendre 1 à 3 cuillères à café avant de se coucher. Contre la constipation et les problèmes de transit intestinal. Décoction : Placer des feuilles fraîches sous de l’eau froide. Faire bouillir 60 g pour 1 litre d’eau.

En usage externe

Contre les contusions et les brûlures. Cataplasmes : Hacher les feuilles, verser de l’huile d’olive et du persil. Placer le mélange entre deux linges et appliquer directement sur les lésions. Contre l’oxyurose des enfants. Cataplasmes : Broyer des feuilles, des fleurs et des amandes. Placer le mélange obtenu entre deux linges et appliquer sur le ventre.

Pêcher : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité