Badamier

Badamier

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Terminalia catappa

Nom(s) vulgaire(s): 

Amandier tropical, amandier-pays, arbre à écorce d’olivier.

Famille: 

Combrétacées

Période de récolte: 

Toute l’année.

Badamier : Propriétés

Le badamier est un arbre tropical convoité en phytothérapie pour ses feuilles et son écorce. Ces parties de l’arbre possèdent des propriétés expectorantes (elles dégagent les voies respiratoires), diurétiques (elles améliorent le fonctionnement de l’appareil urinaire), antiseptiques (elles combattent les microbes et évitent les infections) et astringentes (elles accélèrent la cicatrisation de plaies). Le badamier est indiqué dans la prise en charge de la toux, des affections respiratoires (asthme, bronchites), des infections urinaires et des troubles gastro-intestinaux (diarrhées). Grâce à son effet tonique cardiaque, il contribue au bon fonctionnement du cœur en favorisant l’apport sanguin vers le muscle cardiaque, le myocarde. Le badamier permet ainsi de prévenir les troubles cardiovasculaires tels que les angines de poitrine (angor) et l’hypertension artérielle. Cette plante améliore également le fonctionnement du foie (effet hépatoprotecteur). Elle est principalement administrée par voie interne, en infusion ou en décoction.

Publicité

Badamier : Histoire

Originaire de Nouvelle-Guinée, le badamier a d’abord été utilisé en Asie dans les aquariums par les éleveurs de poissons. Certains aquariophiles aguerris placent des feuilles de badamier dans leur aquarium afin de purifier l’eau (grâce à son action antiseptique), de réduire le pH ainsi que le taux de métaux lourds. Par ailleurs, les principes actifs libérés renforcent le système immunitaire des poissons.

Badamier : Comment la reconnaître ?

Le badamier est un arbre fruitier qui pousse dans les régions tropicales. On le trouve notamment en Asie du Sud-Est (Malaisie, Philippines, Indonésie), en Inde et aux Caraïbes. Son tronc, qui peut mesurer jusqu’à 25 m de long, est recouvert d’une écorce grise. Ses branches poussent horizontalement et portent de grandes feuilles luisantes. Il possède de petites fleurs blanches en forme d’étoile maculées de rouge ou de rose présentes toute l’année. Son fruit, ovale et charnu, contient une amande comestible. Il est vert à la naissance et devient rouge en mûrissant.

Badamier : Parties utilisées

L’écorce et les feuilles.

Badamier : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Badamier : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité