Papayer

Nom latin: 

Carica Papaya

Nom(s) vulgaire(s): 

Papayer, poire-à-foie, pied-papaye

Famille: 

Caricacées

Papayer : Propriétés

Grâce aux effets sédatifs sur l'appareil digestif de la papaïne (composé du latex extrait du fruit), le papayer est conseillé pour soigner les troubles digestifs tels que l'insuffisance gastrique, la migraine digestive, les ballonnements et l'insuffisance pancréatique. Antiparasitaire, il peut être utilisé en cas de parasites intestinaux (oxyure, ascaris, ankylostome...). On le prescrit également pour traiter certains troubles vasculaires (ulcères variqueux, hémorroïdes) et dermatologiques (abcès, plaies et affections cutanées diverses). Consommées en infusion, les fleurs ont des propriétés antitussives et adoucissent la gorge et les cordes vocales.

Publicité
Papayer : Histoire

Le papayer a besoin d'un sol riche pour pousser. On le trouve dans les régions intertropicales. Inconnu à l'état sauvage, on suppose que le papayer est issu d'un croisement spontané entre deux autres espèces.

Papayer : Comment le reconnaître ?

Le papayer culmine à près de 10 m de haut. Un bouquet de feuilles se trouve à son sommet. Les fleurs mâles présentent une couleur verdâtre, sont petites et se groupent sous les feuilles. Les fleurs femelles sont plus grandes. Elles sont isolées ou réunies par 2 ou 3 en haut du tronc. Le fruit, la papaye, se présente sous la forme d'une grosse baie, mesurant entre 20 et 30 cm. A maturité, sa chair est orangée. Elle peut peser jusqu'à 5 kg.

Papayer : Parties utilisées

Le latex issu des fruits.

Papayer : Posologie

Quel que soit la forme de la préparation, seul un médecin peut déterminer un traitement à base de papayer.

Papayer : Précautions d'emploi

Aucune toxicité n'est connue à ce jour. Pourtant, les effets puissants de la papaïne, contenue dans le papayer, impose une prescription médicale avant toute absorption. Des réactions allergiques ainsi que des troubles des facteurs de coagulation peuvent survenir.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses prescriptes.

Publicité

Papayer : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité