Houblon

Nom latin: 

Humulus lupulus

Nom(s) vulgaire(s): 

couleuvrée, digérable, bois du diable, houblon grimpant, loup de terre Salsepareille nationale, vigne du Nord

Famille: 

Cannabacées

Période de récolte: 

Septembre

Houblon : Propriétés

L’huile essentielle de houblon (comme la plante dans une moindre mesure) a des propriétés sédatives et hypnotiques. Bactéricide et bactériostatique (il arrête la multiplication des bactéries), le houblon a également un effet œstrogénique (hormonal).

Publicité
Houblon : Etudes scientifiques

Inconnues.

Houblon : Histoire

Introduit en France (et plus particulièrement en Alsace) au XIIe siècle, le houblon était prescrit contre les affections hypocondriaques et les vapeurs mélancoliques. En effet, glisser ses cônes sous son traversin facilite un sommeil réparateur -d’où son surnom d’herbe à oreiller !

Houblon : Comment la reconnaître?

Le houblon est une plante grimpante aux feuilles palmées divisées en 3 ou 5 lobes. On reconnaît aussi la plante à ses fleurs femelles, une inflorescence en forme de cône.

Houblon : Parties utilisées

Les inflorescences féminines à la forme conique.

Houblon : Posologie

En usage interne

Contre les insomnies
Infusion : Laisser infuser 10 grammes de cônes pendant 10 minutes dans un litre d’eau bouillante. Filtrer. 1 tasse à l’heure du coucher.
ou
Gélules : 2 gélules au dîner, puis 2 au coucher.
ou
Teinture-mère ou extrait fluide : Diluer 50 à 100 gouttes dans un verre d’eau, le soir.
ou
Macération : Laissez macérer 40 g de cônes dans 40 cl d’alcool à 40°, 10 jours. Filtrez. 1 cuillère à café 1 à 2 fois par jour.

En usage externe

Contre les troubles nerveux
Infusion : Laisser infuser 10 grammes de cônes pendant 10 minutes dans un litre d’eau bouillante. Verser dans son bain chaud… Savourer 20 minutes.

En cas de persistance des symptômes consultez un médecin.

Houblon : Précautions d'emploi

Les principes amers composant le houblon peuvent parfois s’avérer toxiques. Par ailleurs, des effets sédatifs sur le comportement nerveux ont parfois été observés sur des ouvriers travaillant dans les brasseries. Cependant, les préparations phytothérapiques vendues aujourd’hui sur le marché sont dénuées de ce risque. Ne pas donner en dessous de 6 ans sans avis médical.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Houblon : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité