Olivier

Nom latin: 

olea europaea

Nom(s) vulgaire(s): 

Olivier franc, boutaillon, mouraou, boucellaou, ampoullaou

Famille: 

Oléacées

Période de récolte: 

Mars, avril (feuilles). Novembre, décembre (fruits)

Olivier : Propriétés

Selon une étude germano-suisse menée sur 40 personnes, les feuilles d’olivier pourraient diminuer l’hypertension artérielle (surtout quand elle est modérée) et le taux de cholestérol (1). Elles auraient également une action contre le diabète léger (par exemple en cas de grossesse). L’huile de l’arbre pourrait aussi agir comme laxatif dans le traitement des calculs biliaires et contre les coups de soleil et les brûlures superficielles.

Publicité
Olivier : Histoire

L’oliver était un arbre sacré du temps des Grecs. Il est cultivé depuis environ 5000 ans et a été importé en France (plus précisément à Marseille) au VIIe siècle avant J-C. Voilà pourquoi il est très répandu dans le sud de la France.

Olivier : Comment la reconnaître?

L’olivier est un arbre au tronc gris, tortueux et crevassé, pouvant atteindre 10m de haut. Ses feuilles sont étroites, longues et de couleur vert-gris sur le dessus, et blanche en dessous. Les petites fleurs blanches sont disposées en petites grappes. C’est elles qui donnent la fameuse olive d’abord de couleur verte puis noire.

Olivier : Parties utilisées

Les feuilles et les fruits.

Olivier : Posologie

En usage interne

Contre l’hypertension artérielle modérée et les formes légères de diabète.

Infusion: 3 cuillères à soupe rase de feuilles séchées pour 1 litre d’eau bouillante. Infuser pendant 10 minutes puis filtrer. Boire 4 tasses par jour et surveiller la tension

Attention : ce remède ne peut en aucun cas remplacer un traitement médical classique.

Contre les calculs biliaires

Huile d’olive : en prévention, prendre 5cl en plusieurs fois, loin des repas. Pendant la crise, prendre 5 à 15cl en une fois.

En usage externe

Contre les coups de soleil et les brûlures

Utiliser de la crème à base d’huile d’olive plusieurs fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Olivier : Précautions d'emploi

L’olivier ne présente aucune toxicité à ce jour aux doses recommandées.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Olivier : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité