Ipeca

Ipeca

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Carapichea ipecacuanha

Nom(s) vulgaire(s): 

Ipéca, Ipécahuana

Famille: 

Rubiacées

Période de récolte: 

Après la floraison.

Ipeca : Propriétés

L’ipeca est une plante recherchée surtout pour sa racine qui contient une quantité élevée d’émétine, un principe actif qui a un effet émétisant (il provoque les vomissements). Elle est surtout utilisée pour faire vomir les patients atteints d’une intoxication grave (empoisonnement), y compris en milieu hospitalier. Cette plante médicinale a une propriété expectorante (elle dégage les voies respiratoires) qui lui permet d’agir efficacement contre les quintes de toux et les affections respiratoires telles que l’asthme, les bronchites et les angines. L’ipeca est aussi employé pour traiter les troubles digestifs (en particulier les diarrhées chroniques), les gastro-entérites et la rectocolite hémorragique. En gynécologie, il contribue à mettre fin aux saignements de l’utérus (ménométrorragies). La racine d’ipeca est commercialisée sous forme de sirop, de granulés ou de pastilles.

Publicité

Ipeca : Histoire

L'ipeca est originaire du Brésil.

Ipeca : Comment la reconnaître?

L’ipeca est un arbrisseau qui pousse dans les forêts et les vallées humides d’Amérique du Sud (Brésil, Bolivie) et en Amérique centrale (Nicaragua, Costa Rica). Il mesure généralement entre 20 et 40 cm de haut et se distingue par ses fleurs blanches qui poussent en grappes. Sa racine, rouge ou brune, dégage une odeur nauséabonde.

Ipeca : Parties utilisées

La racine.

L’ipeca peut être associé à d’autres plantes comme le chardon-marie (troubles digestifs) et le boswellia (affections respiratoires).

Ipeca : Posologie

En usage interne
Pour provoquer les vomissements.
Poudre : 1 à 2 g chez les adultes.
Chez les enfants, la posologie varie en fonction de l’âge. Demandez conseil à un pharmacien spécialisé en phytothérapie.

Contre la toux et les affections respiratoires.
Infusion : Faire bouillir 0,60 g de racine d’ipeca broyée pour 150 g d’eau.
Chez les enfants, la posologie varie en fonction de l’âge. Demandez conseil à un pharmacien spécialisé en phytothérapie.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Ipeca : Précautions d'emploi

L’émétine est susceptible d’entraîner des troubles gastro-intestinaux et une perte de tonus musculaire en cas de surdosage. En cas de vomissements et de diarrhées sévères, il est important de bien s’hydrater pour compenser la perte de liquides. L’ipeca peut être administré pendant la grossesse et l’allaitement, mais son utilisation doit rester modérée et étroitement surveillée. Cette plante est contre-indiquée chez les personnes qui souffrent d’une cardiopathie, d’artériosclérose ou d’asthénie, ainsi que chez les personnes âgées atteintes de sénilité.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Ipeca : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité