Eleuthérocoque

Nom latin: 

Eleutherococcus senticosus ou Acanthopanax senticosus

Nom(s) vulgaire(s): 

Ginseng sibérien, racine de la taïga, buisson du diable

Famille: 

Araliacées

Période de récolte: 

Mars, avril, mai, septembre, octobre, novembre.

Eleuthérocoque : Propriétés

La racine d’éleuthérocoque contient des substances immunostimulantes et antivirales, comme cela a été prouvé par des chercheurs allemands en 2001 (1). Elle est ainsi recommandée en prévention des infections hivernales (rhume, rhinopharyngite, angine…) mais aussi pour aider l’organisme à lutter contre le stress et la fatigue. Cette dernière indication étant reconnue par l’OMS. Enfin, une étude menée sur 93 sujets atteints d’herpès génital a démontré que la plante pouvait réduire le nombre de crises (2).

Publicité
Eleuthérocoque : Etudes scientifiques

(1) Glatthaar-Saalmuller B, Sacher F, Esperester A. Antiviral activity of an extract derived from roots of Eleutherococcus senticosus.Antiviral Res 2001 Jun;50(3):223-8.

(2) Williams M. Immuno-protection against herpes simplex type II infection by eleutherococcus root extract. Int J Alt Complement Med. 1995;13:9-12.

Eleuthérocoque : Histoire

Originaire de Chine, de Corée et de Sibérie, l’éleuthérocoque était renommé pendant l’Antiquité pour accroître la longévité. En Russie, il était consommé au milieu du XXe siècle pour prévenir les maladies.

Eleuthérocoque : Comment la reconnaître?

Cet arbuste peut atteindre 3 mètres de hauteur. Ses branches sont grises et ses feuilles palmées comptent cinq doigts. L’éleuthérocoque donne des fleurs jaunes et violettes.

Eleuthérocoque : Parties utilisées

La racine

Eleuthérocoque : Posologie

En usage interne

Contre le stress, l’asthénie, les affections virales

Gélules dosées à 0,45g de poudre : 2 gélules, à prendre deux fois par jour avec un verre d’eau. Pas plus de trois mois.

Ou

Gélules dosées à 50mg d’extrait sec : 4 à 6 par jour avec un verre d’eau. Pas plus de trois mois.

Ou

Teinture-mère : verser 25 à 150 gouttes par jour dans un verre d’eau, selon l’intensité des troubles. Pas plus de trois mois.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Eleuthérocoque : Précautions d'emploi

L’éleuthérocoque est déconseillé pour la femme enceinte, allaitante, sous contraceptif oral, les enfants de moins de 12 ans, les personnes souffrant d'hypertension artérielle, d’insomnie, de troubles nerveux, de diabète, d’obésité, de maladies cardiaques et de cancer ou d’autre maladie du sein. En cas de doute, demandez un avis médical.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Eleuthérocoque : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité