Roséole

Roséole : Définition

La roséole est une affection dermatologique caractérisée par l’éruption cutanée de taches arrondies de couleur rose. Le terme de « roséole » peut désigner soit ce symptôme, soit une roséole infantile (ou sixième maladie ou encore exanthème subit) qui est une pathologie virale qui touche principalement les enfants de moins de deux ans.

Publicité
L’essentiel à savoir sur la roséole

La roséole est un symptôme qui s'observe dans diverses pathologies infectieuses comme la syphilis (dans sa phase secondaire), la typhoïde ou le sida. Il est également possible de déclarer une roséole en cas d’intoxication médicamenteuse.
La Roséole désigne également une maladie infantile. Elle est contagieuse et se transmet par voie aérienne.

Roséole : Symptomes

La roséole se définit comme une éruption cutanée de petites taches planes, de forme arrondie et disséminées, généralement d’un rose assez pâle (invisible parfois). La roséole persiste durant un laps de temps variable en fonction de la maladie qui l’a provoquée. La roséole d'origine médicamenteuse entraîne des démangeaisons (prurit). Elle peut disparaître aussi bien en quelques jours qu’en plusieurs mois. La roséole infantile se caractérise par une fièvre brutale qui peut aller jusqu’à 40 °C, susceptible de provoquer des convulsions fébriles (dans environ un cas sur dix). La fièvre persiste généralement pendant trois jours. Après ces trois premiers jours survient l’éruption cutanée qui touchera essentiellement le tronc et les membres inférieurs.

Roséole : Traitements

La roséole infantile est une maladie de faible importance et qui ne dure que quelques jours. L’organisme est tout à fait en mesure de la guérir de lui-même. Généralement, l’éruption cutanée, si elle existe, disparaît en quelques heures ou, tout au plus, en deux jours. Il suffit de laisser l’enfant se reposer et de penser à l’hydrater très régulièrement.

Roséole : Evolution

Lorsque la roséole survient chez un adulte elle peut se compliquer et générer une méningoencéphalite (semblable à une méningite) ou une hépatite.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité