Desmodium

Desmodium

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Décembre

Publicité

Nom latin: 

Desmodium adscendens, desmodium procumbens

Nom(s) vulgaire(s): 

Amor seco

Famille: 

Fabacées

Période de récolte: 

Juin et juillet (après la saison des pluies)

Desmodium : Propriétés

Apprécié pour ses propriétés antiallergiques et hépatoprotectrices, le desmodium permet de traiter certaines allergies et les intoxications du foie provoquées par l’alcool ou un médicament. Il est parfois indiqué chez les patients atteints d’un cancer afin de prévenir les éventuels effets indésirables associés à la chimiothérapie. Cette plante protège et régénère les cellules hépatiques. En Afrique, le desmodium est aussi utilisé pour soigner l’asthme et la jaunisse.

Publicité

Desmodium : Histoire

Le desmodium est surtout présent dans les régions équatoriales d’Afrique et d’Amérique latine. Ses propriétés ont été découvertes au Cameroun dans les années 1960 par les docteurs Pierre et Anne-Marie Tubéry.

Desmodium : Comment la reconnaître?

Le desmodium est une plante herbacée rampante ou grimpante. En Afrique, il pousse à l’état sauvage dans la forêt équatoriale, au pied des cacaoyers et des palmiers à huile. Ses feuilles possèdent 3 folioles qui mesurent entre 1 et 3 cm de long et de large. Ses fleurs blanches ou violacées se regroupent à l’extrémité de la tige.

Desmodium : Parties utilisée

Les tiges et les feuilles.

Desmodium : Posologie

En usage interne

Pour les intoxications hépatiques d’origine alcoolique ou médicamenteuse et les allergies.

Décoction : Placer entre 8 et 10 g de plante séchée pour 1 à 1,25 litre d’eau dans de l'eau froide. Faire bouillir pendant 15 minutes. Filtrer et boire au cours de la journée.

Ou Décoction concentrée (en pharmacie) : Délayer 2 cuillères à café (environ 20 cl) de desmodium dans un peu d’eau. A prendre deux fois par jour, le midi et le soir.

Pour mieux supporter la chimiothérapie. Infusion : Mélanger 50 g de desmodium, de chardon-marie et de lapacho. Faire bouillir une cuillère à soupe du mélange pour 1 tasse d’eau pendant 3 minutes. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 ou 3 tasses par jour pendant toute la durée du traitement.

Desmodium : Précautions d\'emploi

Les études sur le desmodium réalisées jusqu’à présent ne révèlent aucune toxicité, quelle que soit la posologie. Certains patients ont cependant signalé des troubles digestifs tels que des diarrhées et des nausées.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité