Erythrine

Erythrine

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Erythrina crista-galli, Erythrina variegata…

Nom(s) vulgaire(s): 

Crête de coq, pince de homard, arbre corail.

Famille: 

Fabacées

Erythrine : Propriétés

Erythrina est un genre de plantes qui renferme près de 130 espèces dont Erythrina crista-galli (ceibo), dont la fleur est l’emblème national de l’Argentine et de l’Uruguay. L’écorce et les feuilles de cet arbre sont utilisées en phytothérapie pour leur action antalgique (elles apaisent les douleurs), digestive, antiseptique (elles nettoient la peau et désinfectent les plaies) et astringente (elles assèchent les tissus et accélèrent la cicatrisation). L’érythrine est indiquée dans la prise en charge des troubles digestifs (digestions difficiles, douleurs abdominales, diarrhées) et les maladies intestinales d’origine parasitaire. En gynécologie, elles sont employées pour traiter les règles douloureuses. Cette plante aurait également un effet fébrifuge qui lui permettrait de faire baisser la fièvre.

Publicité

Erythrine : Histoire

Originaire d’Amérique du Sud et d’Afrique du Sud, l’érythrine tire son nom du grec erythros qui signifie "rouge", en référence à la couleur rouge vif des fleurs de la plupart des espèces. Elle est surnommée crête de coq ou pince de homard en raison de la forme particulière de ses fleurs. Les médecins traditionnels brésiliens et argentins l’utilisent depuis des siècles pour prendre en charge l’asthme, la coqueluche et la fièvre.

Erythrine : Comment la reconnaître ?

L’érythrine est un arbre dont le tronc, généralement beige ou marron clair, peut atteindre jusqu’à 10 m de haut selon les espèces. Erythrina crista-galli, omniprésent dans les pays du sud de l’Amérique du Sud, est cultivé dans les villes et pousse spontanément près des zones humides. Cet arbre pousse surtout près des rivières et des marais. Il possède des feuilles allongées qui tombent pendant la saison sèche ou à l’arrivée de la première gelée. Il se distingue surtout par ses fleurs d’un rouge éclatant qui égaient son feuillage entre octobre et avril dans l’hémisphère sud, en été dans nos contrées.

Erythrine : Parties utilisées

L’écorce et les feuilles.

Erythrine : Précautions d'emploi

L’érythrine est une plante toxique qui peut entraîner des effets indésirables légers, modérés ou graves en cas de surdosage.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Erythrine : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité