Airelle rouge

Nom latin: 

Vaccinium vitis-idaea

Nom(s) vulgaire(s): 

Vigne du Mont-Ida, canche, herbe rouge.

Famille: 

Ericacées

Période de récolte: 

D'août à octobre.

Airelle rouge : Propriétés

L'airelle rouge contient des anthocyanines qui aident à prévenir et soigner les troubles urinaires, comme le démontre une étude publiée en 2009 (1). Les baies sont donc principalement consommées en cas de cystites. Elles sont dépuratives, diurétiques, astringentes et antiseptiques. Elles sont utilisées pour stopper les diarrhées et soulager les rhumatismes. Elles pourraient également traiter l’herpès labial.

Publicité
Airelle rouge : Etudes scientifiques

(1) Lehtonen HM, Urinary Excretion of the Main Anthocyanin in Lingonberry ( Vaccinium vitis-idaea ), Cyanidin 3-O-Galactoside, and Its Metabolites. J Agric Food Chem. 2009 Apr 7.

Airelle rouge : Histoire

L'airelle est une plante originaire d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord.

Airelle rouge : Comment la reconnaître?

L'airelle rouge est un sous-arbrisseau qui peut mesurer jusqu'à 30 cm de haut. Ses feuilles ovales sont vertes et brillantes sur le dessus, et plus claires en dessous. De mai à juillet, la plante donne des fleurs en cloches blanches ou roses, en grappes retombantes. Ses fruits sont des baies rouges à la saveur légèrement aigre.

Airelle rouge : Parties utilisées

Les baies.

Airelle rouge : Posologie

Pour toute prise d’airelle rouge, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien. Lui seul pourra établir une posologie adaptée.

Airelle rouge : Précautions d'emploi

Les feuilles de la plantes sont toxiques à forte dose. Demandez l'avis d'un médecin avant toute prise.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Airelle rouge : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité