Coriandre

Nom latin: 

Coriandrum Sativum

Nom(s) vulgaire(s): 

Punaise mâle, persil arabe, persil chinois, persil mexicain

Famille: 

Apiacées

Période de récolte: 

Juin à août.

Coriandre : Propriétés

Les grains de coriandre possèdent des vertus antispasmodiques. Ils aident à expulser les gaz intestinaux et régulent leurs sécrétions. On les utilise pour traiter les diarrhées, notamment dues aux gastro-entérites. Ces grains aident également à lutter contre les bactéries (1) et les mycoses. Enfin, des recherches réalisées chez les rats ont souligné que l’ajout de graines de coriandre à leur diète diminuait le taux de "mauvais" cholestérol (LDL) et de triglycérides (2,3).

Publicité
Coriandre : Etudes scientifiques

(1) Wong PYY, Kitts DD. Studies on the dual antioxidant and antibacterial properties of parsley (Petroselinum crispum) and cilantro (Coriandrum sativum) extracts. Food Chemistry 2006;97:505-15.

(2) Chithra V, Leelamma S. Coriandrum sativum--effect on lipid metabolism in 1,2-dimethyl hydrazine induced colon cancer. J Ethnopharmacol 2000 August;71(3):457-63.

(3) Chithra V, Leelamma S. Hypolipidemic effect of coriander seeds (Coriandrum sativum): mechanism of action. Plant Foods HumNutr 1997;51(2):167-72.

Coriandre : Histoire

Le terme "coriandre" serait apparu au XIIe siècle. Il vient du latin "coriandrum", qui l’a emprunté au grec "koriandron" (signifiant "punaise mâle" du fait de l’odeur dégagée par les graines de la plante). La coriandre serait une des premières plantes utilisée par l’Homme, en tant que plante aromatique et plante médicinale. Elle aurait été utilisée d’abord en Egypte et en Chine, et aurait été apportée en France par les Romains durant l’Antiquité.

Coriandre : Comment la reconnaître?

La plante herbacée mesure 60 cm de haut et donne de petites fleurs blanches ou rose pâle. Les feuilles de coriandre ressemblent à celles du persil plat. Une fois secs, les fruits sont ronds, bruns et plissés.

Coriandre : Parties utilisées

Fruits (grains de coriandre) et feuilles.

Coriandre : Posologie

En usage interne

Contre les troubles digestifs, les diarrhées

Infusion : Laisser infuser 10 à 30g de grains de coriandre séchés et écrasés pour 1 litre d’eau. Boire une tasse après chaque repas jusqu’à amélioration des symptômes.

Ou

Teinture-mère : doser 40 gouttes dans un verre d’eau. Boire 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Coriandre : Précautions d'emploi

Il n'y a aucun risque connu à consommer de la coriandre, qu'il s'agisse de ses fruits ou de ses feuilles.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité