Aspérule odorante

Nom latin: 

Asperula odorata / Galium odoratum

Nom(s) vulgaire(s): 

Reine des bois, petit muguet, thé suisse, muguet des dames, hépatique.

Famille: 

Rubiacées

Période de récolte: 

Mai et juin.

Aspérule odorante : Propriétés

L'aspérule est utilisée comme antispasmodique. Elle apaise les troubles digestifs tels que les ballonnements ou les lenteurs digestives. Sédative, on l'emploie contre les états nerveux.

Publicité
Aspérule odorante : Etudes scientifiques

Inconnues.

Aspérule odorante : Histoire

L'aspérule est originaire d'Europe. Son vin est réputé pour avoir des vertus médicinales.

Aspérule odorante : Comment la reconnaître?

L'aspérule possède des tiges vertes et anguleuses sur lesquelles sont disposées des feuilles divisées en plusieurs stipules, qui entourent la tige. Ses fleurs, petites et blanches possèdent 4 pétales et sont disposées en grappes. Son fruit est une bille verte recouverte de poils.

Aspérule odorante : Parties utilisées

Les parties aériennes.

Aspérule odorante : Posologie

En usage interne

Contre la nervosité, l'émotivité.

Infusion : 10g de parties aériennes pour 1 litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes et boire 2 à 3 tasses par jour.

Contre l'insomnie.

Infusion (voir ci-dessus) : 1 tasse 30 minutes avant le coucher pour les adultes et les enfants.

Contre les spasmes et les troubles digestifs.

Infusion (voir ci-dessus) : 2 à 3 tasses par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Aspérule odorante : Précautions d'emploi

L'ingestion d'aspérule ne comprend aucun risque à ce jour.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Aspérule odorante : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité