Vaginisme

Vaginisme : Définition

Le vaginisme est un mécanisme psychophysiologique qui entraîne une contraction des muscles entourant le vagin. Ce processus empêche toute pénétration pendant l’acte sexuel car une tentative forcée provoque de vives douleurs.

Publicité
Description du vaginisme

L’organe génital de la femme atteinte de vaginisme ne présente aucune anomalie mais au moment qui précède la pénétration, elle est victime d’un spasme involontaire et les muscles péri-vaginaux se referment. Comme disait le gynécologue Kroger, "le vaginisme est à l’intromission du pénis ce qu’est le clignement de l’œil à la pénétration du moucheron" afin de souligner son caractère involontaire. On parle de vaginisme primaire s’il apparaît aux prémices de la vie sexuelle ou de vaginisme secondaire s’il survient après une vie sexuelle qui s’est déroulée sans aucun problème.

Vaginisme : Causes

De nombreux facteurs psychologiques et physiologiques peuvent être à l’origine du vaginisme. Ce phénomène peut naître suite à un viol ou à une tentative d’agression sexuelle, une phobie ou la peur d’être enceinte, un malaise si le sexe est un sujet tabou. Il peut aussi résulter de douleurs lors de relations précédentes, d’un accouchement, d’une infection vaginale, d’un manque de lubrification, d’un trouble d’identité sexuelle, d’un trouble de l’érection de l’homme ou d’un manque de souplesse de l’hymen qui obstrue l’entrée du vagin. Un traitement du cancer du col de l’utérus peut aussi engendrer le vaginisme.

Vaginisme : Traitements

Il est important de savoir d’abord s’il s’agit d’un vaginisme primaire ou secondaire, car leur approche sera différente. Le traitement, qui varie selon les causes, peut comprendre une intervention chirurgicale ou un traitement antibiotique en cas d'anomalie physique ou d'infection ou encore faire appel à des dilatations progressives du vagin, à une aide psychologique, à une éducation psychosexuelle et/ou à des exercices de relaxation.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité