Lamier blanc

Nom latin: 

Lamium album

Nom(s) vulgaire(s): 

Lamier blanc, ortie blanche, ortie morte, ortie folle, herbe archangélique

Famille: 

Lamiacées

Période de récolte: 

Avril, mai

Lamier blanc : Propriétés

Le lamier blanc est utilisé pour soulager les inflammations de la peau et des muqueuses. Il serait efficace contre les troubles urinaires et digestifs (diarrhée, flatulences, gastrites, ballonnements). Il est également prescrit en cas d'insomnie et constitue un bon remède contre la leucorrhée (pertes blanches). On peut l'utiliser en usage externe pour éliminer les pellicules et calmer les démangeaisons du cuir chevelu.

Publicité
Lamier blanc : Histoire

Le lamier blanc est une plante très commune en Asie et en Europe, excepté dans les régions méditerranéennes. Depuis longtemps, il est utilisé par la médecine populaire pour soigner les problèmes respiratoires, les troubles digestifs et uro-génitaux, les contusions ou encore les varices. Encore aujourd'hui, le lamier blanc est utilisé pour traiter certaines de ces affections, bien que la science n'ait apporté aucune preuve d'efficacité pour nombre d'entre elles.

Lamier blanc : Comment la reconnaître ?

Le lamier blanc est une plante vivace de 40 cm de haut environ. Sa tige, creuse, est carrée et présente des petits poils à sa surface. Ses feuilles sont dentelées en forme de coeur. A la jonction entre la feuille et la tige, se trouve une couronne de fleurs blanches et jaunâtres. Le fruit, petit et sec, dégage une forte odeur et a une saveur amère.

Lamier blanc : Parties utilisées

Les fleurs

Lamier blanc : Posologie

En usage interne

Contre les troubles urinaires

Infusion : 2 cuillères à café de fleurs séchées pour 15 cl d'eau bouillante. Laisser infuser 5 min, filtrer, sucrer avec du miel. 3 tasses par jour.

En cas de diarrhée ou d'insomnie

Teinture-mère : 30 gouttes dans un verre d'eau, 3 à 6 fois par jour.

Ou

Poudre : jusqu'à 3 g par jour.

En usage externe

En cas d'inflammations de la peau et des muqueuses

Compresses : 2 cuillères à café de fleurs séchées pour 10 cl d'eau bouillante. Laisser infuser 10 min. Imbiber un linge de cette infusion et appliquer 2 ou 3 fois par jour.

Contre la leucorrhée

Injection vaginale : 1 à 2 par jour avec l'infusion décrite en cas d'inflammation de la peau ou des muqueuses

Ou

Bain de siège : 3 cuillères à soupe de fleurs séchées pour 50 cl d'eau bouillante. Laisser infuser 10 min. Ajouter à l'eau du bain de siège.

En cas de persistance des symptômes, consulter un médecin.

Lamier blanc : Précautions d'emploi

Le lamier blanc ne présenterait à ce jour aucune toxicité ni aucun effet secondaire, aux doses recommandées.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Lamier blanc : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité