Maïs

Nom latin: 

Zea Mays

Nom(s) vulgaire(s): 

Maïs, blé de Guinée, blé d'Inde, blé d'Espagne, blé de Turquie, gaude

Famille: 

Poacées

Période de récolte: 

Octobre, novembre

Maïs : Propriétés

Diurétiques, les stigmates (extrémités des épis) de maïs sont essentiellement prescrits pour soigner les maladies urinaires, telles que la cystite, l'inflammation des voies urinaires, les oedèmes rénaux ou encore la lithiase rénale. Ils peuvent également être recommandés en cas de crise de goutte. Présentant des propriétés anti-inflammatoires, l'insaponifiable de maïs obtenu à part du grain se révèle efficace pour traiter les gingivopathies (lésions inflammatoires de la gencive). La cosmétologie retient le maïs pour ses vertus adoucissantes, revitalisantes, hydratantes et antirides.

Publicité
Maïs : Histoire

Le maïs est originaire d'Amérique centrale. Très répandu dans l'alimentation de tout le continent américain, il est un peu moins populaire dans les assiettes européennes. Le maïs jaune est le plus connu, mais depuis quelques années de nouvelles variétés font leur apparition.

Maïs : Comment la reconnaître ?

Le maïs est une grande plante herbacée très robuste. Sa tige peut atteindre une hauteur de 2,50 m. Ses feuilles vertes s'enroulent sur elles-mêmes depuis la base. Les épis cylindriques sont les fleurs femelles. A leurs extrémités se trouvent des touffes de styles plumeux, appelées stigmates. Les fleurs mâles se situent à l'extrémité des tiges.

Maïs : Parties utilisées

Les stigmates, le grain et le germe.

Maïs : Posologie

En usage interne

En cas de cystite, d'inflammation des voies urinaires, d'oedèmes rénaux et de lithiase rénale

4 à 6 g de stigmates séchés par jour.

Infusion : 1 cuillère à café de stigmates pour 1 tasse d'eau. Porter rapidement à ébullition et laisser infuser 5 min.

Ou

Gélules dosées à 150 mg d'extrait sec : 2 à 4 par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Maïs : Précautions d'emploi

Le maïs ne présente aucune toxicité connue à ce jour.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Maïs : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité