noisetier

Nom latin: 

Corylus avellana

Nom(s) vulgaire(s): 

Coudrier

Famille: 

Cupulifère

Période de récolte: 

Automne

noisetier : Propriétés

- En usage interne, les feuilles de noisetier agissent contre les varices, les troubles circulatoires et les œdèmes des jambes. En usage externe, elles permettent de cicatriser les plaies. L’écorce de l’arbre est également utilisée pour comme cicatrisant. Mais cette partie de la plante est efficace pour lutter contre les états fiévreux. Le chaton du noisetier est utilisé pour vaincre l’obésité grâce à sa propriété amaigrissante.

Publicité
noisetier : Etudes scientifiques

-Aucune

noisetier : Histoire

-

noisetier : Comment la reconnaître?

-Le noisetier est un arbre regroupant plusieurs troncs, ce qui lui donne un aspect buissonneux. On le reconnait grâce à ses chatons. Ce sont des sortes de petits épis jaunes poussant sur les branches. Son fruit, la noisette aide également à reconnaitre la plante.

noisetier : Parties utilisées

- Les feuilles, l’écorce de jeunes rameaux et les chatons.

noisetier : Posologie

- En usage interne contre les dermatoses

Faire infuser 25 grammes de feuilles dans un litre d’eau bouillante. Laisser macérer toute la nuit.

Ou

En usage interne contre les états fiévreux

Faire une décoction de 25 grammes par litre d’écorce de jeune rameaux.

Ou

En usage externe pour cicatriser les plaies

Faire infuser des feuilles ou des écorces. Appliquer le remède sur les plaies, les ulcères et les poches sous les yeux à l’aide de compresse.

noisetier : Précautions d\'emploi

Interdite aux personnes allergiques aux noisettes.

- Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées. Demander conseil à votre médecin.

Publicité

noisetier : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité