Charbon végétal

Charbon végétal

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Carbo vegetabilis

Nom(s) vulgaire(s): 

Charbon actif, charbon activé.

Période de récolte: 

Toute l’année.

Charbon végétal : Propriétés

Le charbon végétal, souvent appelé charbon actif, est surtout employé pour son action absorbante. Une fois dans l’organisme, il absorbe les gaz intestinaux, les poisons, les toxines et autres déchets de l’organisme. Il est indiqué en phytothérapie dans la prise en charge des troubles gastro-intestinaux (ballonnements, colites, diarrhées, constipation, flatulences) et des intoxications provoquées par un aliment ou une substance toxique. Le charbon végétal est aussi indiqué en cas de brûlures d’estomac, de reflux gastro-œsophagien, de gastro-entérite ou de syndrome du côlon irritable. Grâce à son action hypocholestérolémiante (il fait baisser le taux de cholestérol), le charbon végétal contribue à lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires telles que le diabète et l’hypertension. Enfin, on le recommande parfois pour traiter la mauvaise haleine (halitose) et l’insuffisance rénale.

Publicité

Charbon végétal : Histoire

Le charbon végétal est utilisé depuis plusieurs millénaires. Les Egyptiens connaissaient déjà sa propriété absorbante et s’en servaient pour purifier l’eau. Le médecin grec Hippocrate, considéré par beaucoup comme le père de la médecine, le mentionnait dans ses écrits. Les progrès de la science ont permis de multiplier ses usages à partir du XXe siècle et de l’introduire en milieu hospitalier dans plusieurs disciplines, essentiellement en gastro-entérologie.

Charbon végétal : Comment la reconnaître ?

Le charbon végétal provient de la carbonisation de bois de peuplier ou de frêne. Celle-ci doit être réalisée sans air à une température très élevée, entre 600 et 900°C. Une deuxième carbonisation est ensuite effectuée en présence d’air, de gaz et de vapeur d’eau. Le charbon activé obtenu est capable d’absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz.

Charbon végétal : Parties utilisées

Le bois calciné.

Charbon végétal : Posologie

Usage interne

Contre les ballonnements et gaz intestinaux

Prendre 3 à 4 gélules de charbon végétal par jour (ou 1 cuillère à café fractionnée), de préférence en dehors des repas et à plus de 2 heures d’intervalle des autres médicaments (au risque sinon d’annuler ou de diminuer leurs effets).

Contre la mauvaise haleine

prendre 3 à 4 gélules de charbon végétal par jour, de préférence en dehors des repas et à plus de 2 heures d’intervalle des autres médicaments (au risque sinon d’annuler ou de diminuer leurs effets).

Contre las gastro-entérite et la diarrhée

Prendre 4 à 6 gélules par jour ou une demi cuillère à café de charbon en poudre plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Charbon végétal : Précautions d'emploi

Le charbon est réservé aux adultes et aux enfants à partir de 6 ans. Il n’est à utiliser que quelques jours au moment des inconforts. Pris trop régulièrement, il empêcherait l’assimilation des vitamines et minéraux et peut avoir un effet constipant sur certaines personnes. Le charbon ne doit pas être pris en association avec de l’argile verte car celle-ci possède également des vertus adsorbantes. L’action du charbon serait annulée.

Si le patient suit un traitement médical, les médicaments ne doivent pas être administrés en même temps que le charbon végétal. Ce dernier pourrait les absorber, réduire ou annuler leurs effets. Cette mesure de précaution concerne tous les médicaments, y compris les antibiotiques et les pilules contraceptives.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Charbon végétal : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité