Stérilité

Stérilité : Définition

On parle de stérilité (ou d’infertilité) quand un couple ne parvient pas à procréer. La stérilité touche environ 10 % des couples en âge de procréer. Dans environ un tiers des cas, elle est attribuée à l'homme, un autre tiers à la femme, et dans le dernier tiers, soit les deux partenaires ont des problèmes, soit la cause de la stérilité n'est jamais découverte.

Publicité
Stérilité : Causes

Chez les hommes: infection de l'appareil urinaire, traumatisme de la moelle épinière, désordre hormonal, oreillons, maladies sexuellement transmissibles, anomalies anatomiques des organes génitaux, traumatisme génital, intervention chirurgicale de la prostate, veines variqueuses dans les testicules, certains médicaments, abus d'alcool, surchauffe des testicules, diabètes, tabagisme, bains chauds, surcharge ou insuffisance pondérale.

Chez la femme: l'âge, une lésion des ovaires, les trompes de Fallope obstruées ou fermées, l'hypothyroïdie, un syndrome polykystique de l'ovaire, des tissus cicatriciels/fibroses dans l'utérus, maladies congénitales, maladies sexuellement transmissibles, lésion du col, excès de sport, anorexie, boulimie, variation fréquente de poids, arrêt récent de la pilule contraceptive, type de tissu du revêtement muqueux de l'utérus de la femme nocif pour les spermatozoïdes.

Stérilité : Symptomes

Un jeune couple, sain au point de vue de la reproduction, qui n'utilise pas de contraception a approximativement 20 % de chance de pouvoir concevoir en n'importe quel mois de l'année. Une personne jeune qui n'a aucune raison de penser qu'elle peut être stérile devrait essayer de concevoir pendant un an avant d'envisager un quelconque traitement contre la stérilité. Si la femme du couple a plus de 35 ans, la plupart des spécialistes recommandent après six mois le recourt à un traitement. Ainsi, les chances de grossesse peuvent être améliorées tant que la femme est encore assez jeune pour pouvoir espérer une grossesse sans problème.

Stérilité : Prévention

- Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin quand une grossesse ne vient pas.

- Eviter d’utiliser les lubrifiants du commerce qui peuvent contenir des spermicides

Stérilité : Examens

Chez l’homme: spermocytogramme (fait après 3 à 4 jours d'abstinence sexuelle, par masturbation, si possible au laboratoire), étude cytogénétique, déférentographie, échographie transrectale (à travers le rectum).

Chez la femme: prise de sang (dosages hormonaux, sérologie), courbe de température, test postcoïtal de Hühner (recherche de spermatozoïdes dans la glaire du col de l'utérus, 24 heures après un rapport sexuel), hystérosalpingographie (analyse de l'anatomie de l'appareil génital interne), cœlioscopie (visualisation de l’intérieur de l’abdomen) et hystéroscopie (visualisation de l'intérieur de l'utérus).

Stérilité : Traitements

Chez la femme: traitement médicamenteux lors des stérilités dues à des troubles de l'ovulation, ou une anomalie de la glaire cervicale. Le traitement chirurgical lors des stérilités dues à un dysfonctionnement des trompes de Fallope, des synéchies (adhérences), certaines malformations de l'utérus, un fibrome de l'utérus.

Stérilité : Evolution

Il n'est pas inhabituel pour des couples de concevoir soudainement un enfant sans traitement, après des années d'essais infructueux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité