Epiaire

Epiaire

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Stachys palustris, stachys sylvatica

Nom(s) vulgaire(s): 

Stachys palustris : Epiaire des marais. Stachys sylvatica : Epiaire des bois, grande épiaire, ortie puante, ortie morte, petite ortie puante, ortie à crapauds.

Famille: 

Labiées / Lamiacées

Période de récolte: 

Juin à septembre.

Epiaire : Propriétés

L’épiaire est surtout utilisé en gynécologie. Capable d’augmenter les contractions de l’utérus, il favorise l’arrivée des règles. Grâce à son effet sédatif, il permet de soulager les règles douloureuses. Cette plante est aussi employée pour prévenir les contractions musculaires involontaires (effet antispasmodique). L’épiaire a également des propriétés diurétiques (il favorise le fonctionnement de l’appareil urinaire), toniques (il stimule l’organisme) et cicatrisantes.

Publicité

Epiaire : Histoire

Au Moyen Âge, les plantes telles que l’épiaire qui ressemblaient à l’ortie, mais qui ne piquaient pas étaient toutes appelées orties mortes.

Epiaire : Comment la reconnaître ?

Les épiaires sont des plantes vivaces qui poussent surtout dans les milieux humides d’Europe et d’Asie, près des rivières et en bordure des chemins. Mesurant moins d’un mètre de haut, elles possèdent une tige très velue et des feuilles légèrement dentées. Stachys sylvatica se distingue par l’odeur de punaise qu’elle dégage et ses fleurs pourpres à taches blanches. Une odeur de moisi, plus discrète, émane de Stachys palustris . Les fleurs de cette espèce sont roses et sont elles aussi maculées de blanc.

Epiaire : Parties utilisées

Les fleurs.

Stachys palustris est une espèce protégée dans le sud de la France. Il est interdit de la cueillir en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA).
Stachys sylvatica est une plante utilisée à des fins culinaires. Elle est très appréciée en cuisine, car elle a une saveur de champignon. Ses feuilles se consomment crues ou cuites. Elles peuvent entrer dans la composition des salades ou accompagner différents plats.

Epiaire : Posologie

En usage interne
Contre les règles douloureuses.
Potion : Mélanger 20 g d’extrait fluide d’épiaire ( Stachys sylvatica ), 90 g de sirop de menthe et 300 ml d’eau.

Prendre 3 cuillères à soupe par jour.

Ou

Extrait fluide : Entre 2 et 3 g par jour (50 à 60 gouttes), juste avant de se coucher.

Ou

Alcoolature : Entre 2 et 5 g par jour.

En cas de doute sur la posologie, demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé en phytothérapie.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Epiaire : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité