Momordique

Momordique

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Ecbalium elaterium

Nom(s) vulgaire(s): 

Elatérion, concombre sauvage, concombre d’âne, cornichon d’âne, giclet.

Famille: 

Cucurbitacées

Période de récolte: 

A la fin de l’été.

Momordique : Propriétés

La momordique est recherchée par les phytothérapeutes pour le suc issu du fruit qui contient de l’élatérine. Cette molécule possède des propriétés dépuratives et purgatives qui lui permettent de favoriser le transit intestinal et d'aider l’organisme à se débarrasser des toxines et autres déchets. La momordique agit efficacement contre les maladies cardiovasculaires en prévenant l’obésité, en évitant la formation de plaques de graisse dans les artères (athérosclérose) et en faisant baisser la tension artérielle. Elle est indiquée chez les personnes atteintes de néphrite chronique (inflammation du rein), de cirrhose ou de troubles du rythme cardiaque (asystolie). La momordique est aussi employée pour diminuer le taux d’urée dans le sang.

Publicité

Momordique : Histoire

Les bienfaits de la momordique étaient déjà connus pendant l’Antiquité. Cette plante était utilisée par les Grecs et, plus tard, en Angleterre comme puissant purgatif.

Momordique : Comment la reconnaître ?

La momordique est une plante vivace à tige rampante et velue qui pousse spontanément en Europe, surtout dans les régions méditerranéennes. On la reconnaît à ses feuilles particulières, d’épaisses feuilles de 10 cm de large en forme de triangle qui ressemblent à celles de la courgette. Ses fleurs jaunes à 5 pétales s’épanouissent au printemps. A la fin de l’été, elles donnent naissance à de petits concombres au goût très amer. Le mode de dispersion de ses graines suscite l’admiration des botanistes. Le fruit est comme mis sous pression. Lorsque le pédoncule se détache de la plante, les graines sont propulsées à plusieurs mètres.

Momordique : Parties utilisées

Le suc extrait du fruit.

Momordique : Posologie

Pour la posologie, demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé en phytothérapie.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Momordique : Précautions d'emploi

Le fruit de la momordique, et en moindre mesure la plante entière, sont toxiques. Le jus du fruit peut entraîner des irritations de la peau.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Momordique : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité