Bouillon-blanc

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Verbascum thapsus L.

Nom(s) vulgaire(s): 

Blanc de mai, cierge de Notre-Dame, herbe de saint Fiacre, molène, herbe à bonhomme, bouillon ailé, queue de loup

Famille: 

Scrofulariacées

Période de récolte: 

De juin à septembre.

Bouillon-blanc : Propriétés

Le bouillon-blanc apaise les irritations et les inflammations. On l'utilise surtout contre les affections des voies respiratoires et des intestins comme par exemple en cas de toux sèche, de maux de ventre, d’irritations de la peau ou de la bouche. La plante possède des propriétés antihistaminiques (contre l’allergie) et tensioactives sur les membranes. Selon une étude allemande menée en 2009 (1), elle serait très efficace contre le virus de la grippe.

Publicité
Bouillon-blanc : Etudes scientifiques

(1) Rajbhandari M, Antiviral activity of some plants used in nepalese traditional medicine, Evid Based Complement Alternat Med. 2009 Dec;6(4):517-22. Epub 2007 Oct 25.

Bouillon-blanc : Histoire

Le bouillon-blanc est une plante originaire d'Eurasie. En médecine traditionnelle, il était utilisé contre divers maux comme les verrues, la diarrhée ou la goutte.

Bouillon-blanc : Comment la reconnaître?

Le bouillon-blanc est une plante qui peut mesurer 1 mètre de haut. Ses grandes feuilles sont recouvertes d’un duvet blanc et ses hampes florales de fleurs jaune pâle.

Bouillon-blanc : Parties utilisées

Les fleurs.

Bouillon-blanc : Posologie

En usage interne

Contre la laryngite, la trachéite, la bronchite, la diarrhée, la gastrite, l'entérite et la colite.

Infusion : 1,5 à 2g de fleurs séchées dans 1 tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes. Boire 3 tasses par jour. Ne pas dépasser une semaine de prise.

Ou

Extrait fluide : 50 gouttes dans un verre d'eau, à boire 3 ou 4 fois par jour. Ne pas dépasser une semaine de prise.

Ou

Extrait sec : 300 mg 3 à 6 fois par jour. Ne pas dépasser une semaine de prise.

Ou

Sirop pour enfants : 1 cuillère à café, 3 fois par jour. Ne pas dépasser une semaine de prise.

En usage externe

Contre les plaies, les ulcères de la jambe, les irritations de la peau.

Compresses : faire macérer 3 cuillères à café de plante dans 30 cl d'eau froide, durant 30 minutes. Porter à ébullition à feu doux et filtrer. Imbiber un linge de cette préparation et appliquer deux fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Bouillon-blanc : Précautions d'emploi

L'utilisation de bouillon-blanc est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans. Dans les autres cas, aucune contre-indication n’a été signalée à ce jour.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Bouillon-blanc : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité