Buis

Buis

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Décembre

Publicité

Nom latin: 

Buxus sempervirens

Nom(s) vulgaire(s): 

Buis commun, buis toujours vert, bois béni, bois arborescent, bois d’Artois, ozane, guézette.

Famille: 

Buxacées

Période de récolte: 

Septembre à octobre.

Buis : Propriétés

Le buis est apprécié en phytothérapie pour ses nombreuses propriétés. Il a un effet dépuratif (il élimine les déchets présents dans l’organisme), laxatif, sudorifique (il fait transpirer) et fébrifuge (il fait baisser la fièvre). Il est indiqué dans la prise en charge du paludisme (en particulier de la fièvre associée à la maladie), de la syphilis, de la goutte, de la rétention urinaire, des rhumatismes, de l’épilepsie et des troubles nerveux. Grâce à son action cholagogue (stimulation de la sécrétion de la bile), il est utilisé pour traiter l’insuffisance biliaire et les affections des voies biliaires. En usage externe, le buis agit efficacement contre les plaies et les ulcères (effet cicatrisant et désinfectant).

Publicité

Buis : Histoire

Pendant la Préhistoire, le bois du buis était utilisé pour fabriquer des outils. L’espèce buxus sempervirens a été décrite pour la première fois en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné.

Buis : Comment la reconnaître?

Originaire du bassin méditerranéen, le buis est un petit arbre qui possède une racine tortueuse. Sa tige mesure généralement entre 4 et 5 m de longueur, et peut atteindre 20 m dans les régions subtropicales. Ses fleurs blanches ou de couleur crème apparaissent au printemps, entre mars et avril. Il nécessite un hiver froid, résiste très bien au gel et affectionne les sols calcaires. Il est souvent employé à des fins ornementales, notamment dans les jardins « à la française ».

Buis : Parties utilisées

Les feuilles séchées et l’écorce de la racine.

Buis : Posologie

En usage interne

Pour favoriser la transpiration.

Décoction : Placer des feuilles séchées et broyées dans de l’eau froide.

Faire bouillir 40 g pour 1 litre d’eau et réduire de moitié. Boire la préparation en 3 fois, le matin (à jeun).

Pour lutter contre les affections biliaires et faire baisser la fièvre.

Teinture : 50 gouttes par jour. Prendre 25 gouttes deux fois au cours de la journée, avant le déjeuner et le dîner.

En usage externe

Contre les plaies et les ulcères . Décoction : Placer des feuilles dans de l’eau froide.

Appliquer sur les lésions sous forme de lavage ou de pansement, ou les plonger dans le bain.

Buis : Précautions d\'emploi

Le buis contient des alcaloïdes toxiques. Pour cette raison, il faut éviter de prendre plus de 3 tasses par jour et la durée du traitement ne doit pas excéder 10 jours. Cette plante est déconseillée chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Buis : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité