DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée

source: ANSM - Mis à jour le : 07/12/2016

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Chaque comprimé à libération prolongée contient 8 mg de doxazosine (sous forme de mésilate).

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Comprimé à libération prolongée.

Comprimé pelliculé blanc rond de forme biconvexe portant la mention DH gravée sur une face.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Hypertension essentielle.

Traitement symptomatique de l'hyperplasie bénigne de la prostate.

Publicité
4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Posologie

La dose maximale recommandée est de 8 mg de doxazosine une fois par jour.

Hypertension essentielle

Adultes et patients âgés :

La dose habituelle est 4 mg de doxazosine une fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée à 8 mg une fois par jour. Le délai pour obtenir un effet optimal peut aller jusquà 4 semaines.

La doxazosine 8 mg peut être utilisé en monothérapie ou en association avec un autre médicament, par exemple les diurétiques thiazidiques, les bêta‑bloquants, les inhibiteurs calciques ou les inhibiteurs de lenzyme de conversion de langiotensine.

Traitement symptomatique de lhyperplasie bénigne de la prostate

Adultes et patients âgés :

La dose habituelle est 4 mg de doxazosine une fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée à 8 mg une fois par jour. Le délai pour obtenir un effet optimal peut aller jusquà 4 semaines.

La doxazosine peut être administrée chez les patients hypertendus ou normotendus présentant une hyperplasie bénigne de la prostate. Chez les patients normotendus, la variation de la pression artérielle est en général minime. Le patient doit être surveillé étroitement en début de traitement en raison du risque deffets indésirables orthostatiques.

Il na pas été réalisé détudes dose‑réponse avec la formulation de doxazosine à libération prolongée, ce qui signifie que l'obtention d'une augmentation de l'effet avec l'augmentation de la dose (jusqu'à 8 mg) n'a pas encore été démontrée.

Personnes âgées :

La même dose que chez ladulte est recommandée.

Insuffisance rénale

Puisque la pharmacocinétique de la doxazosine nest pas modifiée chez les patients présentant une insuffisance rénale et quil nexiste pas de signes indiquant que la doxazosine aggrave une insuffisance rénale existante, la posologie habituelle peut être utilisée chez ces patients.

Insuffisance hépatique

La doxazosine doit être administrée avec une prudence particulière chez les patients présentant des signes dinsuffisance hépatique. En labsence dexpérience clinique chez les patients atteints dinsuffisance hépatique sévère, lutilisation de la doxazosine nest pas recommandée chez ces patients (voir rubrique 4.4).

Population pédiatrique

La sécurité et lefficacité de la doxazosine chez les enfants et adolescents nont pas été établies. Lutilisation de la doxazosine nest pas recommandée chez lenfant en dessous de 18 ans.

Mode dadministration

Voie orale

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée peut être pris avec ou sans nourriture.

Les comprimés doivent être avalés entiers avec une quantité suffisante de liquide. Ils ne doivent pas être croqués, divisés ou écrasés.

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

La doxazosine est contre-indiquée dans les cas suivants :

·Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1. ou aux quinazolines (comme la prazosine, térazosine).

·Patients ayant des antécédents dhypotension orthostatique.

·Patients souffrant dhyperplasie bénigne de la prostate associée à une rétention urinaire, une infection urinaire chronique ou une lithiase vésicale.

·Patients ayant des antécédents docclusion gastro-intestinale ou sophagienne, ou réduction du diamètre de la lumière du tube digestif, quel quen soit le degré.[1]

·Pendant lallaitement (voir rubrique 4.6)

·Patients souffrant dhypotension.

La doxazosine est contre‑indiquée en monothérapie chez les patients présentant une incontinence urinaire, une anurie avec ou sans insuffisance rénale évolutive.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Informations à communiquer aux patients :

Les patients doivent être informés que les comprimés de doxazosine doivent être avalés entiers et ne doivent pas être croqués, divisés ou écrasés.

Pour certaines formulations à libération prolongée la substance active est entourée dun enrobage inerte et non absorbable conçu pour contrôler la libération du médicament sur une période prolongée. Après son passage dans le tractus digestif, lenveloppe vide du comprimé est excrétée. Les patients doivent être informés quils ne doivent pas sinquiéter sils observent occasionnellement dans leurs selles un reliquat ressemblant à un comprimé.

Initiation du traitement :

Du fait des propriétés alpha‑bloquantes de la doxazosine, les patients peuvent présenter une hypotension orthostatique se manifestant par des étourdissements et une faiblesse ou, rarement, par une perte de conscience (syncope), en particulier en début de traitement. Par conséquent, une pratique médicale prudente comprend une surveillance de la pression artérielle au début de traitement afin de minimiser les potentiels effets orthostatiques. Les patients doivent être avertis quils doivent éviter les situations à risque de traumatismes dus à lapparition de sensations vertigineuses ou de faiblesse musculaire lors de linitiation du traitement par la doxazosine.

Utilisation chez les patients présentant des cardiopathies aiguës :

Comme avec tous les traitements antihypertenseurs ayant un effet vasodilatateur, la pratique médicale prudente recommande dadministrer la doxazosine avec précaution chez les patients présentant les pathologies cardiaques aiguës suivantes :

·dème pulmonaire secondaire à une sténose aortique ou mitrale

·insuffisance cardiaque à haut débit

·insuffisance cardiaque droite due à une embolie pulmonaire ou à un épanchement péricardique

·insuffisance ventriculaire gauche avec faible pression de remplissage.

Insuffisance hépatique :

Comme pour tout médicament métabolisé totalement par voie hépatique, la doxazosine doit être administrée avec une prudence particulière chez les patients présentant des signes daltération de la fonction hépatique. En labsence dexpérience clinique chez les patients atteints dinsuffisance hépatique sévère, lutilisation chez ces patients est déconseillée.

Troubles gastro-intestinaux

Un transit intestinal anormalement court (par exemple après résection chirurgicale) peut être responsable dune absorption incomplète. En raison de la longue demi-vie de la doxazosine, le retentissement clinique de ce phénomène n'est pas connu.

Comme cela peut être le cas avec dautres médicaments à libération non-modifiée, des précautions doivent être prises lors de l'administration de doxazosine à des patients avec sténose gastro-intestinale préexistante (pathologique ou iatrogène).

De rares cas de symptômes dobstruction intestinale ont été décrits chez des patients présentant une sténose connue, associés avec la prise d'un autre type de médicaments présentant également une libération non-modifiée, formulation à libération prolongée

Association avec les inhibiteurs de la PDE‑5 :

Ladministration concomitante dinhibiteurs de la phosphodiestérase 5 (inhibiteurs de la PDE‑5) (par exemple sildénafil, tadalafil et vardénafil) et de doxazosine doit être faite avec prudence, car les deux médicaments ont des effets vasodilatateurs et peut entraîner une hypotension symptomatique chez certains patients. Pour minimiser le risque dapparition dhypotension orthostatique, le patient doit être stable sous traitement alpha‑bloquant avant dinitier le traitement par un inhibiteur de la phosphodiestérase 5. Il est également recommandé de débuter le traitement par un inhibiteur de la PDE‑5 à la dose la plus faible possible et de respecter un intervalle de 6 heures après la prise de la doxazosine. Aucune étude na été menée avec les formulations à libération prolongée de doxazosine.

Utilisation chez les patients subissant une chirurgie de la cataracte :

Le syndrome de liris flasque peropératoire, (SIFP, variante du syndrome de la pupille étroite) a été observé au cours dinterventions chirurgicales de la cataracte chez certains patients traités ou ayant été traités antérieurement par la tamsulosine. Des cas isolés ont également été rapportés avec dautres alpha‑1 bloquants et la possibilité dun effet de classe ne peut pas être exclue. Le SIFP peut entraîner une majoration des complications pendant une chirurgie de la cataracte, le traitement en cours ou antérieur par des alpha‑1 bloquants doit être signalé au chirurgien ophtalmologiste avant lintervention.

Priapisme

Des cas dérections prolongées et de priapisme ont été rapportés avec des médicaments alpha-1 bloquants, dont la doxazosine, après leur mise sur le marché. En cas dérection persistant plus de 4 heures, le patient doit immédiatement consulter un médecin. Si le priapisme nest pas traité immédiatement, il peut conduire à des lésions irréversibles du tissu pénien et à une impuissance définitive.

Dépistage du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate provoque de nombreux symptômes associés à lHBP, et les deux troubles peuvent coexister. Avant dinitier un traitement à la doxazosine pour traiter les symptômes de lHBP, la présence dun cancer de la prostate doit dabord être exclue.

La doxazosine peut modifier lactivité rénine plasmatique et lexcrétion urinaire de lacide vanylmandélique.

Cela doit être pris en compte pour linterprétation des constantes biologiques.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

L'utilisation concomitante des inhibiteurs de la phosphodiestérase 5 (par exemple sildénafil, tadalafil, vardénafil) et de doxazosine peut entraîner une hypotension symptomatique chez certains patients (voir rubrique 4.4). Aucune étude n'a été menée avec des formulations à libération prolongée de doxazosine.

La majeure partie (98 %) de la doxazosine plasmatique est liée aux protéines. Les données obtenues in vitro sur du plasma humain indiquent que la doxazosine na pas deffet sur la liaison protéique de la digoxine, de la warfarine, de la phénytoïne ou de l'indométacine.

En pratique clinique, les formulations conventionnelles de doxazosine ont été administrées sans quaucune interaction médicamenteuse indésirable nait été observée avec les diurétiques thiazidiques, le furosémide, les bêta‑bloquants, les anti‑inflammatoires non stéroïdiens, les antibiotiques, les hypoglycémiants oraux, les uricosuriques et les anticoagulants. Cependant, il ny a pas de données provenant détudes conventionnelles dinteractions médicamenteuses.

La doxazosine potentialise laction hypotensive des autres alpha‑bloquants et des autres médicaments antihypertenseurs.

Dans une étude ouverte, randomisée, contrôlée versus placebo chez 22 volontaires sains de sexe masculin, ladministration dune dose unique de 1 mg de doxazosine le premier jour dun traitement oral de quatre jours de cimétidine (400 mg deux fois par jour), a entrainé une augmentation de 10 % de lASC moyenne de doxazosine, sans modification statistiquement significative de la Cmax moyenne et de la demi‑vie moyenne de la doxazosine. Laugmentation de 10 % de lASC moyenne de la doxazosine avec la cimétidine est comprise dans une variation interindividuelle (27 %) de lASC moyenne de la doxazosine avec le placebo.

Les antirhumatismaux non stéroïdiens ou les estrogènes peuvent diminuer leffet hypotenseur de la doxazosine.

Les sympathomimétiques peuvent réduire leffet hypotenseur de la doxazosine ; la doxazosine peut diminuer la pression artérielle et les réactions vasculaires à la dopamine, léphédrine, ladrénaline le métaraminol, la méthoxamine et la phényléphrine.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Dans lindication dhypertension :

Grossesse

Du fait de labsence détudes adéquates et bien contrôlées chez la femme enceinte, la sécurité de lutilisation de la doxazosine pendant la grossesse na pas été établie. Par conséquent, la doxazosine ne doit être utilisée pendant la grossesse que si le bénéfice potentiel est supérieur au risque encouru. Bien quaucun effet tératogène nait été mis en évidence dans les études chez lanimal, une diminution de la survie ftale a été observée à hautes doses (voir rubrique 5.3).

Allaitement

La doxazosine est contre-indiquée pendant lallaitement étant donné que le médicament saccumule dans le lait des rates allaitantes et quil nexiste pas de données sur lexcrétion dans le lait maternel humain.

Si le traitement par la doxazosine est nécessaire, lallaitement doit être interrompu (voir rubrique 5.3).

Fertilité

Les études animales ont montré une diminution de la fertilité chez les rats mâles traités par la doxazosine à des concentrations (20 mg/kg/jour) très supérieures à la dose quotidienne recommandée chez lhomme (0,13 mg/kg/jour, soit 8 mg/jour pour un patient de 60 kg). Cet effet était réversible deux semaines après larrêt du médicament (voir rubrique 5.3). Il nexiste pas de données concernant chez lhomme les effets de la doxazosine sur la fertilité masculine.

Dans lindication de lhyperplasie bénigne de la prostate :

Sans objet.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

La doxazosine a une influence mineure ou modérée sur laptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines, en particulier en début de traitement.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Les fréquences sont présentées selon la convention suivante :

Très fréquent ³ 1/10

Fréquent ≥ 1/100, < 1/10)

Peu fréquent ≥ 1/1 000, < 1/100

Rare ≥ 1/10 000, < 1/1 000

Très rare < 1/10 000

Fréquence indéterminée ne peut être estimée sur la base des données disponibles

Classe de systèmes dorganes

Fréquence

Effets indésirables

Infections et infestations

Fréquent

Infections de lappareil respiratoire, infection de lappareil urinaire

Affections hématologiques et du système lymphatique

Très rare

Leucopénie, thrombocytopénie

Affections du système immunitaire

Peu fréquent

Réactions allergiques médicamenteuse

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Peu fréquent

Anorexie, goutte, augmentation de l'appétit

Affections psychiatriques

Peu fréquent

Anxiété, dépression, insomnie

Très rare

Agitation, nervosité

Affections du système nerveux

Fréquent

Etourdissements, céphalées, somnolence

Peu fréquent

Accident vasculaire cérébral, hypoesthésie, syncope, tremblements

Très rare

Vertiges orthostatiques, paresthésies

Affections oculaires

Très rare

Vision trouble

Fréquence indéterminée

Syndrome de liris flasque peropératoire (voir rubrique 4.4)

Affections de loreille et du labyrinthe

Fréquent

Vertiges

Peu fréquent

Acouphènes

Affections cardiaques

Fréquent

Palpitations, tachycardie

Peu fréquent

Angor, infarctus du myocarde

Très rare

Bradycardie, arythmies

Affections vasculaires

Fréquent

Hypotension, hypotension orthostatique

Très rare

Bouffées vasomotrices

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Fréquent

Bronchite, toux, dyspnée, rhinite

Peu fréquent

Epistaxis

Très rare

Bronchospasme

Affections gastro-intestinales

Fréquent

Douleurs abdominales, dyspepsie, sécheresse buccale, nausées

Peu fréquent

Constipation, diarrhée, flatulences, vomissements, gastro‑entérite

Rare

Obstruction gastro-intestinale

Affections hépatobiliaires

Peu fréquent

Anomalies des paramètres hépatiques

Très rare

Cholestase, hépatite, ictère

Affections de la peau et du tissu sous‑cutané

Fréquent

Prurit

Peu fréquent

Rash cutané

Très rare

Alopécie, purpura, urticaire

Affections musculo-squelettiques et systémiques :

Fréquent

Dorsalgies, myalgies

Peu fréquent

Arthralgies

Très rare

Crampes, faiblesse musculaire

Affections du rein et des voies urinaires

Fréquent

Cystite, incontinence urinaire

Peu fréquent

Dysurie, hématurie, pollakiurie

Très rare

Troubles mictionnels, nocturie, polyurie, augmentation de la diurèse

Affections des organes de reproduction et du sein

Fréquent

Impuissance

Très rare

Gynécomastie, priapisme

Fréquence indéterminée

Ejaculation rétrograde

Troubles généraux et anomalies au site dadministration

Fréquent

Asthénie, douleurs thoraciques, syndrome pseudo‑grippal, dèmes périphériques

Peu fréquent

Algies, dème facial

Très rare

Fatigue, malaise

Investigations

Peu fréquent

Prise de poids

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

En cas de surdosage entraînant une hypotension, le patient doit être mis immédiatement en décubitus dorsal, la tête en position basse. Dautres mesures de soutien doivent être mises en place si elles sont considérées appropriées au cas par cas.

Toxicité

Les données concernant leffet dun surdosage sont limitées. Une syncope est survenue chez un adulte à jeun ayant pris 16 mg de doxazosine. Un enfant de 13 ans a présenté une intoxication modérée après ingestion dune dose maximale de 40 mg de doxazosine.

Symptômes :

Céphalées, étourdissements, inconscience, syncope, dyspnée, hypotension, palpitations, tachycardie, arythmies. Nausées, vomissements. Eventuellement hypoglycémie, hypokaliémie.

Traitement :

Lavage gastrique et charbon activé si nécessaire. En cas dhypotension : mettre la tête en position basse, administrer des liquides intraveineux et des vasopresseurs si nécessaire (noradrénaline ou éphédrine par exemple). Administrer un traitement symptomatique selon les besoins.

La doxazosine étant fortement liée aux protéines plasmatiques, la dialyse n'est pas indiquée.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Anti-adrénergiques à action périphérique; alpha‑bloquants, code ATC : C02CA04.

Mécanisme daction

La substance active contenue dans DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée est la doxazosine, un dérivé de la quinazoline. La doxazosine exerce un effet vasodilatateur par inhibition sélective et compétitive des récepteurs alpha‑1 post‑synaptiques dans le système vasculaire et au niveau des muscles de la prostate, de la capsule prostatique et du col vésical.

La doxazosine a révélé être un inhibiteur efficace des récepteurs adrénergiques alpha 1 de sous-type 1A qui représentent plus de 70 % des sous-types de récepteurs adrénergiques dans la prostate.

Effets pharmacodynamiques

Avec une administration une fois par jour, des diminutions cliniquement significatives de la pression artérielle sont obtenues pendant toute la journée et pendant 24 heures après ladministration.

Il na pas été observé de développement dune tolérance pendant un traitement au long cours par des formulations conventionnelles de doxazosine. Les cas daugmentation de lactivité rénine plasmatique et de tachycardie sont rares au cours dun traitement dentretien.

La doxazosine a un effet bénéfique sur la lipidémie, avec une augmentation modérée du rapport HDL‑cholestérol/cholestérol total (environ 4 à 13 % de la valeur initiale). La pertinence clinique de ces résultats reste à établir.

La doxazosine améliore la sensibilité à linsuline chez les patients présentant une diminution de celle‑ci. Le traitement par une formulation conventionnelle de doxazosine a entraîné une régression de lhypertrophie ventriculaire gauche. Il na pas été mené détudes pour évaluer leffet sur la morbi‑mortalité.

Lorsque la doxazosine est utilisée aux doses recommandées, des effets mineurs ou aucun effet sur la pression artérielle sont observés chez les patients normotendus.

Efficacité clinique et sécurité

Hypertension :

Les données issues de deux études de la relation dose‑effet (dans lesquelles 630 patients au total ont reçu la doxazosine) ont montré que les patients traités par une formulation conventionnelle aux doses de 1 mg, 2 mg ou 4 mg étaient aussi bien contrôlés avec la formulation de doxazosine 4 mg à libération prolongée.

Les analyses intermédiaires de létude Antihypertensive and Lipid Lowering Treatment to Prevent Heart Attack Trial (ALLHAT) ont montré que chez les patients présentant une hypertension et au moins un autre facteur de risque clinique de maladie coronarienne traités par la doxazosine, le risque dinsuffisance cardiaque chronique est multiplié par deux par rapport aux patients traités par la chlorthalidone. Ces patients avaient également un risque supérieur de 25 % de développement daffections cardiovasculaires cliniquement significatives. Le bras doxazosine de létude ALLHAT a été arrêté à la suite de ces résultats. Aucune différence en termes de mortalité na été observée.

Ces résultats sont difficiles à interpréter pour différentes raisons, notamment les différences deffet sur la pression artérielle systolique et larrêt des diurétiques dans le groupe traité par la doxazosine avant le début du traitement. Les résultats nont pas encore été totalement évalués.

Hyperplasie bénigne de la prostate

La doxazosine inhibe les contractions du muscle prostatique induites par la phényléphrine. Une expression élevée de récepteurs adrénergiques alpha‑1 a été observée dans le muscle lisse de la prostate, la partie proximale de lurètre et la base de la vessie. Ces récepteurs sont responsables du tonus du muscle lisse dans la partie prostatique de lurètre. L'inhibition des récepteurs adrénergiques alpha-1 par la doxazosine diminue le tonus musculaire dans la partie prostatique de l'urètre, ce qui facilite l'écoulement urinaire. Ce mécanisme est la base pharmacologique de lutilisation clinique de la doxazosine dans le traitement de lhyperplasie bénigne de la prostate.

Les études defficacité et de sécurité (au cours desquelles 1 317 patients au total ont été traités par la doxazosine) nont été menées que chez des patients ayant un score I-PSS initial > 12 et un débit urinaire maximal < 15 ml/sec. Les données de ces études indiquent que les patients qui sont bien contrôlés avec les formulations conventionnelles de doxazosine forme standard à 1 mg, 2 mg ou 4 mg sont également bien contrôlés avec la formulation de doxazosine 4 mg à libération prolongée.

La doxazosine a démontré une efficacité et une innocuité persistantes dans le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate à long terme.

Dans une étude clinique contrôlée, le traitement par la doxazosine chez des patients avec une dysfonction érectile était associé à une fonction sexuelle améliorée.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Absorption/distribution

Après administration orale de doses thérapeutiques, la doxazosine contenue dans les comprimés à libération prolongée est bien absorbée, la concentration sanguine maximale étant atteinte progressivement 8 à 9 heures après ladministration. La concentration plasmatique maximale représente environ un tiers de celle obtenue avec la même dose dune formulation conventionnelle de doxazosine. Cependant, les concentrations résiduelles à 24 heures sont comparables pour les deux formulations.

La liaison de la doxazosine aux protéines plasmatiques est denviron 98 %.

Les propriétés pharmacocinétiques de la doxazosine entraînent de plus faibles variations des taux plasmatiques.

Le rapport pic/vallée de doxazosine est inférieur à 50 % de celui obtenu avec la doxazosine à libération conventionnelle.

A l'état d'équilibre, la biodisponibilité relative de la doxazosine contenue dans DOXAZOSINE MYLAN LP par rapport à la forme à libération immédiate était de 54 % pour la dose de 4 mg et de 59 % pour la dose de 8 mg.

Métabolisme/Elimination

La doxazosine est fortement métabolisée, moins de 5 % étant excrétés sous forme inchangée. La doxazosine est métabolisée essentiellement par O‑déméthylation et hydroxylation.

Lélimination plasmatique est biphasique, avec une demi‑vie terminale de 22 heures, ce qui permet ladministration en une seule prise par jour.

Patients âgés

Les études pharmacocinétiques de la doxazosine à libération prolongée chez des sujets âgés nont pas montré de modifications significatives par rapport aux patients plus jeunes.

Insuffisance rénale

Les études pharmacocinétiques de la doxazosine chez des patients présentant une insuffisance rénale nont pas montré de modifications significatives par rapport aux patients ayant une fonction rénale normale.

Insuffisance hépatique

Il nexiste que des données limitées chez les patients présentant une insuffisance hépatique et sur les effets des médicaments connus pour influencer le métabolisme hépatique (cimétidine par exemple). Dans une étude clinique menée chez 12 patients présentant une insuffisance hépatique modérée, une augmentation de 43 % de lASC et une diminution de 40 % de la clairance orale a été observée après ladministration dune dose unique de doxazosine.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité, toxicologie en administration répétée, génotoxicité, cancérogénèse, et des fonctions de reproduction nont pas révélé de risque particulier pour lhomme.

Carcinogénicité :

Ladministration chronique dans lalimentation (pendant 24 mois) de doxazosine à des doses allant jusquà la dose maximale tolérée na pas entraîné daugmentation de lincidence de tumeurs chez le rat. La dose la plus élevée évaluée dans cette étude a été associée à une valeur de lASC (une mesure de lexposition systémique) représentant environ 8 fois lASC chez lhomme. Le médicament na pas eu non plus deffet cancérogène chez la souris.

Mutagénicité :

Les études de mutagénicité in vitro et in vivo nont pas révélé de potentiel génotoxique.

Toxicité sur la reproduction :

Les études chez le rat ont montré une réduction de la fertilité des mâles traités par la doxazosine à la dose orale de 20 mg/kg/jour (mais pas aux doses de 5 ou 10 mg/kg/jour), avec une valeur de lASC représentant environ 4 fois lASC chez les patients humains recevant des doses de 12 mg/jour. Cet effet était réversible deux semaines après larrêt du médicament.

Il nexiste pas de données chez lhomme concernant les effets de la doxazosine sur la fertilité masculine.

La doxazosine na pas été tératogène chez le rat ou le lapin.

La doxazosine saccumule dans le lait des rates allaitantes. Il nexiste pas de données sur lexcrétion du médicament dans le lait maternel humain. Lutilisation de la doxazosine est contre-indiquée pendant lallaitement.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Noyau du comprimé

Oxyde de polyéthylène O

Cellulose microcristalline

Povidone (K-29‑32)

Butylhydroxytoluène (E321)

all‑rac‑aTocophérol

Silice colloïdale anhydre

Fumarate de stéaryle sodique

Pelliculage

Copolymère dacide méthacrylique et dacrylate déthyle (1/1), dispersion à 30 pour cent

Silice colloïdale anhydre

Macrogol 1 300‑1 600

Dioxyde de titane (E171)

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

5 ans

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Pas de précautions particulières de conservation.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

Plaquette thermoformée PVC/PVdC/Aluminium

Présentations :

7, 10, 14, 15, 28, 30, 50, 56, 60, 98, 100 comprimés.

Conditionnements calendaires : 7, 14, 28, 56 et 98 comprimés

Conditionnement unidose : 50 x 1 comprimé

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d'exigences particulières.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

MYLAN SAS

117 ALLEE DES PARCS

69800 SAINT-PRIEST

FRANCE

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

·216 557-3 ou 34009 216 557 3 5: 7 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 559-6 ou 34009 216 559 6 4: 10 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 560-4 ou 34009 216 560 4 6: 14 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 561-0 ou 34009 216 561 0 7: 15 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 562-7 ou 34009 216 562 7 5: 28 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 563-3 ou 34009 216 563 3 6: 30 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·216 565-6 ou 34009 216 565 6 5: 7 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/PVDC/Aluminium) en conditionnement calendaire.

·216 566-2 ou 34009 216 566 2 6: 14 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/PVDC/Aluminium) en conditionnement calendaire.

·216 567-9 ou 34009 216 567 9 4: 28 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/PVDC/Aluminium) en conditionnement calendaire.

·580 641-7 ou 34009 580 641 7 3: 50 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·580 642-3 ou 34009 580 642 3 4: 56 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·580 644-6 ou 34009 580 644 6 3: 60 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·580 645-2 ou 34009 580 645 2 4: 98 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·580 646-9 ou 34009 580 646 9 2: 100 comprimés sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

·580 647-5 ou 34009 580 647 5 3: 56 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/PVDC/Aluminium) en conditionnement calendaire.

·580 648-1 ou 34009 580 648 1 4: 98 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/PVDC/Aluminium) en conditionnement calendaire.

·580 649-8 ou 34009 580 649 8 2: 50 x 1 comprimé sous plaquette thermoformée (PVC/PVDC/Aluminium).

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

Liste I

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 07/12/2016

Dénomination du médicament

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée

Doxazosine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous

·Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous avez dautres questions, interrogez votre médecin ou à votre pharmacien.

·Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à dautres personnes. il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?

3. Comment prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Anti-adrénergiques à action périphérique ; alpha-bloquants, code ATC : C02CA04

Votre médecin peut vous avoir prescrit DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée parce que vous avez une tension artérielle élevée (hypertension), qui peut augmenter votre risque de maladie cardiaque ou daccident vasculaire cérébral si elle nest pas traitée. La substance active contenue dans les comprimés, la doxazosine, appartient à un groupe de médicaments appelés alpha‑1 bloquants. Ces médicaments agissent en élargissant les vaisseaux sanguins, ce qui facilite la circulation du sang envoyé par le cur dans les vaisseaux. Cela contribue à diminuer la tension artérielle élevée et à réduire le risque de maladie cardiaque.

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée peut également vous avoir été prescrit pour traiter les symptômes de laugmentation bénigne du volume de la prostate (hyperplasie bénigne de la prostate, HBP). Dans cette affection, le volume de la prostate, qui est située juste sous la vessie chez les hommes, est augmenté, ce qui entraîne des difficultés pour vider la vessie. DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée agit en relâchant les muscles autour de la sortie de la vessie et de la prostate, ce qui permet duriner plus facilement.

La doxazosine peut également être autorisée dans le traitement dautres maladies qui ne sont pas mentionnées dans cette notice. Si vous avez dautres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou un autre professionnel de santé et suivez toujours leurs instructions.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée :

·si vous êtes allergique à la doxazosine, à dautres quinazolines (par exemple prazosine, térazosine) ou à lun des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

·si vous avez une tension artérielle basse ou si vous avez déjà présenté une chute de la tension artérielle entraînant des étourdissements ou un évanouissement en passant de la position assise ou allongée à la position debout.

·si vous présentez une hyperplasie bénigne de la prostate accompagnée dune obstruction des voies urinaires supérieures, dune infection urinaire chronique ou de calculs dans la vessie.

·si vous avez ou avez eu une occlusion de votre sophage, de lestomac ou de lintestin (tube digestif).

·Si vous êtes traitées pour lhypertension artérielle et que vous allaitez.

·si vous avez une tension artérielle basse.

·si vous souffrez dincontinence (vous ne sentez pas ou vous ne pouvez pas contrôler lémission durine) par regorgement ou dabsence de la production durine avec ou sans troubles de la fonction rénale.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée

·si vous souffrez de problèmes cardiaques

·si vous avez des problèmes hépatiques

·si vos habitudes de défécation sont modifiées, ou si vous avez eu une intervention chirurgicale de lintestin ou du système digestif, car cela peut affecter la façon dont vous absorber le médicament.

Avant de commencer le traitement par DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée, votre médecin effectuera des tests afin exclure d'autres maladies tel que le cancer de la prostate, pouvant causer les mêmes symptômes que lhyperplasie bénigne de la prostate.

Pendant le traitement

Lorsque vous commencez à prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée,des étourdissements, des sensations de faiblesse et dans des rares cas des malaises peuvent survenir, lorsque vous vous levez de la position assise ou couchée. Si vous vous sentez faible ou étourdi, vous devez vous assoir ou vous coucher jusqu'à ce que vous vous sentez mieux et éviter les situations où vous pourrez tomber ou vous faire mal. Votre médecin pourra vouloir mesurer votre tension artérielle régulièrement au début du traitement pour réduire la possibilité que ces effets se produisent.

Si vous devez vous faire opérer de l'il en raison d'une cataracte (opacité du cristallin), veuillez informer votre ophtalmologue avant l'opération que vous prenez ou avez pris de la doxazosine. En effet, la doxazosine peut entrainer des complications au cours de l'opération chirurgicale qui peuvent être gérées si votre médecin spécialiste est préparé à l'avance.

Des érections prolongées et parfois douloureuses surviennent très rarement. En cas dérection persistant plus de 4 heures, contactez immédiatement votre médecin.

Si vous devez réaliser un test urinaire ou sanguin, informez le médecin ou l'infirmière que vous prenez DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée.

Ce médicament peut affecter les résultats de certains tests.

Vous pourrez parfois remarquer dans vos selles quelque chose qui ressemble à un comprimé. Cest normal. La substance active présente dans les comprimés à libération prolongée est contenue dans une enveloppe non absorbable qui a été conçue spécialement pour libérer lentement la substance dans lorganisme. Lorsque ce processus est terminé, lenveloppe vide est éliminée dans les selles.

En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Enfants et adolescents

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée nest pas recommandé chez les enfants ou adolescents de moins de 18 ans, la sécurité et lefficacité nayant pas été établies.

Autres médicaments et DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance. Informez votre médecin, en particulier si vous prenez l'un des médicaments suivants:

·Dautres alpha‑bloquants et dautres médicaments utilisés dans le traitement de lhypertension.

·Médicaments appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase (PDE) (par exemple le sildénafil, tadalafil, vardénafil) utilisés pour traiter des problèmes d'érection .Vous devez prendre une dose quotidienne régulière de doxazosine avant de prendre ces médicaments. Votre médecin vous prescrira peut-être une faible dose en début de traitement, et vous devez attendre au moins 6 heures après avoir pris la doxazosine avant de prendre un inhibiteur de la phosphodiestérase.

·Des anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS), par exemple libuprofène.

·Des estrogènes (hormone sexuelle féminine).

·Dopamine, éphédrine, épinéphrine (adrénaline), métaraminol, métoxamine, phényléphrine (médicaments appelés sympathomimétiques, qui sont utilisés par exemple dans le traitement des troubles cardiaques, de lhypotension, de lasthme et de lobstruction nasale (« nez bouché »)).

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez de contracter une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Ces informations concernent uniquement les patientes prenant DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée pour traiter l'hypertension artérielle

Grossesse

Vous ne devez pas prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée sans lavis de votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous souhaitez lêtre. Les données concernant lutilisation de la doxazosine pendant la grossesse sont limitées.

Allaitement

Ne prenez jamais DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée si vous allaitez.

Si le traitement par la doxazosine est nécessaire, vous devez arrêter lallaitement.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée peut provoquer une somnolence. Vous devez faire particulièrement attention lorsque vous prenez la première dose, en cas daugmentation de la dose ou si vous recommencez à prendre ce médicament après une interruption du traitement. Si vous ressentez des vertiges ou des étourdissements, vous ne devez pas conduire ni utiliser de machines.

Il est de votre responsabilité dévaluer si vous êtes en état de conduire un véhicule ou deffectuer une tâche nécessitant un niveau élevé de vigilance. Un des facteurs pouvant affecter votre capacité à cet égard est lutilisation de médicaments, en raison de leurs effets et/ou effets indésirables. Ces effets et effets indésirables sont décrits dans dautres rubriques. Par conséquent, pour des conseils, veuillez lire toutes les informations figurant dans cette notice. En cas de doute, parlez‑en à votre médecin ou à votre pharmacien.

3. COMMENT PRENDRE DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?  Retour en haut de la page

Veillez toujours à prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Dans le traitement de lhypertension artérielle et des symptômes de lhyperplasie bénigne de la prostate :

Posologie chez les adultes (y compris les patients âgés)

La dose recommandée est de 4 mg de doxazosine par jour, mais votre médecin pourra laugmenter jusquà une dose maximale de 8 mg de doxazosine (un comprimé) par jour.

La dose maximale recommandée est de 8 mg de doxazosine une fois par jour. Le délai pour obtenir un effet optimal peut aller jusquà 4 semaines.

Utilisation chez les patients présentant une insuffisance hépatique

Votre médecin pourra diminuer votre dose ou surveiller étroitement votre évolution. Ne prenez pas doxazosine si vous avez une insuffisance hépatique sévère.

Prise du médicament

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée est fabriqué dune façon particulière qui permet à la substance active dêtre libérée lentement pendant toute la journée. Choisissez un moment de la journée qui est pratique pour vous et prenez toujours vos comprimés à ce moment‑là. Les comprimés doivent être avalés entiers avec une quantité suffisante de liquide avec ou sans nourriture. Ils ne doivent pas être croqués, divisés ou écrasés.

Si vous avez pris plus de DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée que vous nauriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous avez pris trop de comprimés ou si par exemple, un enfant a pris le médicament par erreur, contactez immédiatement votre médecin ou rendez‑vous au service des urgences dun hôpital et couchez-vous sur le dos. Vous pouvez ressentir des maux de tête, des étourdissements ou des vertiges, des évanouissements, avoir des pertes de connaissance, des difficultés à respirer, une pression artérielle basse , des palpitations dans la poitrine, un rythme cardiaque très rapide ou irrégulier, une sensation de malaise (nausées) , une sensation dêtre malade (vomissements ) ou une hypotension ou un faible taux de potassium dans le sang.

Si vous oubliez de prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée :

Si vous avez oublié de prendre une dose, ne vous inquiétez pas. Prenez simplement le comprimé du lendemain au moment habituel. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée :

Vous ne devez pas arrêter de prendre vos comprimés sans lavis de votre médecin.

Si vous avez dautres questions sur lutilisation de ce médicament, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez lun des symptômes suivants, arrêtez de prendre ce médicament et informez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de lhôpital le plus proche :

Peu fréquent (pouvant affecter jusquà 1 personne sur 100)

·Réactions allergiques sévères telles que respiration sifflante, essoufflement, difficulté à respirer ou à avaler, somnolence extrême ou collapsus, gonflement du visage, de la bouche des lèvres ou de la langue ou de la gorge, ou éruption cutanée grave avec démangeaisons, vésicules ou taches rouges.

·Engourdissement ou faiblesse soudaine au niveau des bras, des jambes ou du visage, maux de tête sévères et soudains, étourdissements ou confusion, problèmes de vue et délocution. Ce sont des signes dune diminution de lapport sanguin à votre cerveau causé par un caillot ou un saignement (accident vasculaire cérébral)

·Sensation de lourdeur ou de pression au niveau de la poitrine avec douleurs thoraciques et essoufflement accru à lexercice (signes possibles de problèmes cardiaques tels quangine de poitrine)

·Douleurs thoraciques soudaines pouvant se propager jusquau cou ou au bras avec essoufflement et sensation de moiteur (signes possibles de crise cardiaque ou dautres problèmes cardiaques).

Rare (pouvant affecter jusquà 1 personne sur 1000

·Gonflements, douleurs ou crampes destomac, flatulence (gaz) mauvaise haleine, constipation, diarrhée, sensation de satiété ou vomissements. Ces signes peuvent indiquer un blocage dans le tube digestif.

Très rare (pouvant affecter jusquà 1 personne sur 10 000)

·Coloration jaune de la peau ou du blanc de lil (ictère, ou jaunisse), sensation de malaise (nausées), perte d'appétit, démangeaisons, urines foncées .Ces signes peuvent indiquer des problèmes de foie graves

·Augmentation du nombre dinfections avec fièvre, frissons sévères, graves ulcères de la bouche, maux de gorge et infections pulmonaires. Ces signes peuvent révéler un faible taux de globules blancs.

·Erection douloureuse et persistante pendant plus de 4 heures.

Autres effets indésirables possibles :

Fréquents (pouvant affecter 1 personne sur 10)

·palpitations (battements de cur forts) battements de cur rapides (tachycardie)

·étourdissements, maux de tête, somnolence

·sensations de vertiges ou tête qui tourne

·inflammation des voies respiratoires (bronchite), toux, essoufflement (dyspnée), congestion nasale avec démangeaisons et nez qui coule, éternuement, sensation détau ou douleur faciale (rhinite)

·gêne abdominale, indigestion (dyspepsie), sécheresse buccale, sensation de mal être (nausées)

·inflammation de la vessie (cystite), incontinence urinaire

·démangeaisons de la peau

·Incapacité à obtenir une érection

·douleurs de dos, douleurs musculaires

·infection du nez, de la gorge et des poumons (infection des voies respiratoires), infection des reins ou de la vessie (infection des voies urinaires)

·hypotension, chute brutale de la tension artérielle au lever

·faiblesse, syndrome pseudo‑grippal, gonflement, en particulier des pieds et des jambes (dème)

Peu fréquents (pouvant affecter 1 personne sur 100) :

·prise de poids

·diminution de la sensibilité, en particulier de la peau, évanouissement, tremblements

·sifflements ou bourdonnements dans les oreilles (acouphènes)

·saignements de nez (épistaxis)

·constipation, diarrhée, gaz, vomissements, inflammation de lestomac et de lintestin

·mictions (action duriner) douloureuses, sang dans les urines, besoin plus fréquent duriner

·éruption cutanée

·douleur et raideur articulaires (arthralgies)

·augmentation de lappétit, perte dappétit, goutte (articulations douloureuses et enflées)

·douleurs, gonflement, en particulier du visage (dème facial)

·tests anormaux de la fonction hépatique

·nervosité (anxiété), dépression, troubles du sommeil (insomnie)

Très rares (pouvant affecter 1 personne sur 10 000) :

·diminution des battements de cur (bradycardie), battements cardiaques irréguliers (arythmie)

·contusion ou saignements inexpliqués arrivant plus facilement ou durant plus longtemps que dhabitude. Cela peut être les signes dun faible taux de plaquettes dans le sang (thrombopénie)

·vertiges en passant en position debout, sensations de picotements et dengourdissement

·vision trouble

·rétrécissement des voies respiratoires avec difficultés pour respirer ou respiration sifflante (bronchospasme)

·problèmes de miction, besoin plus fréquent duriner la nuit, augmentation de la production et du volume durine

·chute de cheveux, saignements ou ecchymoses (« bleus ») inhabituels sous la peau, éruption cutanée, urticaire

·crampes, faiblesse musculaire

·bouffées de chaleur

·fatigue, sensation de malaise général

·augmentation du volume des seins chez les hommes,

·agitation, nervosité

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

·complications pendant une chirurgie de la cataracte (« syndrome de liris flasque peropératoire ») (voir rubrique 2 « Avertissement et précautions d'emploi »)

·éjaculation sans ou avec peu de sperme (éjaculation rétrograde).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet:www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et la plaquette thermoformée après {EXP}. La date de péremption fait référence au dernier jour du mois.

Pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au-tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée  Retour en haut de la page

·La substance active est :

la doxazosine. Chaque comprimé à libération prolongée contient 8 mg de doxazosine (sous forme de mésilate de doxazosine).

·Les autres composants sont :

Noyau du comprimé : oxyde de polyéthylène cellulose microcristalline, povidone butylhydroxytoluène, all‑rac‑a‑tocophérol, silice colloïdale anhydre, fumarate de stéaryle sodique.

Pelliculage : copolymère dacide méthacrylique et dacrylate déthyle silice colloïdale anhydre, macrogol, dioxyde de titane (E171).

Quest-ce que DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée et contenu de lemballage extérieur  Retour en haut de la page

DOXAZOSINE MYLAN LP 8 mg, comprimé à libération prolongée sont des comprimés blancs ronds de face courbée portant la mention DH marquée sur une face.

Présentations :

·Plaquettes thermoformées de 7, 10, 14, 15, 28, 30, 50x1, 56, 60, 98 et 100 comprimés

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MYLAN SAS

117 ALLEE DES PARCS

69800 SAINT-PRIEST

FRANCE

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MYLAN SAS

117 ALLEE DES PARCS

69800 SAINT-PRIEST

FRANCE

Fabricant  Retour en haut de la page

MYLAN B.V.

DIESELWEG 25

3752 LB BUNSCHOTEN

PAYS-BAS

ou

MYLAN HUNGARY KFT.

MYLAN UTCA 1

KOMAROM, 2900

HONGRIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[À compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de santé:

Propriétés

DOXAZOSINE MYLAN LP améliore la dynamique urinaire et les symptômes chez les patients présentant une hypertrophie bénigne de la prostate. Cette action est due à un blocage sélectif des récepteurs alpha-1 au niveau des muscles de la prostate et du col vésical. Chez les patients hypertendus, DOXAZOSINE MYLAN LP abaisse la pression artérielle en bloquant les récepteurs alpha-1.

En l'absence d'études d'effet-dose avec DOXAZOSINE MYLAN LP, une relation dose-effet (jusqu'à 8 mg) n'a pas, à ce jour, été établie.

DOXAZOSINE MYLAN LP peut être administré chez des patients atteints d'hypertrophie bénigne de la prostate, qu'ils soient hypertendus ou normotendus. Chez les patients normotendus, la variation de la pression artérielle est en général minime. DOXAZOSINE MYLAN LP en monothérapie permet de traiter efficacement l'hypertrophie bénigne de la prostate et l'hypertension artérielle. Comme avec tous les médicaments de cette classe, il est prudent d'exercer une surveillance médicale du patient au début du traitement.

Précautions particulières durant l'administration

Un transit intestinal plus court (par exemple après résection chirurgicale) peut être responsable d'une absorption incomplète de substance active. En raison de la longue demi-vie de la substance active de DOXAZOSINE MYLAN LP, le retentissement clinique de ce phénomène n'est pas connu.

Surdosage

En cas de surdosage conduisant à une hypotension, le patient doit être placé en décubitus sans attendre. Dans des cas particuliers, d'autres mesures thérapeutiques pourront être utilisées. La doxazosine étant fortement liée aux protéines plasmatiques, la dialyse n'est pas indiquée.

rel="nofollow">

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité