Lycope

Lycope

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Lycopus europaeus

Nom(s) vulgaire(s): 

Chanvre d’eau, marrube d’eau, pied-de-loup, lance-du-Christ.

Famille: 

Lamiacées

Période de récolte: 

Juin à octobre.

Lycope : Propriétés

La particularité de cette plante réside dans ses substances actives qui doivent leur efficacité à leur association. En effet, le manganèse qu’elle contient n’a pas la même action sans les tanins auxquels il est associé, et vice versa. Le lycope est indiqué dans la prise en charge des hyperthyroïdies et des troubles cardiaques associés (tachycardies). En gynécologie, on l’emploie pour améliorer l’allaitement, traiter les troubles du cycle menstruel dus à un déséquilibre hormonal ainsi que les affections du sein non cancéreuses (mastopathies).

Publicité

Lycope : Histoire

Les gitans utilisaient autrefois cette plante en tant que colorant noir. Pour cette raison, son nom anglais est gypsywort .

Lycope : Comment la reconnaître ?

Le lycope est une petite plante vivace originaire d’Asie qui mesure entre 0,25 et 1 m de haut. Il pousse surtout dans les zones humides, dans les marais et près des ruisseaux, jusqu’à 1 000 m d’altitude. Il possède des feuilles allongées, pointues et dentelées recouvertes de poils. Ses petites fleurs blanches maculées de rouge apparaissent en bouquets. Il est présent en France (y compris en Corse), en Asie, en Amérique et au nord de l’Afrique.

Lycope : Parties utilisées

La tige, les feuilles et les fleurs (fraîches ou séchées).

Lycope : Posologie

En usage interne
Contre l’hyperthyroïdie.
Boire du jus frais de lycope associé à l’agripaume.
N.B. : Ce traitement requiert l’avis de votre médecin.
Pour améliorer l’allaitement.
Infusion : Mélanger les parties aériennes du lycope avec des feuilles de mélisse, des feuilles d’artichaut et des fruits du gattilier. Faire bouillir 4 cuillères à soupe du mélange dans un demi-litre d’eau. Boire en plusieurs fois au cours de la journée.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Lycope : Précautions d'emploi

Le lycope est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez les enfants de moins de 12 ans, chez les personnes atteintes d’hypothyroïdie ou en cas d’augmentation du volume de la thyroïde (goitre).

Les traitements à base de lycope peuvent avoir une incidence sur certains examens, en particulier les cartographies thyroïdiennes.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Lycope : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité