Hélichryse

Nom latin: 

Helichrysum arenarium

Nom(s) vulgaire(s): 

Gnaphale des sables, immortelle des sables, perlière des sables

Famille: 

Astéracées

Période de récolte: 

Juin.

Hélichryse : Propriétés

L’hélichryse contient des substances antimicrobiennes et antifongiques d’où son indication pour désinfecter les plaies et favoriser la cicatrisation. Ses actions antispasmodiques et stimulantes sur les sécrétions biliaires, pancréatiques et gastriques la rendent digestive. Enfin, elle est utilisée en cosmétologie pour favoriser la microcirculation.

Publicité
Hélichryse : Etudes scientifiques

Inconnues.

Hélichryse : Histoire

L'hélichryse est originaire d'Europe occidentale et de Russie.

Hélichryse : Comment la reconnaître?

L’hélichryse est une herbe vivace qui pousse dans l’est de la France. Elle peut mesurer jusqu’à 50 cm de haut. Ses tiges comportent des feuilles allongées couvertes de poils blancs. Au sommet se trouvent de petites fleurs jaune d’or.

Hélichryse : Parties utilisées

Les sommités fleuries

Hélichryse : Posologie

En usage interne

Contre les troubles de la sécrétion biliaire et les troubles dyspeptiques

Infusion : 1 cuillère à café de fleurs séchées pour 15 l d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes avant de filtrer. Boire 3 tasses par jour.

Ou

Poudre : 1 à 3 g par jour avec un verre d’eau.

Ou

Teinture-mère : 30 à 50 gouttes dans un verre d’eau, 3 fois par jour.

En usage externe

Sur les plaies non douloureuses

Gels, crèmes : appliquer 1 ou 2 fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Hélichryse : Précautions d'emploi

L’hélichryse est contre-indiquée en cas de calculs de la vésicule biliaire ou d’obstruction des voies hépato-biliaires. Demandez l’avis d’un médecin avant toute prise.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité