Gingembre

Nom latin: 

Zingiber officinale

Nom(s) vulgaire(s): 

Gingembre, épice blanche

Famille: 

Zingibéracées

Période de récolte: 

Janvier à décembre.

Gingembre : Propriétés

Le gingembre agit de façon sédative sur l’estomac. C’est pourquoi il réduit les nausées et vomissements, par exemple en cas de mal des transports, de grossesse ou d’interventions chirurgicales (1). Le gingembre possède également des vertus contre l’insuffisance biliaire et pancréatique (2), et les rhumatismes (en usage externe) (3). Son rhizome contient des substances analgésiques qui diminuent la fièvre.

L’OMS reconnaît ainsi son usage dans le traitement du rhume, de la grippe et des migraines. L'extrait aqueux de la plante permet aussi de faire baisser le taux de mauvais cholestérol, de triglycérides, d'acides gras du sang, de phospholipides, et ainsi de lutter contre les maladies cardiovasculaires (4).

Gingembre : Histoire

Le gingembre fait partie de la pharmacopée chinoise depuis plus de 2000 ans. Il a été importé d’Asie par les Grecs et les Romains. Il est aujourd’hui cultivé en Inde, en Chine, en Asie du sud-est, en Afrique et en Amérique du Sud.

Gingembre : Comment la reconnaître?

Le gingembre possède un rhizome gris depuis lequel partent des tiges aux feuilles longues et pointues. Au bout de certaines tiges se trouve un épi de fleurs rouges et jaunes. La plante peut atteindre 1,30 mètre de hauteur.

Gingembre : Parties utilisées

Le rhizome.

Gingembre : Posologie

En usage interne

Contre les gastrites, les nausées, les vomissements, l’insuffisance biliaire et pancréatique

Poudre de rhizome : 0,5 à 1,5g par jour.

Ou

Extrait fluide : 0,6 à 1,8g par jour dans un verre d’eau.

Ou

Teinture-mère : 60 à 100 gouttes par jour dans un verre d’eau.

En usage externe

Contre les rhumatismes

Crème à base de poudre de rhizome ou d’huile essentielle : en application locale, 2 ou 3 fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Gingembre : Précautions d'emploi

La prise de gingembre est contre-indiquée en cas d’obstruction des voies biliaires (calculs) et chez les enfants de moins de 6 ans. Le surdosage peut entraîner des troubles importants de la digestion. En cas de grossesse ou d’allaitement, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien avant toute prise.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Gingembre : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité