Mandragore

Mandragore

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Mandragora officinarum

Nom(s) vulgaire(s): 

Mandragore officinale, pomme du démon.

Famille: 

Solanacées

Période de récolte: 

Avril

Mandragore : Propriétés

- Utilisée depuis plus de 4 000 ans, la mandragore est une plante médicinale qui possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle a un effet anti-inflammatoire, sédatif (elle « endort » le système nerveux), analgésique (elle apaise les douleurs), hypnotique (elle entraîne le sommeil) et antispasmodique (elle prévient les contractions musculaires involontaires). On l’emploie surtout pour prendre en charge les douleurs articulaires (arthrite, rhumatismes), les insomnies, les infections pulmonaires et les règles douloureuses. Les médecins traditionnels l’utilisaient comme anesthésiant pendant les interventions chirurgicales et pour soigner les morsures de serpent. La mandragore joue un rôle protecteur pour le foie, permettant de prévenir les cirrhoses et autres troubles hépatiques. En usage externe, elle est indiquée dans le traitement des plaies, des ulcères, des verrues, des affections de la peau, des hémorroïdes et des infections vaginales.

Publicité

Mandragore : Histoire

- La mandragore a pendant longtemps été une plante tantôt vénérée pour ses bienfaits, tantôt rejetée à cause de son effet aphrodisiaque et sa toxicité. Hippocrate recommandait son usage à faibles doses pour lutter contre la dépression. Socrate évoqua son action sédative et Théophraste mentionna l’efficacité de sa racine contre les maladies de la peau. Aux XVIe et XVIIe siècles, la plante avait la réputation d’entrer dans la composition des préparations des sorcières.

Mandragore : Comment la reconnaître?

- La mandragore est une plante herbacée qui mesure environ 30 cm de hauteur. Ses racines ramifiées, en forme d’être humain, ont largement contribué aux croyances auxquelles la plante est associée. La partie visible de sa racine pivotante est blanche et la partie enfouie sous la terre est brune. Ses feuilles molles et elliptiques peuvent mesurer jusqu’à 45 cm de long. Ses fleurs à cinq pétales apparaissent en septembre et sont présentes jusqu’en avril. Elles sont blanches, bleues ou pourpres selon les variétés. Son fruit, de la taille d’un œuf, est une baie comestible rouge ou jaune.

Mandragore : Parties utilisées

- La plante entière.

Mandragore : Précautions d\'emploi

- La mandragore contient des alcaloïdes toxiques qui peuvent entraîner à fortes doses des hallucinations et des tachycardies, voire le décès. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes et aux enfants.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité