Bardane

Nom latin: 

Artium lappa

Nom(s) vulgaire(s): 

oreille-de-géant, herbe aux teigneux, bouillon noir, chou d’âne, gratteron

Famille: 

Astéracées

Période de récolte: 

Bardane : Propriétés

Antiseptique, la plante est surtout utilisée pour la peau.

Publicité
Bardane : Histoire

La bardane tire son nom du latin barrum (boue) car elle pousse dans les décombres. Les Grecs et les Romains l’utilisaient en médecine. Elle aurait, à la Renaissance, débarrassé Henri III de la syphilis. Au XVIIIe siècle, l’herboriste Nicolas Culpeper la conseillait contre les sinus enflammés.

Bardane : Comment la reconnaître?

Elle pousse dans l’hémisphère Nord. La plante présente une tige d’environ 1 mètre de haut et de grandes fleurs en forme de cœur, groupées. Sa racine est longue et pivotante.

Bardane : Parties utilisées

La racine et les feuilles

Bardane : Posologie

EN USAGE INTERNE

Contre les problèmes de peau

Infusion : faire infuser 20 g de racine dans 1 litre d’eau bouillante, 15 min. Filtrer. 3 tasses par jour.10 à 15 jours, en curatif.et/ou 15 jours par mois, 2 mois de suite à l’automne et au début de l’hiver en prévention.

Ou

Teinture mère (TM) : 50 gouttes dans un verre d’eau, matin et soir.10 à 15 jours, en curatifet/ou15 jours par mois, 2 mois de suite à l’automne et au début de l’hiver en prévention.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Bardane : Précautions d'emploi

La bardane ne présenterait aucune toxicité à ce jour. La plante est toutefois contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité