Pavot

Pavot

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Papaver somniferum album

Nom(s) vulgaire(s): 

Pavot blanc, pavot somnifère, pavot à opium.

Famille: 

Papavéracées

Période de récolte: 

Mai à juillet.

Pavot : Propriétés

Le pavot contient un latex, l’opium, qui renferme une vingtaine d’alcaloïdes, dont la morphine et la codéine. Il est essentiellement utilisé pour son effet sédatif, autrement dit pour apaiser les douleurs. Cette plante a aussi des propriétés antispasmodiques (elle prévient les contractions musculaires volontaires), hypnotiques (elle endort), béchiques (elle traite la toux sèche) et antidiarrhéiques. On l’emploie pour lutter contre tous les types de douleurs (y compris les tumeurs et les névralgies), les insomnies, l’anxiété, les diarrhées, les dysenteries (infections bactériennes accompagnées de diarrhées) et les maladies pulmonaires.

Publicité

Pavot : Etudes scientifiques

Avant d’exercer son action sédative, le pavot excite les muscles et les nerfs, stimule les fonctions intellectuelles et respiratoires. Certains alcaloïdes qu'il contient peuvent être utilisés comme stupéfiants.

Pavot : Histoire

Une tablette sumérienne datant de plus de 6 000 ans qualifiait le pavot de « plante de la joie ». Utilisé par les Egyptiens et les Grecs, il fut introduit en Inde par Alexandre le Grand. Son usage médical s’est surtout répandu à partir du XVIe siècle.

Pavot : Comment la reconnaître?

Originaire d’Europe méridionale et d’Afrique du Nord, le pavot est une plante herbacée qui peut mesurer jusqu’à 1,5 m de hauteur. La variété Papaver somniferum album est fréquente en Europe et dans les montagnes d’Asie. Elle possède des fleurs à corolles blanches. Ses fruits sont des capsules qui renferment des graines blanchâtres.

Pavot : Parties utilisées

Les feuilles et les têtes (sans les graines).

Pavot : Posologie

La plante s'utilise en usage interne ou externe (gargarismes ou injections vaginales). Demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé.

Pavot : Précautions d\'emploi

Le pavot est contre-indiqué chez les personnes atteintes de tuberculose, d’une maladie infectieuse, d’un syndrome congestif ou qui ont des problèmes de perméabilité rénale. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité