CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium [99m Tc]

source: ANSM - Mis à jour le : 01/08/2017

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Mébrofénine ...... 40,0 mg/flacon

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

Le produit ne contient pas de conservateur antimicrobien.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Poudre pour solution injectable.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

Après reconstitution avec une solution de pertechnétate (99mTc) de sodium, la solution peut être utilisée pour:

·la scintigraphie hépatobiliaire,

·l'examen dynamique du transit hépatobiliaire.

Publicité
4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Administration par voie intraveineuse.

4.2.1 Chez l'adulte

Chez l'adulte, les activités suivantes sont recommandées:

Activités de 150 à 300 MBq par voie intraveineuse. D'autres activités peuvent être justifiées.

La solution doit être administrée par voie intraveineuse à des patients à jeun depuis au moins 6 heures avant l'examen.

Des cholécystokinines ou un repas gras peuvent être utilisés pour provoquer la contraction de la vésicule biliaire.

L'acquisition des images peut débuter immédiatement après l'administration du produit.

4.2.2. Chez l'enfant

Chez l'enfant, l'activité à injecter est une fraction de celle utilisée chez l'adulte; cette activité est obtenue par application des coefficients ci-dessous en fonction de la masse corporelle:

Masse corporelle/coefficient

3 kg

0,10

22 kg

0,50

42 kg

0,78

4 kg

0,14

24 kg

0,53

44 kg

0,80

6 kg

0,19

26 kg

0,56

46 kg

0,82

8 kg

0,23

28 kg

0,58

48 kg

0,85

10 kg

0,27

30 kg

0,62

50 kg

0,88

12 kg

0,32

32 kg

0,65

52-54 kg

0,90

14 kg

0,36

34 kg

0,68

56-58 kg

0,92

16 kg

0,40

36 kg

0,71

60-62 kg

0,96

18 kg

0,44

38 kg

0,73

64-66 kg

0,98

20 kg

0,46

40 kg

0,76

68 kg

0,99

(Groupe de travail Pédiatrique de l'EANM: European Association of Nuclear Medecine)

Chez le très jeune enfant (moins de 1 an), une activité minimale de 20 MBq est nécessaire pour obtenir des images de qualité satisfaisante.

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Aucune connue à ce jour.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Les produits radiopharmaceutiques ne doivent être réceptionnés, utilisés et administrés que par des personnes autorisées dans les services agréés.

Leur réception, leur stockage, leur utilisation, leur transfert et leur élimination sont soumis aux réglementations et aux autorisations appropriées des autorités compétentes.

Les produits radiopharmaceutiques doivent être préparés de manière à satisfaire à la fois aux normes de radioprotection et de qualité pharmaceutique. Les précautions appropriées d'asepsie doivent être prises afin de satisfaire aux exigences des Bonnes Pratiques de Fabrication Pharmaceutique.

La visualisation des voies biliaires peut être difficile dans les circonstances suivantes:

·nutrition parentérale,

·jeûne prolongé,

·après un repas,

·insuffisance hépato-biliaire,

·hépatite.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

·Les analgésiques opiacés et les barbituriques provoquent un spasme du sphincter d'Oddi et augmentent la pression intrabiliaire. Ceci accroît le temps de transit entre les voies biliaires et l'intestin et peut augmenter l'activité dans la vésicule.

·L'acide nicotinique est toxique pour les hépatocytes et empêche la captation et l'excrétion de la mébrofénine-technétium (99mTc) dans la bile.

·La visualisation de la vésicule biliaire peut être difficile chez le patient soumis à une chimiothérapie via un cathéter implanté dans l'artère hépatique. Un cas de cholécystite chimique a déjà été décrit.

·La cholécystokinine et le sincalide stimulent la vidange de la vésicule biliaire et la sécrétion du traceur dans le duodénum.

·L'atropine et la somatostatine peuvent diminuer la vidange de la vésicule biliaire.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Lorsqu'il est nécessaire d'administrer des produits radiopharmaceutiques à la femme en âge de procréer, toute suspicion de grossesse doit être écartée. Toute femme n'ayant pas eu ses règles doit être considérée comme enceinte jusqu'à preuve du contraire. Dans le doute, il est important que l'exposition aux radiations soit réduite au minimum pour obtenir les informations cliniques souhaitées. D'autres techniques n'impliquant pas l'emploi de radiations ionisantes doivent être envisagées si elles n'altèrent pas la qualité diagnostique.

Les examens utilisant des radionucléides chez la femme enceinte entraînent également l'irradiation du ftus. Il ne faut réaliser au cours de la grossesse que les seules investigations absolument nécessaires lorsque le bénéfice dépasse les risques encourus par la mère et le ftus.

Avant d'administrer un produit radiopharmaceutique à une femme en cours d'allaitement, il faut envisager la possibilité de retarder l'examen jusqu'au moment où la femme cessera d'allaiter son enfant, ou de choisir un autre produit radiopharmaceutique plus approprié, compte tenu de l'éventuelle présence de radioactivité dans le lait.

Si l'administration est indispensable, le lait sera tiré avant l'injection et conservé pour être utilisé ultérieurement. L'allaitement sera interrompu pendant au moins 12 heures et le lait recueilli pendant cette période doit être éliminé.

L'allaitement pourra être repris lorsque la radioactivité dans le lait ne représentera plus pour l'enfant qu'une exposition à une dose de radiation inférieure à 1 mSv.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

De très rares cas des réactions de type allergique peuvent apparaître après l'administration de mébrofénine-technétium (99mTc).

Pour chaque patient, l'exposition aux radiations ionisantes doit être justifiée par les bénéfices attendus.

L'activité administrée doit être telle que la dose de radiation résultante soit la plus basse possible pour permettre l'obtention du résultat diagnostique recherché.

L'exposition aux radiations ionisantes peut potentiellement induire des cancers ou provoquer le développement d'anomalies héréditaires. L'expérience montre que, pour les examens diagnostiques en médecine nucléaire, la fréquence de ces effets indésirables est très faible en raison des faibles activités utilisées.

Pour la plupart des examens de médecine nucléaire, la dose efficace délivrée est inférieure à 20 mSv. Des doses plus élevées peuvent être justifiées dans certains cas.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Dans le cas d'administration d'une activité excessive de mébrofénine-technétium (99mTc), la dose absorbée par le patient doit être réduite en augmentant l'élimination du produit.

Il est alors recommandé d'utiliser des laxatifs pour favoriser l'élimination fécale.

En cas d'obstruction biliaire ou de maladie importante du parenchyme hépatique, la dose efficace peut être réduite par une diurèse forcée.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique: PRODUIT RADIOPHARMACEUTIQUE A USAGE DIAGNOSTIQUE POUR LE SYSTEME HEPATIQUE ET RETICULO-ENDOTHELIAL, Code ATC: V09DA04.

Aux concentrations pondérales et aux activités utilisées pour les examens de diagnostic, la mébrofénine-technétium (99mTc) ne semble pas exercer d'effets pharmacodynamiques.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Administrée par voie intraveineuse, la mébrofénine-technétium (99mTc) se lie aux protéines du plasma et est transportée jusqu'au foie.

Elle est rapidement éliminée du plasma et moins de 1 % de l'activité administrée peut y être retrouvé 1 heure après l'injection.

La mébrofénine-technétium (99mTc) est captée par transport actif dans les hépatocytes, de la même manière que la bilirubine; le maximum d'activité se retrouve dans le foie après 12 minutes.

Sa période dans le foie est de 25 à 30 minutes chez l'individu sain, mais ce temps peut être influencé par:

·la concentration d'albumine sanguine,

·le débit sanguin hépatique,

·l'état fonctionnel des hépatocytes.

Le traceur est excrété sous forme libre dans la bile ou lié à des sels biliaires, soit dans l'hépatocyte, soit immédiatement après excrétion. Seules de petites quantités sont excrétées dans l'urine, sauf en cas d'obstruction biliaire importante.

Chez l'individu sain, les voies biliaires peuvent être visualisées 5 à 20 minutes après injection, et la vésicule biliaire 10 à 40 minutes après l'injection.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

5.3.1. Toxicité aiguë

Les essais de toxicité aiguë par voie intraveineuse du triméthyl-bromo-IDA ont donné les résultats suivants:

·DL50 = 285 mg/kg de masse corporelle pour la souris

·DL50 = 250 mg/kg de masse corporelle pour le rat.

La quantité maximale de mébrofénine-technétium (99mTc) administrée à un patient est d'environ 0,6 mg/kg, soit 500 fois moins que la DL50 chez l'animal. Ce produit ne présente donc pas de risque de toxicité.

5.3.2. Toxicité chronique

Aucun changement significatif n'a pu être observé lors de contrôles sanguins ou d'examens histologiques des principaux organes après administration journalière pendant 14 jours consécutifs de mébrofénine à des rats.

Aucune étude sur la reproduction ou sur les propriétés mutagènes ou carcinogènes à long terme n'a été entreprise.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Chlorure stanneux dihydraté.

Azote.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Aucune connue à ce jour.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

1 an après la date de fabrication.

4 heures après marquage pour le produit marqué.

Ne pas utiliser le produit au-delà de la date indiquée sur le conditionnement extérieur et l'étiquette du flacon.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Conserver la trousse à une température comprise entre 2°C et 8°C (au réfrigérateur).

Conserver le produit marqué à une température ne dépassant pas 25°C.

La conservation du produit marqué doit être conforme aux réglementations nationales relatives aux produits radioactifs.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur  Retour en haut de la page

Flacon de 15 mL en verre étiré, incolore, type I, fermé par un bouchon de caoutchouc et scellé par une capsule en aluminium.

Contient 5 flacons multidoses.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Tout produit non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

MEDIAM

21 AVENUE DE VERDUN

59700 MARCQ EN BAROEUL

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

·585 034-1 ou 34009 585 034 1 2 : 40,6 mg de poudre en flacon (verre) ; boîte de 1.

·566 139-6 ou 34009 566 139 6 0 : 40,6 mg de poudre en flacon (verre) ; boîte de 5.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Le technétium (99mTc) décroît en émettant un rayonnement gamma d'une énergie moyenne de 140 keV avec une demi-vie de 6 heures pour donner du technétium (99Tc) qui peut être considéré comme un isotope stable.

Selon les

publications n° 53, 60 et 80 de la CIPR (Commission Internationale de Protection Radiologique) les doses de radiation absorbées sont présentées dans les tableaux suivants:

DERIVES DE L'ACIDE IMINODIACETIQUE (IDA) MARQUES AU Tc

(99mTc) T1/2 = 6,02 H

Sujet sain

Organe

Dose absorbée par unité d'activité administrée(mGy/MGq)

Adulte

15 ans

10 ans

5 ans

1 an

Paroi de la vésicule biliaire

0,11

0,12

0,16

0,28

0,95

Paroi du colon sup.

0,086

0,11

0,18

0,29

0,54

Colon

0,074

0,095

0,15

0,25

0,47

Paroi du colon inf.

0,059

0,075

0,12

0,20

0,38

Intestin grêle

0,044

0,055

0,09

0,14

0,25

Paroi vésicale

0,022

0,028

0,037

0,043

0,076

Ovaires

0,019

0,024

0,035

0,050

0,083

Foie

0,014

0,018

0,027

0,040

0,071

Utérus

0,013

0,017

0,026

0,038

0,061

Reins

0,0061

0,0075

0,011

0,016

0,025

Estomac

0,0056

0,0078

0,013

0,021

0,034

Pancréas

0,0056

0,0076

0,014

0,022

0,034

Moelle hématopoïétique

0,0039

0,0047

0,0063

0,0077

0,010

Surfaces osseuses

0,0038

0,0047

0,0068

0,010

0,019

Surrénales

0,0037

0,0048

0,0075

0,011

0,018

Autres tissus

0,0037

0,0046

0,0066

0,0097

0,016

Muscles

0,0029

0,0036

0,0053

0,0078

0,014

Rate

0,0027

0,0036

0,0063

0,010

0,017

Cur

0,0018

0,0024

0,0040

0,0063

0,012

Testicules

0,0015

0,0023

0,0041

0,0062

0,012

Poumons

0,0013

0,0019

0,0028

0,0046

0,0086

Peau

0,00089

0,0011

0,0017

0,0027

0,0050

Seins

0,00048

0,00065

0,0014

0,0025

0,0048

sophage

0,00041

0,00060

0,00091

0,0017

0,0032

Thymus

0,00041

0,00060

0,00091

0,0017

0,0032

Thyroïde

0,00014

0,00023

0,00042

0,00077

0,0019

Cerveau

0,000034

0,000040

0,000079

0,000014

0,000026

Dose efficace (mSv/MBq)

0,017

0,021

0,029

0,045

0,010

La dose efficace après administration de 300 MBq est d'environ 5,1 mSv (pour un individu de 70 kg).

Pour une activité administrée de 300 MBq, la dose de rayonnements délivrée aux organes cibles, est en moyenne de 33 mGy pour la vésicule biliaire et de 4.2 mGy pour le foie, et les doses de rayonnements délivrées aux organes critiques sont en moyenne: reins 1,83 mGy, moelle hématopoïétique 1,17 mGy.

En cas d'atteinte du parenchyme hépatique

Organe

Dose absorbée par unité d'activité administrée(mGy/MBq)

Adulte

15 ans

10 ans

5 ans

1 an

Paroi vésicale

0,069

0,085

0,12

0,19

0,34

Paroi de la vésicule biliaire

0,035

0,040

0,053

0,092

0,30

Paroi du colon sup.

0,033

0,040

0,066

0,10

0,19

Paroi du colon inf.

0,024

0,030

0,050

0,079

0,15

Intestin grêle

0,019

0,024

0,039

0,060

0,11

Utérus

0,011

0,014

0,022

0,031

0,051

Foie

0,010

0,013

0,020

0,028

0,050

Ovaires

0,0099

0,012

0,018

0,026

0,042

Reins

0,0066

0,0079

0,011

0,017

0,027

Moelle hématopoïétique

0,0038

0,0045

0,0060

0,0074

0,0094

Pancréas

0,0028

0,0038

0,0066

0,010

0,017

Paroi gastrique

0,0027

0,0034

0,0058

0,0094

0,016

Testicules

0,0025

0,0038

0,0067

0,011

0,020

Autres tissus

0,0021

0,0025

0,0036

0,0055

0,0095

Surrénales

0,0021

0,0030

0,0046

0,0067

0,011

Surfaces osseuses

0,0017

0,0021

0,0030

0,0046

0,0087

Rate

0,0015

0,0019

0,0032

0,0052

0,0090

Poumons

0,00092

0,0013

0,0019

0,0029

0,0054

Seins

0,00056

0,00057

0,0010

0,0018

0,0035

Thyroïde

0,00023

0,00037

0,00064

0,0011

0,0022

Dose efficace (mSv/MBq)

0,010

0,013

0,020

0,030

0,054

La dose efficace après administration de 300 MBq en cas d'atteinte du parenchyme hépatique est d'environ 3 mSv (pour un individu de 70 kg).

En cas d'occlusion du canal cystique

Organe

Dose absorbée par unité d'activité administrée(mGy/MBq)

Adulte

15 ans

10 ans

5 ans

1 an

Paroi du colon sup.

0,084

0,10

0,17

0,27

0,50

Paroi du colon inf.

0,058

0,072

0,12

0,19

0,37

Intestin grêle

0,047

0,059

0,096

0,15

0,26

Paroi vésicale

0,039

0,048

0,070

0,10

0,19

Ovaires

0,019

0,023

0,034

0,049

0,079

Utérus

0,013

0,017

0,027

0,040

0,066

Foie

0,010

0,013

0,020

0,030

0,054

Moelle hématopoïétique

0,0066

0,0075

0,0098

0,012

0,014

Reins

0,0055

0,0065

0,0097

0,014

0,023

Paroi gastrique

0,0050

0,0062

0,0093

0,015

0,025

Pancréas

0,0035

0,0047

0,0076

0,012

0,021

Autres tissus

0,0027

0,0033

0,0048

0,0073

0,013

Surfaces osseuses

0,0023

0,0028

0,0041

0,0061

0,012

Surrénales

0,0022

0,0033

0,0052

0,0079

0,013

Rate

0,0022

0,0027

0,0046

0,0074

0,013

Testicules

0,0019

0,0030

0,0054

0,0086

0,016

Poumons

0,00086

0,0012

0,0019

0,0031

0,0058

Seins

0,00051

0,00051

0,00099

0,0019

0,0037

Thyroïde

0,00015

0,00022

0,00042

0,00077

0,0017

Dose efficace (mSv/MBq)

0,017

0,022

0,034

0,053

0,095

La dose efficace après administration de 300 MBq en cas d'occlusion du canal cystique est d'environ 5,1 mSv (pour un individu de 70 kg).

En cas d'occlusion du canal cholédoque

Organe

Dose absorbée par unité d'activité administrée(mGy/MBq)

Adulte

15 ans

10 ans

5 ans

1 an

Foie

0,085

0,11

0,16

0,22

0,39

Paroi vésicale

0,020

0,024

0,036

0,056

0,10

Surrénales

0,0088

0,013

0,019

0,024

0,036

Reins

0,0084

0,0099

0,015

0,021

0,031

Pancréas

0,0083

0,013

0,020

0,030

0,049

Paroi du colon sup.

0,0052

0,0064

0,012

0,021

0,035

Poumons

0,0049

0,0068

0,0093

0,013

0,022

Paroi gastrique

0,0037

0,0056

0,010

0,017

0,030

Intestin grêle

0,0036

0,0044

0,0083

0,014

0,024

Moelle hématopoïétique

0,0035

0,0049

0,0066

0,0085

0,012

Utérus

0,0028

0,0037

0,0066

0,011

0,019

Surfaces osseuses

0,0024

0,0030

0,0042

0,0065

0,013

Seins

0,0023

0,0023

0,0040

0,0064

0,012

Autres tissus

0,0023

0,0028

0,0040

0,0060

0,011

Rate

0,0019

0,0029

0,0052

0,0085

0,014

Ovaires

0,0019

0,0026

0,0047

0,0078

0,014

Paroi du colon inf.

0,0015

0,0018

0,0033

0,0057

0,010

Testicules

0,00076

0,0011

0,0019

0,0033

0,0065

Thyroïde

0,00034

0,00046

0,00091

0,0018

0,0035

Dose efficace (mSv/MBq)

0,0078

0,010

0,015

0,023

0,040

La dose efficace après administration de 300 MBq en cas d'occlusion du canal cholédoque est d'environ 2,3 mSv (pour un individu de 70 kg).

Nouveaux-nés avec atrésie biliaire congénitale

Organe

Dose absorbée par unité d'activité administrée (mGy/MBq)

Paroi du colon sup.

12

Foie

0,90

Paroi vésicale

0,26

Reins

0,15

Intestin grêle

0,070

Pancréas

0,057

Moelle hématopoïétique

0,047

Ovaires

0,045

Poumons

0,044

Utérus

0,037

Paroi gastrique

0,036

Testicules

0,035

Surrénales

0,033

Surfaces osseuses

0,026

Paroi du colon inf.

0,023

Autres tissus

0,021

rate

0,019

Thyroïde

0,012

Dose efficace (mSv/MBq)

0,71

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Méthode de préparation

Respecter les précautions usuelles concernant l'asepsie et la radioprotection.

Prendre un flacon de la trousse et le placer dans une protection de plomb appropriée.

A l'aide d'une seringue hypodermique, introduire à travers le bouchon, 1 à 5 mL de solution injectable stérile et apyrogène de pertechnétate (99mTc) de sodium, l'activité utilisée variant, en fonction du volume utilisé, de 740 MBq à 3,7 GBq maximum.

La solution injectable de pertechnétate (99mTc) de sodium doit être conforme aux spécifications de la Pharmacopée Européenne.

Ne pas utiliser d'aiguille de mise à l'air, le mélange lyophilisé étant sous azote.

Après introduction du volume requis de pertechnétate (99mTc) de sodium, prélever, sans enlever l'aiguille du bouchon, un volume équivalent d'azote afin d'éviter toute surpression dans le flacon.

Agiter jusqu'à dissolution complète du lyophilisat et laisser à une température comprise entre 15°C et 25°C pendant environ 30 minutes avant utilisation ou mise au réfrigérateur.

La préparation obtenue est une solution limpide et incolore de pH compris entre 4,0 et 6,0.

Avant utilisation, la limpidité de la solution, le pH, la radioactivité et le spectre gamma doivent être contrôlés.

Le flacon ne doit jamais être ouvert et doit rester dans sa protection de plomb. La solution doit être prélevée de façon aseptique à travers le bouchon en utilisant une seringue stérile protégée par un étui de plomb.

Contrôle de qualité

La qualité du marquage (pureté radiochimique) peut être contrôlée selon la méthode suivante:

Méthode

Chromatographie ascendante sur papier.

Matériel

1. Papier à chromatographie

Bande de papier à chromatographie Whatman 1 ou équivalent, de longueur suffisante et de largeur minimum égale à 2,5 cm.

Tracer à 2,5 cm de l'une des extrémités de la bande de papier une fine ligne dite "ligne de dépôt" et une autre ligne dite "ligne de front" à 10 cm de la "ligne de dépôt".

2. Phase mobile

Méthyl éthyl cétone

Acétate d'ammonium à 10% + méthanol V/V.

3. Récipient

Cuve à chromatographie en verre dont les dimensions sont en rapport avec celles du papier à utiliser. La cuve doit être munie d'un couvercle de verre assurant une fermeture étanche et pourvue à la partie supérieure d'un dispositif destiné à assurer la suspension du papier à chromatographie, dispositif qui peut être abaissé sans ouvrir la cuve.

4. Divers

Pinces, ciseaux, seringue, aiguilles, unité de comptage appropriée.

Protocole

La méthode de préparation de la trousse est décrite ci-dessus.

1.Verser dans la cuve une hauteur de 2 cm de phase mobile.

2 A l'aide d'une seringue munie d'une aiguille, déposer sur la "ligne de dépôt" une goutte de la préparation et laisser sécher à l'air.

3 A l'aide des pinces, introduire la bande de papier dans la cuve à chromatographie. Fermer hermétiquement la cuve. Descendre le papier dans la phase mobile et laisser migrer le solvant jusqu'à la "ligne de front".

4 Retirer le papier à l'aide des pinces et laisser sécher à l'air.

5 Déterminer la distribution de la radioactivité à l'aide d'un détecteur approprié. Identifier chaque tache radioactive par le calcul du Rf. Le Rf de l'ion pertechnétate (technétium (99mTc) libre) est de 1, celui du technétium (99mTc) hydrolysé est de 0.

Mesurer la radioactivité de chaque tache par intégration des pics.

6. Calculs

Pourcentage de technétium (99mTc) libre:

Pourcentage de technétium (99mTc) hydrolysé:

Pourcentage de mébrofénine-technétium (99mTc) (pureté radiochimique):

% mébrofénine-technétium (99mTc) = 100 % - % (technétium (99mTc) libre + technétium (99mTc) hydrolysé)

7. Le pourcentage de mébrofénine-technétium (99mTc) (pureté radiochimique) devra être supérieur à 95%.

L'administration de produits radiopharmaceutiques présente des risques pour l'entourage du patient en raison de l'irradiation externe ou de la contamination par les urines, les vomissements, les expectorations. Par conséquent, il faut prendre les mesures de protection contre les radiations conformément aux réglementations nationales.

Tout produit non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Liste I.

Médicament réservé à l'usage hospitalier.

Les produits radiopharmaceutiques ne doivent être utilisés que par des personnes qualifiées. Ils ne peuvent être délivrés qu'à des praticiens ayant obtenu l'autorisation spéciale prévue à l'article R 1333-24 du Code de la Santé Publique.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 01/08/2017

Dénomination du médicament

CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)

Encadré

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament.

·Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations au médecin chargé de réaliser votre examen.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?

3. Comment utiliser CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique - code ATC : produit radiopharmaceutique à usage diagnostique pour le système hépatique et réticulo-endothélial.

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

Le produit marqué avec la solution de pertechnétate (99mTc) de sodium, administré par injection intraveineuse, est utilisé pour la scintigraphie afin d'étudier la morphologie et la fonction du foie, de la vésicule et des voies biliaires.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DUTILISER CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?  Retour en haut de la page

Nutilisez jamais CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) :

Sans objet.

Avertissements et précautions

Mises en garde spéciales

La visualisation des voies biliaires peut être difficile dans les circonstances suivantes:

·nutrition parentérale,

·jeûne prolongé,

·après un repas,

·insuffisance hépato-biliaire,

·hépatite.

CHOLEDIAM, poudre pour préparation injectable, reconstitué est un produit radioactif.

Précautions d'emploi

L'utilisation, la manipulation et l'élimination de la radioactivité sont strictement réglementées et la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ne peut être utilisée que dans les hôpitaux ou des établissements similaires autorisés. Ce produit ne peut être manipulé et administré que par du personnel qualifié et formé aux conditions de sécurité d'emploi du matériel radioactif.

Il vous sera demandé d'être à jeun depuis au moins 6 heures le jour de votre examen. Vous devrez avertir votre médecin si vous êtes alimenté par nutrition parentérale, en cas de jeûne prolongé ou d'atteinte hépatique (insuffisance hépatocellulaire ou hépatite).

Enfants et adolescents

Sans objet.

Autres médicaments et CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)

Les médicaments suivants peuvent modifier le résultat de votre examen. Si vous prenez un de ces médicaments, il est indispensable d'informer le médecin qui réalise l'examen scintigraphique :

·Les analgésiques opiacés et les barbituriques.

·L'acide nicotinique.

·La chimiothérapie hépatique intraartérielle.

·La cholécystokinine et le sincalide.

·L'atropine et la somatostatine.

Veuillez indiquer au médecin qui réalisera votre examen si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance.

CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Grossesse

Les examens utilisant des produits radiopharmaceutiques peuvent présenter un risque pour le ftus. Il faut signaler à votre médecin toute éventualité de grossesse. Toute femme n'ayant pas eu ses règles doit être considérée comme susceptible d'être enceinte. En cas de doute, il est important de consulter votre médecin.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Allaitement

En période d'allaitement, si l'administration est indispensable, le lait doit être tiré avant l'injection et conservé pour être utilisé ultérieurement. L'allaitement doit être interrompu pendant 12 heures et le lait recueilli pendant cette période doit être éliminé.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) contient

Sans objet.

3. COMMENT UTILISER CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Chez l'adulte

Le médecin qualifié, chargé de réaliser l'examen, vous administrera par voie intraveineuse une activité de 150 à 300 MBq selon votre cas.

(MBq = Mégabecquerel; Bq = Becquerel: unité de radioactivité)

Chez l'enfant

L'activité à injecter est une fraction de celle utilisée chez l'adulte, calculée en fonction de la masse corporelle de l'enfant.

Mode d'administration

La solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) est administrée par voie intraveineuse.

Fréquence d'administration

Une seule injection est suffisante pour établir le diagnostic de votre maladie.

L'injection doit être effectuée environ 6 heures après le dernier repas.

L'acquisition des images peut se faire immédiatement après l'administration du produit.

Durée de traitement

Votre médecin vous informera de la durée exacte de l'examen vous concernant.

L'acquisition des images peut commencer immédiatement après l'injection.

Si vous avez utilisé plus de CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) que vous nauriez dû :

Un surdosage en mébrofénine est pratiquement impossible car vous ne recevrez qu'une seule dose préparée et contrôlée avec précision juste avant administration. Les effets d'un surdosage peuvent être limités par la prise de laxatifs ou de boissons avec mictions fréquentes.

Si vous oubliez dutiliser CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)

Sans objet.

Si vous arrêtez dutiliser CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)

Sans objet.

Si vous avez dautres questions sur lutilisation de ce médicament, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet:www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) après la date de péremption mentionnée sur la boîte.

Conserver la trousse à une température comprise entre 2°C et 8°C (au réfrigérateur).

Conserver le produit marqué à une température ne dépassant pas 25°C.

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc)   Retour en haut de la page

·La substance active est:

Mébrofénine 40,0 mg/flacon

·Les autres composants sont:

Chlorure stanneux dihydraté, azote.

Quest-ce que CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium (99mTc) et contenu de lemballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de poudre pour solution injectable. Boîte de 5 flacons multidoses.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MEDIAM

21 AVENUE DE VERDUN

59700 MARCQ EN BAROEUL

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MEDIAM

85 RUE NELSON MANDELA

LE GALENIS

59120 LOOS

Fabricant  Retour en haut de la page

GIPHARMA SRL

VIA CRESCENTINO

13040 SALUGGIA (VC)

ITALIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité