Guggul

Nom latin: 

Commiphora mukul

Nom(s) vulgaire(s): 

Gugul, bdellium indien, oliban indien.

Famille: 

Burséracées

Période de récolte: 

Novembre à janvier.

Guggul : Propriétés

En médecine, le guggul est convoité pour sa gomme (gugulipide), un composé résineux qui contient des hormones appelées gugulstérones. Cette plante est utilisée chez les personnes qui présentent un excès de lipides (hyperlipidémie) ou de cholestérol (hypercholestérolémie). Commercialisé généralement sous forme de gélules ou de comprimés, le guggul est parfois associé à d’autres plantes telles que la prêle ou l’ispaghul. Il stimulerait également la fonction de la thyroïde, une petite glande située au niveau du cou qui sécrète plusieurs hormones.

Publicité
Guggul : Histoire

Originaire d’Inde, le guggul est utilisé depuis plusieurs siècles en médecine ayurvédique pour lutter contre les rhumatismes et l’obésité.

Guggul : Comment la reconnaître?

Le guggul est un arbrisseau qui peut mesurer jusqu’à 2 mètres de haut et qui pousse surtout dans les zones sèches et arides. Il possède des branches épineuses et ses feuilles, de par leur forme, ressemblent un peu à celles du chêne. Ses fleurs, brunes ou rouges, sont disposées en panicules (grappes). La gomme se récolte entre novembre et janvier, 1 ou 2 semaines après avoir pratiqué des incisions sur le tronc.

Guggul : Parties utilisées

La gomme.

Guggul : Posologie

En usage interne

Comprimés (25 mg de gugulstérones) : respecter les doses prescrites par le médecin.

Guggul : Précautions d\'emploi

La gomme brute du guggul est susceptible de provoquer des diarrhées et des démangeaisons. Cette plante est déconseillée pendant la grossesse. Les personnes qui présentent des troubles hépatiques ou intestinaux doivent être étroitement surveillées pendant toute la durée du traitement. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité