Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien : Définition

Le syndrome du canal carpien correspond à la compression du nerf médian à la face antérieure du poignet. Le canal carpien est le tunnel où passe ce nerf accompagné des tendons flechisseurs. Plus il se restreint, plus les symptômes sont présents.

Publicité
Syndrome du canal carpien : Causes

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de ce syndrome. Il est plus fréquemment rencontré chez les femmes, au cours de la grossesse et à la péri-ménopause. De manière générale, le syndrome se manifeste surtout à partir de 50 ans. Les personnes exerçant une activité professionnelle avec des gestes répétitifs (caissière, secrétaire…) sont aussi plus à risque. Le syndrome du canal carpien peut d'ailleurs être reconnu comme maladie professionnelle après examen d’un comité d’experts. Enfin, des maladies comme l’hypothyroïdie, la polyarthrite rhumatoïde ou le diabète favorisent l’épaississement des tendons, donc le syndrome du canal carpien.

Syndrome du canal carpien : Symptomes

Le syndrome du canal carpien se manifeste au début par une sensation d’engourdissement, de fourmillement, de crampe, voire de douleur aux doigts, surtout la nuit, et fréquemment aux 2 mains. Les symptômes peuvent parfois s’étendre à toute la main, voire au bras. Au stade plus avancé, on observe une perte de la sensibilité des doigts, le lachage d’objets et des douleurs permanentes. Il ne concerne pas le cinquième doigt qui est dépendant d’un autre nerf.

Syndrome du canal carpien : Prévention

- Eviter certaines positions et certains mouvements de la main
- Si vous n’êtes plus en activité : éviter les gestes répétitifs, intensifs.
- Si vous êtes encore en activité : éviter les positions professionnelles "à risque" (ne pas casser le poignet pour se servir d’un clavier, par exemple) et, surtout, la répétition des mêmes gestes.
- Alterner les périodes de repos et de travail durant la journée pour éviter la monotonie et la répétitivité.
- Ne pas hésiter à consulter car quand la perte de sensibilité des doigts est installée, elle est définitive.

Syndrome du canal carpien : Examens

Le diagnostic est confirmé grâce à trois tests simples :
- Le signe de Tinel : le médecin frappe sur la face antérieure du poignet pour reproduire les picotements des doigts.
- Le signe de Phalen : le patient place ses mains dos à dos pendant une minute pour voir si des picotements surviennent.
- L’électromyogramme : seul examen complémentaire de référence, il mesure la vitesse de propagation de l’influx nerveux, diminuée dans le cas d’un canal carpien. Cet examen n’est pas agréable mais très utile.

Syndrome du canal carpien : Traitements

Le traitement du syndrome du canal carpien dépend du stade auquel il est diagnostiqué. Si les symptômes sont purement sensitifs (fourmillements dans les doigts), un traitement qui associe anti-inflammatoires, repos, attelle et prescrit l’évitement des causes favorisantes est le plus indiqué. Des infiltrations de corticostéroïdes sont également souvent recommandées.
Il est indispensable de consulter un chirurgien de la main (annuaire des membres sur www.gem-sfcm.org) en vue d’une intervention, si les examens pratiqués (électromyogramme) confirment une atteinte sévère. Cette intervention est réalisée sous anesthésie locorégionale (seul le bras est endormi) en ambulatoire (pas de nuit d’hospitalisation). La technique opératoire (taille de la cicatrice, durée de l’opération...) dépend des pratiques du chirurgien.

Syndrome du canal carpien : Evolution

Il faut absolument respecter 2 conseils simples : ne pas forcer pendant un mois avec sa main et bien bouger ses doigts plusieurs fois par jour. Par exemple, il est possible de conduire quelques jours seulement après l’intervention mais attention au frein à main si vous avez été opéré de la main droite... Un arrêt de travail est généralement donné après l’opération : sa durée dépend de la capacité à ne pas forcer avec sa main (en général 15 jours pour un travail de bureau et 1 mois au moins pour un travail de force). Les récidives sont possibles mais très rares. Après l’intervention, la force de serrage est diminuée mais elle est récupérée en 6 mois environ.

Syndrome du canal carpien : Sources

Remerciements au Dr Thomas Apard, chirurgien de la main au Centre de chirurgie de la main de Caen

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité