MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer

Ce médicament n'est plus commercialisé.

source: ANSM - Mis à jour le : 29/09/2014

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Hydroxyde d'aluminium ....... 200,00 mg

Équivalent à oxyde d'aluminium ........... 100,00 mg

Hydroxyde de magnésium ... 200,00 mg

Siméticone .......... 26,375 mg

Équivalent à diméticone ........ 25,00 mg

Pour un comprimé.

Excipients à effet notoire : un comprimé contient 500,5 mg de glucose, 75 mg de saccharose et 45 mg de sorbitol.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Comprimé à croquer.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Ce médicament est indiqué chez l'adulte et ladolescent de plus de 15 ans dans les brûlures d'estomac associées à des ballonnements.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Voie orale.

RESERVE A L'ADULTE ET A LADOLESCENT DE PLUS DE 15 ANS.

·2 à 4 comprimés par prise à prendre au moment des douleurs.

·Nombre maximal de prises par jour: 6 prises.

·Ne pas dépasser 12 comprimés par jour.

La durée du traitement ne devra pas dépasser 10 jours sans avis médical.

Publicité
4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

·Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients,

·Insuffisance rénale sévère, en raison de la présence de magnésium.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Mises en garde

Il est conseillé aux patients de prendre un avis médical en cas de:

·perte de poids,

·difficultés à avaler ou gêne abdominale persistante,

·troubles de la digestion apparaissant pour la première fois ou s'étant modifiés récemment,

·insuffisance rénale.

Ce médicament contient du sorbitol. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose (maladie héréditaire rare).

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase.

Ce médicament contient 500,5 mg de glucose par comprimé dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

Ce médicament contient du glucose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

Lhydroxyde daluminium peut provoquer une constipation. Il peut également déclencher ou aggraver une obstruction intestinale chez les personnes à risques (en insuffisance rénale ou âgées). Un surdosage en sels de magnésium peut être à lorigine dun ralentissement du péristaltisme intestinal.

Précautions d'emploi

·Labsorption intestinale dhydroxyde daluminium est faible dans les conditions normales dutilisation (voir rubrique 5.2). Une utilisation prolongée et/ou à doses excessives ainsi quune utilisation aux doses recommandées dans un contexte de régime pauvre en phosphore peut entraîner une déplétion phosphorée associée à une augmentation de la résorption osseuse et une hypercalciurie pouvant être à lorigine dune ostéomalacie. Lhydroxyde daluminium se lie au phosphate au niveau du tractus gastro-intestinal pour former des complexes insolubles réduisant ainsi labsorption du phosphore. Ce médicament doit être utilisé avec prudence chez les personnes à risque de déplétion phosphorée ou en cas de traitement prolongé. Un avis médical est alors recommandé.

·Chez les insuffisants rénaux et les dialysés chroniques, tenir compte de la teneur en sels daluminium et de magnésium pouvant être augmentée dans le plasma. Une exposition prolongée à des fortes doses peut entraîner un risque dencéphalopathie, de démence, danémie microcytaire ou daggravation de lostéomalacie induite par la dialyse.

·L'hydroxyde d'aluminium peut être dangereux chez les patients hémodialysés atteints de porphyrie.

·Chez les insuffisants rénaux, l'association avec les citrates peut entraîner une augmentation du taux plasmatique d'aluminium (voir rubrique 4.5).

·En cas de persistance des troubles au-delà de 10 jours de traitement ou d'aggravation des troubles, une recherche étiologique doit être effectuée et la conduite à tenir réévaluée.

·Lutilisation prolongée dantiacides chez les insuffisants rénaux doit être évitée.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Les antiacides interagissent avec certains autres médicaments absorbés par voie orale.

Associations faisant l'objet de précautions demploi

On constate une diminution de l'absorption digestive des médicaments administrés simultanément. Par mesure de précaution, il convient de prendre les antiacides à distance des autres médicaments. Espacer la prise de ce médicament de plus de 2 heures, si possible, avec :

+Acide acétylsalicylique

+Antisécrétoires antihistaminiques H2

+Aténolol

+Biphosphonates

+Catiorésine sulfosodique : réduction de la capacité de la résine à fixer le potassium, avec risque d'alcalose métabolique chez l'insuffisant rénal et dobstruction intestinale

+Cefpodoxime

+Citrates : risque de facilitation du passage systémique de laluminium, notamment en cas de fonction rénale altérée

+Chloroquine

+Cyclines

+Digitaliques

+Elvitégravir : diminution de près de la moitié des concentrations delvitégravir en cas dabsorption simultanée

+Ethambutol

+Féxofénadine

+Fer (sels)

+Fluor

+Fluoroquinolones

+Glucocorticoïdes sauf l'hydrocortisone en traitement substitutif (décrit pour la prednisolone et la déxaméthasone)

+Hormones thyroïdiennes

+Indométacine

+Isoniazide

+Kétoconazole (diminution de l'absorption digestive du kétoconazole par élévation du pH gastrique)

+Lanzoprazole

+Lincosamides

+Métoprolol

+Neuroleptiques phénothiaziniques

+Pénicillamine

+Phosphore (apports)

+Propranolol

+Rosuvastatine

+Sulpiride

+Ulipristal : risque de diminution de leffet de lulipristal, par diminution de son absorption.

4.6. Grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Grossesse

Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.

En clinique, aucun effet malformatif ou ftotoxique particulier n'est apparu à ce jour.

Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.

En conséquence, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

Tenir compte de la présence d'ions aluminium ou magnésium susceptibles de retentir sur le transit.

·les sels d'hydroxyde de magnésium peuvent provoquer une diarrhée,

·les sels d'aluminium sont à l'origine d'une constipation qui peut s'ajouter à celle, classique de la grossesse.

Eviter les prises prolongées et à fortes doses de ce médicament.

Allaitement

Aucune donnée sur le passage dans le lait maternel nest disponible. Néanmoins, du fait du passage systémique limité des hydroxydes daluminium et de magnésium, l'allaitement peut être poursuivi lors de ce traitement.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Les effets indésirables sont classés par fréquence et par classe de système dorgane. La fréquence est définie de la manière suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100 à < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1 000 à <1/100), rare (≥ 1/10 000 à < 1/1 000), très rare (< 1/10 000), fréquence inconnue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Affections du système immunitaire :

Fréquence inconnue : réactions dhypersensibilité telles que prurit, érythème, urticaire et réaction/choc anaphylactique.

Affections métaboliques et nutritionnelles :

Fréquence inconnue :

·Hypermagnésémie : des cas dhypermagnésémie ont été rapportés dont la fréquence est inconnue. Ces cas ont été principalement rapportés chez le patient en insuffisance rénale", lhypermagnésémie peut être dans ce cadre due à une accumulation du magnésium par diminution de son excrétion rénale.

·Hyperaluminémie : des cas dhyperaluminémie ont été rapportés dont la fréquence est inconnue. Ces cas ont été principalement rapportés chez le patient en insuffisance rénale, et/ou âgé. Ce risque est augmenté par la prise orale concomitante dacide citrique, citrate de sodium ou citrate de calcium.

·Hypophosphatémie : en cas dutilisation prolongée ou à fortes doses, ou même lors dune utilisation normale chez des patients suivant un régime pauvre en phosphore pouvant provoquer une augmentation de la résorption osseuse et une fuite urinaire de calcium et un risque dostéomalacie (voir rubrique 4.4).

Affections gastro-intestinales :

Fréquence inconnue : troubles du transit (diarrhée ou constipation) (voir rubrique 4.4).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Le surdosage en magnésium par voie orale n'entraîne pas, en général, de réactions toxiques en cas de fonctionnement normal du rein. L'intoxication par le magnésium, peut toutefois, se développer en cas d'insuffisance rénale (voir rubrique 4.4).

Les effets toxiques dépendent du taux sanguin en magnésium et les signes sont les suivants:

·diminution de la tension artérielle,

·nausées, vomissements, diarrhée, douleur abdominale,

·somnolence, diminution des réflexes, fatigabilité musculaire, paralysie neuromusculaire,

·bradycardie, anomalies de l'ECG,

·hypoventilation,

·dans les cas les plus sévères, une paralysie respiratoire, un coma, une insuffisance rénale ou un arrêt cardiaque peuvent survenir,

·syndrome anurique.

Ce médicament utilisé à fortes doses peut déclencher ou aggraver une obstruction intestinale et un iléus chez des patients à risque (voir rubrique 4.4).

Laluminium et le magnésium sont éliminés par voie urinaire.

Le traitement dun surdosage aigu consiste en une réhydratation et une diurèse forcée.

Traitement du surdosage en magnésium: Les effets de l'hypermagnésémie peuvent être antagonisés par l'administration intraveineuse de gluconate de calcium. En cas d'insuffisance rénale, une hémodialyse ou une dialyse péritonéale est nécessaire.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

ANTI-ACIDE

(A: appareil digestif et métabolisme)

Oxyde d'aluminium hydraté et hydroxyde de magnésium:

Données in vitro (selon la méthode VATIER): la capacité antiacide maximale théorique est de 141 mmol d'H+/ 2 comprimés.

Transparent aux rayons X.

Siméticone: substance physiologiquement inerte, n'a pas d'activité pharmacologique et agit en modifiant la tension superficielle des bulles de gaz provoquant ainsi leur coalescence.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Les hydroxydes de magnésium et d'aluminium sont considérés comme des antiacides locaux, non systémiques dont l'absorption est négligeable dans les conditions normales d'utilisation.

La siméticone n'est pas absorbée par la muqueuse digestive.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Sans objet.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Mannitol, amidon de maïs, amidon prégélatinisé, stéarate de magnésium, talc, sorbitol liquide (non cristallisable), sorbitol, saccharine sodique, saccharose, glucose anhydre, arôme citron (jus de citron, huile essentielle de citron, huile essentielle de limette, citral, linalol, acétate de géranyle, acétate de néryle), arôme crème suisse (vanilline, vanille, dihydrocoumarine, arôme rhum, maltol), acide citrique anhydre, oxyde de fer jaune (E172).

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Conserver les plaquettes dans l'emballage extérieur.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur  Retour en haut de la page

20, 40 ou 80 comprimés sous plaquettes (PVC/Aluminium)

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d'exigences particulières.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

SANOFI-AVENTIS FRANCE

1-13, boulevard Romain Rolland

75014 Paris

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

·368 937-3: 20 comprimés sous plaquettes (PVC/Aluminium)

·353 723-2: 40 comprimés sous plaquettes (PVC/Aluminium)

·353 724-9: 80 comprimés sous plaquettes (PVC/Aluminium)

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

Médicament non soumis à prescription médicale.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Ce médicament n'est plus commercialisé.

source: ANSM - Mis à jour le : 29/09/2014

Dénomination du médicament

MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

·Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

·Si les symptômes s'aggravent ou persistent après nombre de 10 jours, consultez votre médecin.

·Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?

3. COMMENT PRENDRE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique

MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer contient de lhydroxyde d'aluminium, de lhydroxyde de magnésium et de la siméticone. Ce médicament appartient à la famille des antiacides. Ils agissent en neutralisant lacidité de lestomac.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est utilisé pour soulager les brûlures destomac associées à des ballonnements.

Il est réservé à ladulte et à ladolescent à partir de 15 ans.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?   Retour en haut de la page

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Contre-indications

Ne prenez jamais MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer dans les cas suivants :

·Si vous êtes allergique à lune des substances actives (hydroxyde d'aluminium ou lhydroxyde de magnésium ou la siméticone) ou à lun des autres composants contenus dans MAALOX BALLONNEMENTS. Vous trouverez la liste des composants à la rubrique 6.

·Si vous avez une maladie grave des reins (insuffisance rénale sévère).

En cas de doute, il est indispensable de demander lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec MAALOX BALLONNEMENTScomprimé à croquer:

Avant de prendre MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer vous devez consulter votre médecin :

·si vos troubles sont associés à une perte de poids,

·si vous avez des difficultés à avaler ou une gêne abdominale persistante,

·si vous soufrez de troubles de la digestion pour la première fois ou si ces troubles se sont modifiés récemment,

·si vous avez une maladie des reins (insuffisante rénale) ou si vous êtes dialysé, vous devez consulter un médecin car MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer contient de l'aluminium et du magnésium. L'accumulation de d'aluminium et de magnésium peut entraîner une maladie neurologique grave (encéphalopathie).

Ce médicament peut provoquer ou aggraver une constipation chez les patients à risque tels que les insuffisants rénaux et les personnes âgées.

Lutilisation prolongée de ce médicament doit être évitée chez les insuffisants rénaux.

Un avis médical est recommandé en cas dutilisation prolongée ou si vous présentez un risque de manque de phosphore (par exemple régime pauvre en phosphore).

Si lintensité et/ou la fréquence des symptômes persistent sans amélioration ou saggravent après 10 jours de traitement, naugmentez pas la dose mais prenez lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

En cas de doute, ne pas hésiter à demander lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments

Il convient de ne pas prendre au même moment l'antiacide et un autre médicament.

Cet autre médicament pourra être pris à distance de l'antiacide (par exemple 2 heures avant).

Ce médicament contient des antiacides (hydroxyde d'aluminium et hydroxyde de magnésium) et de la siméticone D'autres médicaments en contiennent. Ne les associez pas, afin de ne pas dépasser les doses maximales conseillées (voir Mode d'emploi et Posologie).

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Ne prenez pas ce médicament sans avoir demandé l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Grossesse

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin.

Allaitement

L'utilisation de ce médicament est possible pendant l'allaitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Liste des excipients à effet notoire: glucose, saccharose, sorbitol.

3. COMMENT PRENDRE MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?  Retour en haut de la page

Instructions pour un bon usage

Voie orale.

Ce médicament est réservé à ladulte et ladolescent à partir de 15 ans.

Posologie

·La dose habituelle est de 2 à 4 comprimés à sucer ou à croquer au moment des douleurs.

·Vous ne devez pas dépasser 6 prises par jour.

·Vous ne devez pas dépasser 12 comprimés par jour.

Durée de traitement

La durée dutilisation est limitée à 10 jours.

Si les symptômes saggravent ou persistent après 10 jours de traitement, naugmentez pas la dose mais prenez lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

RESERVE A L'ADULTE (à partir de 15 ans).

Posologie

Prendre 2 à 4 comprimés par prise au moment des douleurs.

Ne pas dépasser 6 prises par jour.

Ne pas dépasser 12 comprimés par jour.

Durée de traitement

La durée d'utilisation est limitée à 10 jours

Si vous avez l'impression que l'effet de MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer n'agit pas comme vous l'attendiez, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer que vous n'auriez dû:

Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Le surdosage de magnésium par voie orale n'entraîne pas, en général, de réactions toxiques en cas de fonctionnement normal du rein. L'intoxication au magnésium peut, toutefois, se développer en cas d'insuffisance rénale.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, MAALOX BALLONNEMENTS, peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants peuvent survenir :

  • diarrhée ou constipation,
  • diminution de la quantité de phosphore dans le sang si
    vous utilisez ce médicament pendant une longue durée ou à de fortes doses,
  • augmentation de la quantité de magnésium ou daluminium
    dans le sang,
  • réaction allergique :

-boutons et/ou des rougeurs sur la peau,

-urticaire,

-brusque gonflement du visage et du cou pouvant entrainer une difficulté à respirer (dème de Quincke),

-malaise brutal avec baisse importante de la pression artérielle (choc anaphylactique).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?  Retour en haut de la page

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur létiquette et la boîte après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Conditions de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Ne pas utiliser si vous constatez des signes visibles de détérioration.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES  Retour en haut de la page

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer ?

Les substances actives sont:

Hydroxyde d'aluminium........ 200,00 mg

équivalent à oxyde d'aluminium ........... 100,00 mg

Hydroxyde de magnésium ... 200,00 mg

Siméticone .......... 26,375 mg

équivalent à diméticone ......... 25,00 mg

Pour un comprimé

Les autres composants sont:

Mannitol, amidon de maïs, amidon prégélatinisé, stéarate de magnésium, talc, sorbitol liquide (non cristallisable), sorbitol, saccharine sodique, saccharose, glucose anhydre, arôme citron*, arôme crème suisse** acide citrique anhydre, oxyde de fer jaune (E 172).

*Composition de larôme citron : Jus de citron, huile essentielle de citron, huile essentielle de limette, citral, linalol, acétate de géranyle, acétate de néryle

** Composition de larôme crème suisse : Vanilline, vanille, dihydrocoumarine, arôme rhum, maltol.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que MAALOX BALLONNEMENTS, comprimé à croquer et contenu de l'emballage extérieur ?

Comprimé à croquer. Boîte de 20, 40 et 80.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

SANOFI-AVENTIS FRANCE

1-13, boulevard Romain Rolland

75014 Paris

Exploitant

SANOFI-AVENTIS FRANCE

1-13, boulevard Romain Rolland

75014 Paris

Fabricant

SANOFI-AVENTIS S.P.A.

VIALE EUROPA, 11

21040 ORIGGIO (VA)

ITALIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date dapprobation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEILS/EDUCATION SANITAIRE

Ce médicament a pour but de soulager vos maux d'estomac associés à des ballonnements.

Les brûlures, aigreurs d'estomac, les remontées acides peuvent être dues à des modifications de l'alimentation (mets acides ou épicés, boissons alcoolisées) ou à la prise de certains médicaments (aspirine, anti-inflammatoires...).

N'hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre pharmacien.

Afin de limiter l'apparition des symptômes, respectez autant que possible, les règles d'hygiène suivantes:

·évitez les repas abondants et riches en graisses,

·évitez certains aliments tels que chocolat, épices, piments, jus d'agrumes, boissons gazeuses et certains aliments favorisant plus particulièrement l'apparition de ballonnements tels que pain frais, légumes secs, choux, choux-fleurs, crudités, oignons,

·variez votre alimentation,

·normalisez votre poids,

·évitez la pratique d'un effort important juste après le repas,

·évitez le tabac et limitez la consommation d'alcool.

VOTRE PHARMACIEN, VOTRE MEDECIN, CONNAISSENT BIEN LES MEDICAMENTS. N'HESITEZ PAS A LEUR DEMANDER DES PRECISIONS

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité