Thrombose

Thrombose : Définition

La thrombose se définit par la formation d'un caillot sanguin dans une artère ou une veine. La thrombose veineuse (ou "phlébite") peut être superficielle lorsqu'elle touche les petites veines situées sous la peau, ou profonde lorsqu'elle atteint une veine plus grosse (jambes, cuisses, plis de l'aine).

Publicité
Thrombose : Causes

Un des facteurs de risque de la thrombose veineuse est l'immobilisation prolongée (un alitement forcé, des voyages en avion...) qui entraîne une stagnation du sang dans les veines. Parmi les autres facteurs, on note l'obésité, la grossesse, la prise de contraceptifs oraux, les antécédents familiaux, le tabagisme et certaines maladies comme le cancer et l'insuffisance veineuse ou cardiaque. La thrombose artérielle est surtout favorisée par le diabète, l'athérosclérose et le tabagisme.

Thrombose : Symptomes

Il existe plusieurs types de thrombose se manifestant par différents symptômes.
-Thrombose d'une artère coronaire : douleur vive, constrictive et prolongée dans la poitrine et l'épaule gauche.
- Thrombose d'une artère de la jambe : absence de pouls, douleur vive, refroidissement et pâleur.
- Thrombose d'une veine (appelée aussi "phlébite") : douleur au mollet, oedème et augmentation de la chaleur du membre.
- Thrombose d'une artère digestive : douleurs abdominales aigues, hémorragies digestives.
- Thrombose d'une artère cérébrale : déficit sensitif ou moteur, maux de tête, crises d'épilepsie.

Thrombose : Prévention

Pour prévenir la formation d'un caillot sanguin, il faut réduire les temps d'immobilisation et d'alitement après un séjour en établissement de santé et faire de l'exercice physique. La prise d'anticoagulants peut aussi être recommandée dans certains cas.

Thrombose : Examens

Un examen clinique (observation, palpation...) n'est pas suffisant pour affirmer un diagnostic de thrombose veineuse. L'examen recommandé est l'écho-doppler veineux des membres inférieurs. Il permet de visualiser le caillot et la ou les veines obstruées. Un dosage des D-Dimères (substances issues de la dégradation de la fibrine, constituant majeur des caillots sanguins) peut parfois être demandé pour éliminer le diagnostic de phlébite. L'angio-IRM et l'angio-scanner peuvent aider à repérer une éventuelle embolie pulmonaire.

Thrombose : Traitements

Plusieurs traitements peuvent être proposés contre la thrombose. Des antiagrégants plaquettaires (ex : clopidogrel, acide acétylcalicylique), des anticoagulants (héparine, antagonistes de la vitamine K, inhibiteurs anti-Xa indirects (exemple : le rivaroxaban (Xarelto ® )) ), des anti-inflammatoires, le port d'un bas de contention, voire une ablation du caillot sanguin (thrombectomie). De nouveaux médicaments sont proposés depuis 2012 dans le traitement curatif et préventif des thromboses veineuses, il s’agit des inhibiteurs directs de la thrombine et des inhibiteurs anti-Xa directs.

Thrombose : Evolution

Quand une thrombose se produit dans une veine profonde, elle peut entraîner de lourdes complications comme une embolie pulmonaire. Quand elle se produit dans une artère, elle empêche l'irrigation sanguine d'une partie du corps ce qui peut provoquer une gangrène ou un infarctus. Dans les deux cas, c'est une urgence.

Thrombose : Sources

- Dr Ariel Toledano, Guide pratique de la thrombose veineuse des membres inférieurs, éditions VG, 2012.
- Inserm
- Encyclopédie Hachette familiale de la santé, Hachette Pratique, 2011.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité