LOBAMINE CYSTEINE, gélule

source: ANSM - Mis à jour le : 20/01/2017

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

LOBAMINE CYSTEINE, gélule

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

DL-méthionine ......... 350 mg

Chlorhydrate de cystéine anhydre ........... 150 mg

Pour une gélule n°0 de 520 mg.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Gélule.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Traitement d'appoint de l'alopécie androgénique.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Réservé à ladulte.

4 à 6 gélules par jour, en 2 à 3 prises, de préférence au cours des repas.

Durée de traitement : 1 mois.

Publicité
4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

·Hypersensibilité à la DL-méthionine ou au chlorhydrate de cystéine anhydre, ou à lun des autres composants de LOBAMINE CYSTEINE, gélule.

·Acidose métabolique.

·Homocystinurie (troubles héréditaires du métabolisme des acides aminés).

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

·lobamine cystéine peut aggraver létat dune encéphalopathie hépatique déjà installée chez les insuffisants hépatiques.

·lobamine cystéine doit être utilisée avec prudence chez les insuffisants hépatiques et rénaux.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer lexistence dinteractions cliniquement significatives.

4.6. Grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

A utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, en labsence de données cliniquement exploitables.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Les événements indésirables rapportés depuis la commercialisation du produit, sont présentés dans le tableau ci-dessous. Leur fréquence est non connue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

Affections du système nerveux

Céphalées

Affections gastro-intestinales

Nausées, diarrhées. douleurs abdominales

Ces effets sont dans la majorité des cas modérés et transitoires.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Aucun cas de surdosage na été rapporté. Un surdosage éventuel pourra entraîner une exacerbation des effets indésirables (nausées, vomissements et irritabilité), dans ce cas, administrer un traitement symptomatique.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : ANTISEBORRHEIQUE, Code ATC : D11AX

(D. Dermatologie)

Apport de 2 acides aminés soufrés : méthionine et cystéine.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Non renseignée.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Non renseignée.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

Composition de la gélule: gélatine, dioxyde de titane.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Pas de précautions particulières de conservation.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur  Retour en haut de la page

Plaquette thermoformée (PVC/aluminium) de 10 gélules. Boîte de 20, 60 ou 120 gélules.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d'exigences particulières.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

LABORATOIRES DERMATOLOGIQUES DUCRAY

45, place Abel Gance

92100 BOULOGNE

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

·34009 306 259 1 0 : gélules sous plaquettes (PVC/aluminium), boîte de 20.

·34009 306 261 6 0 : gélules sous plaquettes (PVC/aluminium), boîte de 60.

·34009 364 624 0 3 : gélules sous plaquettes (PVC/Aluminium), boîte de 120.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Médicament non soumis à prescription médicale.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 20/01/2017

Dénomination du médicament

LOBAMINE CYSTEINE, gélule

DL-méthionine, Chlorhydrate de cystéine anhydre

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez dautres questions, si vous avez un doute, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ceci est un médicament autorisé et contrôlé (voir n° didentification sur lemballage extérieur) :

·Ce médicament peut être utilisé en automédication cest-à-dire utilisé sans consultation ni prescription dun médecin ;

·Si les symptômes persistent, sils saggravent ou si de nouveaux symptômes apparaissent, demandez lavis de votre pharmacien ou de votre médecin ;

·Cette notice est faite pour vous aider à bien utiliser ce médicament. Gardez-la, vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

·Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?

3. COMMENT PRENDRE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique

D11AX : Autres médicaments dermatologiques.

Ce médicament contient 2 acides aminés soufrés : DL- méthionine et chlorhydrate de cystéine anhydre. Il appartient à la classe des médicaments dermatologiques.

Indications thérapeutiques

Il est utilisé en traitement dappoint de la chute des cheveux chez ladulte.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?  Retour en haut de la page

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

Ne prenez jamais LOBAMINE CYSTEINE, gélule :

·Si vous êtes allergique à la DL-Methionine, ou au chlorhydrate de cystéine anhydre ou à lun des autres composants contenus dans LOBAMINE CYSTEINE, gélule.

·Si vous souffrez dune acidose métabolique (état anormal dacidification du sang dû à certaines maladies).

·Si vous souffrez de lhomocystinurie (troubles héréditaires du métabolisme des acides aminés).

En cas de doute ne pas hésiter à demander lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec LOBAMINE CYSTEINE, gélule :

Précautions demploi

LOBAMINE CYSTEINE doit être utilisée avec prudence chez les insuffisants hépatiques et rénaux. Elle peut aggraver létat dune encéphalopathie hépatique déjà installée chez les insuffisants hépatiques.

En cas de doute ne pas hésiter à demander lavis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise d'autres médicaments

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Ce médicament doit être utilisé avec prudence pendant la grossesse et lallaitement.

D'une façon générale, il convient, au cours de la grossesse et de l'allaitement de toujours demander l'avis à votre médecin ou à votre pharmacien avant d'utiliser un médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.

3. COMMENT PRENDRE LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?  Retour en haut de la page

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Réservé à ladulte.

4 à 6 gélules par jour, en 2 à 3 prises, à prendre de préférence au cours des repas.

Respectez toujours la posologie décrite dans cette notice. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Mode et voie dadministration

Voie orale.

Durée du traitement

Traitement de 1 mois.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de LOBAMINE CYSTEINE, gélule que vous nauriez dû :

Un surdosage éventuel pourra entrainer une aggravation des effets indésirables (nausée, vomissements et irritabilité). Si vous pensez avoir pris plus de LOBAMINE CYSTEINE, gélule quil ne le fallait, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, LOBAMINE CYSTEINE, géluleest susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde ny soit pas sujet.

Des cas de céphalées, de nausées, de diarrhées et de douleurs abdominales ont été rapportés après commercialisation du produit.

Ces effets sont dans la majorité des cas modérés et transitoires.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?  Retour en haut de la page

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser LOBAMINE CYSTEINE, gélule après la date de péremption mentionnée sur le conditionnement extérieur.

La date dexpiration fait référence au dernier jour du mois.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce quil faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger lenvironnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES  Retour en haut de la page

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient LOBAMINE CYSTEINE, gélule ?

Les substances actives sont :

DL-méthionine........... 350 mg

Chlorhydrate de cystéine anhydre............. 150 mg

Pour une gélule.

Les autres composants sont :

Excipients : silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

Composition de la capsule : gélatine, dioxyde de titane.

Forme pharmaceutique et contenu

Quest ce que LOBAMINE CYSTEINE, gélule et contenu de lemballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de gélule, boîtes de 20, 60 ou 120.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

LABORATOIRES DERMATOLOGIQUES DUCRAY

45, place Abel Gance

92100 BOULOGNE

Exploitant

PIERRE FABRE DERMATOLOGIE

LES CAUQUILLOUS

81506 LAVAUR CEDEX

Fabricant

LABORATOIRES SIMAPHAC

ZONE INDUSTRIELLE

45220 CHATEAURENARD

ou

PIERRE FABRE MEDICAMENT PRODUCTION

site PROGIPHARM

Rue du Lycée

45500 Gien

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Conformément à la règlementation en vigueur.

Date dapprobation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEILS D'EDUCATION SANITAIRE

a/ Qu'appelle-t-on alopécie androgénétique ?

Normalement les cheveux ont une durée de vie de 3 à 6 ans et il tombe par jour 50 à 100 cheveux.

Une chute de cheveux plus importante peut survenir de façon saisonnière (à l'automne) ou après un accouchement : cette chute est normale, transitoire et il n'y a pas lieu de débuter un traitement.

L'alopécie se définit par une chute de cheveux supérieure à 100 cheveux par jour.

On distingue deux types d'alopécies :

·les alopécies aiguës,

·les alopécies chroniques.

Les alopécies aiguës (chute des cheveux soudaine sur une courte période) peuvent être diffuses ou par plaques (pelades) et sont le plus souvent de cause connue (soins capillaires agressifs, mauvais état général, cure d'amaigrissement mal équilibrée, certains médicaments, choc psychique, stress...). Ces alopécies aiguës ne doivent pas être traitées par ce médicament.

Les alopécies chroniques (au long cours) sont presque toujours diffuses. Elles sont parfois dues à une maladie précise (thyroïde, métabolique...) et elles ne doivent pas être traitées par ce médicament. Dans la grande majorité, ces alopécies chroniques sont d'origine mal connue, le plus souvent à caractère héréditaire : il s'agit de l'alopécie androgénétique. Seul ce type d'alopécie peut être traité par LOBAMINE CYSTEINE.

b/ Comment reconnaître une alopécie androgénétique ?

* Chez la femme : l'alopécie androgénétique est diffuse: il se produit une diminution globale de la densité capillaire. La chevelure s'éclaircit progressivement à partir de la raie.

* Chez l'homme: l'alopécie androgénétique débute par un dégarnissement des golfes temporaux. Puis une légère tonsure apparaît au sommet du crâne. Ces deux zones dépourvues de cheveux vont progressivement s'agrandir : l'alopécie androgénétique évolue progressivement vers la calvitie.

c/ Quelques informations complémentaires

·En début de traitement, sur une courte période, il est possible que se produise une augmentation de la chute des cheveux. Ces cheveux étaient destinés à tomber et le font plus rapidement. C'est un phénomène normal, continuez le traitement.

·Les premiers cheveux qui pousseront seront doux, duveteux et peu visibles. Au fur et à mesure, en poursuivant votre traitement, ils pourront changer et s'épaissir.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité