Péricardite

Péricardite : Définition

Il s’agit d’une inflammation du péricarde (enveloppe qui entoure le cœur, constituée de deux feuillets accolés), plus ou moins associée à un épanchement péricardique (présence de liquide dans le péricarde) et survenant préférentiellement chez l’adulte jeune.

Publicité
Péricardite : Causes

La cause la plus fréquente est l’origine virale ; Ces péricardites sont le plus souvent bénignes, survenant dans les suites d’un syndrome viral généralement banal, parfois prolongé.

D’autres causes sont plus rares comme les causes infectieuses (tuberculose, bactériennes), les cancers (surtout les leucémies) ou certaines maladies de système (lupus , polyarthrite rhumatoïde...).

Péricardite : Symptomes

Elle se traduit généralement par une douleur thoracique à type de brûlure ou de sensation de serrement, typiquement majorée par les mouvements, l’inspiration profonde, ou la position couchée, et généralement calmée par la position penchée en avant. Sa durée est généralement prolongée plusieurs heures, parfois calmée par les antalgiques ou les anti-inflammatoires.

La douleur s’accompagne souvent d’une petite fièvre, d’une toux sèche, ou d’un essoufflement.

Il peut exister également des signes digestifs (douleurs abdominales, nausées, vomissements).

En cas de péricardite virale, la douleur peut être précédée quelques jours auparavant d’un « syndrome grippal » : fièvre, courbatures, fatigue.. mais ce syndrome n’est pas toujours retrouvé.

Maladies dont les symptômes sont proches ?

- Il existe d’autres causes cardiaques de douleurs thoraciques : insuffisance coronaire (angine de poitrine ou infarctus du myocarde), dissections de l’aorte

- Il existe également des causes non cardiaques de douleurs thoraciques : épanchement pleural (présence de liquide inflammatoire dans la plèvre), infection pulmonaire, douleurs de paroi, pneumothorax (présence d’air dans la plèvre), embolie pulmonaire.

Péricardite : Examens

L’électrocardiogramme est généralement réalisé en première intention, comme devant toute douleur thoracique persistante ; les anomalies ne sont pas constantes mais évocatrices dans le contexte. Il permet par ailleurs d’éliminer d’autres causes de douleur thoracique (infarctus notamment)

L’échographie cardiaque confirme le diagnostic lorsqu’elle met en évidence un épanchement péricardique (existence d’un liquide inflammatoire entre les deux feuillets du péricarde) ; elle permet également de rechercher des signes de gravité ou de complication.

Certaines analyses de sang peuvent être réalisées, mettant en évidence des signes en faveur d’une inflammation ou d’une infection.

La radiographie thoracique est le plus souvent normale.

Dans certains cas, lorsque l’épanchement est important et que la cause doit être connue, une ponction péricardique peut être réalisée (prélèvement du liquide pour en analyser le contenu).

Péricardite : Traitements

Toute douleur thoracique prolongée ou gène respiratoire persistante doit vous amener à consulter votre médecin qui fera éventuellement réaliser des examens complémentaires cardiologiques destinés à confirmer le diagnostic (électrocardiogramme, échographie cardiaque) ou vous adressera à un cardiologue.

En cas de péricardite virale, un traitement par aspirine à forte dose (1 à 3g/j) ou par anti-inflammatoires sera alors instauré, et prolongé 15 jours ou 3 semaines

En cas de péricardite infectieuse, une hospitalisation est nécessaire afin d’entreprendre le traitement antibiotique adapté.

Péricardite : Evolution

Le pronostic est favorable dans la grande majorité des cas, surtout si le traitement est instauré rapidement.Néanmoins, pour les péricardites virales bénignes, les risques principaux sont les rechutes ou les récidives ultérieures.

Plus rarement, lorsque la quantité de liquide péricardique est plus importante, elle peut parfois comprimer le cœur, réalisant alors une « tamponnade péricardique », responsable d’une insuffisance cardiaque aiguë : un drainage en urgence du liquide péricardique est alors nécessaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité