Lycopode

Lycopode

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Lycopodium clavatum

Nom(s) vulgaire(s): 

Lycopode officinal, griffe de loup, patte de loup, herbe aux massues, corne de cerf, soufre végétal.

Famille: 

Lycopodiacées

Période de récolte: 

Juillet-Août.

Lycopode : Propriétés

Cette fougère est appréciée pour son action purgative (elle favorise le transit intestinal), diurétique (elle améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire) et émétique (elle provoque les vomissements). Elle est utilisée par les dermatologues en raison de son effet émollient (elle adoucit la peau et la rend plus élastique). Cette plante est indiquée dans la prise en charge des affections de la peau (intertrigo, érythèmes des nourrissons), des douleurs rénales, des atteintes musculaires (myasthénies) et de la transpiration excessive. Le lycopode renferme de l’huperzine A, une molécule qui améliore la mémoire, une propriété qui s’avère très utile chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Publicité

Lycopode : Histoire

Le pharmacien français Nicolas Lemery assurait que les théâtres étaient les lieux où l’on utilisait le plus les lycopodes. La plante s’enflammant rapidement, elle permettait d’imiter le feu. Cet usage explique pourquoi le lycopode est parfois surnommé soufre végétal.

Lycopode : Comment la reconnaître ?

Le lycopode est une fougère à tige rampante qui peut mesurer jusqu’à 1 m de long. Il est dépourvu de fleurs, mais ses rameaux possèdent des épis jaunâtres en forme de massue, une particularité qui lui vaut une autre appellation : herbe aux massues. Ses petites feuilles étroites mesurent moins d’1 cm de long et de la soie blanche apparaît dans leur prolongement. Les épis renferment les sporanges jaunes, les parties de la plante dans lesquels se forment les spores convoitées en phytothérapie.

Lycopode : Parties utilisées

Les spores et la poudre.

Lycopode : Posologie

En usage externe
Contre la transpiration excessive.
Pulvérisation : Mélanger 30 g de poudre de lycopode avec 30 g de poudre de souci, 10 g de poudre de santal et 100 g de talc. Pulvériser en privilégiant les zones qui transpirent le plus.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Lycopode : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Lycopode : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité