Hyperplasie bénigne de la prostate

Hyperplasie bénigne de la prostate : Définition

En vieillissant, beaucoup d’hommes sont sujets à l’hyperplasie bénigne de la prostate (appelée aussi "hypertrophie bénigne de la prostate", "adénome de la prostate" ou HBP). Il s’agit d’une augmentation de la taille de la prostate, qui va appuyer sur l’urètre ((canal conduisant l’urine de la vessie vers l’extérieur) et provoquer une envie d’uriner assez fréquemment. Cette maladie du vieillissement n’est pas en rapport avec le cancer de la prostate.

Publicité
Hyperplasie bénigne de la prostate : Causes

Les causes de l'HBP ne sont pas encore identifiées bien que les chercheurs pensent que la testostérone et le peu d’œstrogènes présents dans l’organisme masculin pourraient jouer un rôle important.

Hyperplasie bénigne de la prostate : Symptomes

Les symptômes expriment un déséquilibre entre la fonction vésicale et la résistance urétrale accentuée. Il peut s'agir d'une faiblesse du jet, de la nécessité de se lever plusieurs fois la nuit pour des envies d’uriner, de mictions fréquentes, d'un besoin de pousser pour uriner, d'un besoin impérieux d’uriner, de fuites urinaires, d'une impression de mauvaise vidange vésicale. Parfois de sang dans les urines. La sévérité des troubles n’est pas toujours en rapport avec la variation du volume prostatique. La prostate peut être de volume normal et associée à des troubles urinaires importants ou être volumineuse sans qu'il n'y ait de troubles, ou très peu.

Hyperplasie bénigne de la prostate : Prévention

Il n’y a pas de moyens de prévenir l’HBP. Pour réduire l’impact des symptômes, on peut adopter certains comportements alimentaires.

Hyperplasie bénigne de la prostate : Examens

- Questionnaires pour établir la fréquence des troubles urinaires
- Un toucher rectal
- Un dosage PSA peut être réaliser pour envisager un dépistage du cancer de la prostate
- Un dosage de la créatininémie peut être demandé pour connaître la fonction rénale
- Une échographie de la vessie et des reins.
- Une échographie de la prostate s'il faut mesure le volume prostatique, en cas de traitement chirurgical.

Hyperplasie bénigne de la prostate : Traitements

Les classes thérapeutiques comprennent les extraits de plantes, les inhibiteurs de la 5alpha-réductase et les alphabloquants. Il faut parfois essayer plusieurs de ces traitements avant de trouver celui qui convient.
En cas de non résultats des médicaments, on peut envisager une intervention chirurgicale pour soulager les douleurs provoquées par les symptômes : la résection trans-urétrale de la prostate ou l’adénomectomie prostatique selon le volume.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité