Mort subite du nourrisson

Mort subite du nourrisson : Définition

La mort subite du nourrisson (MSN) se définit comme le décès brutal, inattendu et inexpliqué d'un enfant jusque là en bonne santé ou qui ne présentait pas de symptômes laissant présager une issue rapidement fatale. La MSN reste la plus fréquente cause de mortalité de l'enfant entre l'âge de 1 mois et 1 an. On parle de "mort inexpliquée du nourrisson" lorsque l'enquête postmortem ne permet pas d'apporter une explication médicale au décès. Les MSN surviennent à 90% avant 6 mois, avec un pic autour de 2-4 mois, et plus souvent chez les petits garçons. Les enfants prématurés, ayant un faible poids de naissance ou ayant présenté des troubles neurologiques ou respiratoires à la naissance seraient plus exposés au risque de mort subite du nourrisson.

Publicité
Mort subite du nourrisson : Causes

Aucune cause certaine n'est associée à la mort subite du nourrisson. Plusieurs facteurs se conjugueraient à un moment donné pour aboutir au décès. Parmi ceux-ci : les infections virales et bactériennes, l'hyperthermie (élévation brutale de la température corporelle), le reflux gastro-oesophagien, les troubles de la régulation respiratoire (apnées), les troubles cardiaques, le tabagisme passif.

Mort subite du nourrisson : Symptomes

Aucun symptôme ne peut laisser présager une mort subite du nourrisson.

Mort subite du nourrisson : Prévention

Il n'est pas possible aujourd'hui de prévenir de façon sûre la mort subite d'un nourrisson. Plusieurs recommandations sont néanmoins émises : mettre les nourrissons sur le dos pendant le sommeil, utiliser un matelas ferme, ne pas laisser dans le lit de l'enfant des objets mous (pas d'oreillers, de couvertures, de couettes, d'édredons, de peluches), ne pas fumer pendant la grossesse, éviter le "cododo" (quand la mère partage le lit de l'enfant), éviter l'hyperthermie (l'enfant doit être peu couvert pour dormir, la température de la chambre ne doit pas être trop élevée (19°c)), ne jamais donner de médicaments pour dormir au bébé, ne pas l'habituer à s'endormir avec le biberon.

Mort subite du nourrisson : Examens

Le diagnostic de syndrome de MSN reste un diagnostic d'élimination, qui ne peut être porté qu'après la réalisation postmortem d'un certains nombre d'examens, dont l'autopsie.

Mort subite du nourrisson : Sources

- Invs

- Mort subite du nourrisson, Dr Paul Frappat, juillet 2003.

- Larousse médical.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité