Caille-lait

Nom latin: 

Galium verum (caille-lait jaune) galium album (caille-lait blanc)

Nom(s) vulgaire(s): 

Gaillet

Famille: 

Rubiacée

Caille-lait : Propriétés

- Les propriétés du caille-lait dépendent de son espèce. Pour le caille-lait jaune, on le prescrit aux épileptiques car il est antispasmodique. Comme le caille-lait blanc, il est aussi indiqué pour les personnes nerveuses. L’espèce jaune est conseillée aux femmes allaitantes grâce à ses vertus galactogènes.

Publicité
Caille-lait : Etudes scientifiques

- Aucune

Caille-lait : Histoire

- Trois espèces de caille-lait sont connues : le gratteron, le caille-lait jaune et le caille-lait blanc. La plante se trouve dans les lisières, les haies, les broussailles. Les prairies, les chemins et les pentes sont les endroits où elle pousse. Le caille-lait blanc est le plus commun.

Caille-lait : Comment la reconnaître?

- Le caille-lait jaune se reconnait principalement par ses fleurs en étoiles jaunes. Sa tige peut atteindre un mètre. Le caille-lait blanc a les mêmes caractéristiques. Ses fleurs sont blanches.

Caille-lait : Parties utilisées

- Les fleurs

Caille-lait : Posologie

- Le caille-lait jaune

Faire infuser 1 cuillère à café dans une tasse d’eau bouillante. Boire trois tasses par jour.

Le caille-lait blanc pour apaiser les nerf

Faire une infusion de 10g dans un litre d’eau

Caille-lait : Précautions d\'emploi

- Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Caille-lait : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité