Mousse de Corse

Mousse de Corse

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Alsidium helminthocorton

Nom(s) vulgaire(s): 

Coraline de Corse, dentelle de Vénus, varech vermifuge, mousse de mer.

Famille: 

Rhodomélacées

Période de récolte: 

Toute l’année.

Mousse de Corse : Propriétés

La mousse de Corse est surtout utilisée pour son action vermifuge (elle combat les vers et les parasites responsables de maladies intestinales). Elle est particulièrement efficace chez les enfants atteints d’oxyurose ou d’ascaridiose. Grâce à son action anti-inflammatoire, la mousse de Corse est parfois indiquée chez les personnes qui présentent une inflammation des ganglions lymphatiques (adénite). Elle intervient aussi sur la glande thyroïde et permet de prendre en charge les goitres.

Publicité

Mousse de Corse : Histoire

Les vertus thérapeutiques de la mousse de Corse sont connues depuis plus de 2 000 ans. Elle était fréquemment employée par les médecins jusqu’au Moyen Âge avant d’être peu à peu abandonnée au fil du temps. C’est grâce à un médecin corse qui a loué ses bienfaits qu’elle a de nouveau été utilisée à des fins médicinales à partir de la fin du XVIIIe siècle.

Mousse de Corse : Comment la reconnaître ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la mousse de Corse ne pousse pas sur les arbres de l’Île de Beauté. Elle est le produit d’un mélange d’une vingtaine d’algues rouges récoltées sur les côtes de Corse, de Provence, de Sicile et de Sardaigne. Elle est prélevée en raclant les rochers sur lesquels elle est fixée. Après avoir ôté les coquillages, elle adopte une couleur brune et a un goût très salé.

Mousse de Corse : Parties utilisées

Le thalle.

Mousse de Corse : Posologie

Pour la posologie, demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé en phytothérapie.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Mousse de Corse : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Mousse de Corse : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité