Campêche

Campêche

Nom latin: 

Haematoxylum campechianum

Nom(s) vulgaire(s): 

Bois d’Inde, bois de Nicaragua, bois de sang, bois des îles.

Famille: 

Fabacées

Période de récolte: 

Toute l’année

Campêche : Propriétés

- Le campêche est apprécié en phytothérapie pour son bois, utilisé principalement pour traiter les entérites (inflammations de la muqueuse de l’intestin grêle) et les troubles gastro-intestinaux (diarrhées). En usage externe, il est indiqué en gynécologie pour prendre en charge les leucorrhées (pertes blanches). Le bois de campêche a aussi une propriété anti-inflammatoire, fébrifuge (il fait baisser la fièvre), cicatrisante et hémostatique (il stoppe les hémorragies)

Publicité

Campêche : Histoire

- Le nom de cet arbre provient de la ville mexicaine de Campeche. Au XIIe siècle, le bois était chargé sur les bateaux avant d’être exporté et d’être utilisé comme teinture. Les Aztèques ont été les premiers à l’employer pour ses vertus colorantes.

Campêche : Comment la reconnaître?

- Le campêche est un arbre tropical originaire du Mexique que l’on trouve en Amérique centrale, dans les Caraïbes (Antilles) et à Madagascar. Pouvant mesurer jusqu’à 15 mètres de hauteur dans certaines régions, il affectionne les fourrés épineux. Cet arbre se distingue par son bois dense. Sa sève a une couleur rouge sombre qui rappelle celle du sang, raison pour laquelle il est parfois surnommé "bois de sang". Il possède des feuilles caduques vert sombre et ses folioles, en forme de cœur, ont la particularité de se refermer pendant la nuit. Ses fleurs jaunes et parfumées se composent de cinq pétales. Sa gousse, qui mesure entre 2 et 5 cm de long, renferme 2 à 5 graines.

Campêche : Parties utilisées

- Le bois séché.

Campêche : Précautions d\'emploi

- Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Campêche : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité