Fracture du poignet (radius cubitus)

Fracture du poignet (radius cubitus) : Définition

La fracture est la rupture, traumatique ou spontanée, de la continuité d'un os. Celle du poignet est hyper fréquente avec 2 pics d’âge : l’enfant et la personne âgée. On distingue les fractures articulaires touchant l’articulation, plus graves que les non articulaires. Selon l’âge et le type d’accident, diverses variétés de fractures s’observent.

Publicité
La fracture dite de Pouteau-Colles (fracture du radius) est une fracture très rare.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Causes

Les mécanismes des fractures du poignet sont le plus souvent indirects: une chute sur la main, le carpe jouant alors le rôle d'une enclume sur laquelle le radius vient s'écraser.

Le plus souvent, la fracture du poignet siège au niveau de l'extrémité inférieure du radius.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Symptomes

Le sujet tombe sur la main et ressent une douleur. Le poignet est alors gonflé et quelques fois déformé. La mobilisation du poignet est un peu difficile. La déformation classique est dite 'en dos de fourchette' dans la fracture sus-articulaire, mais l'absence de déformation n'élimine pas une fracture. Si le patient ne consulte pas, le poignet enfle progressivement et la mobilisation devient douloureuse.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Prévention

Il n’y a pas de moyens de prévenir une fracture du poignet. Simplement rester vigilant pour éviter les chutes et avoir une alimentation suffisamment riche en calcium et en vitamine D pour renforcer les os, particulièrement fragiles avec l’âge.

A savoir : Un bilan d'ostéoporose est indispensable après une fracture du poignet chez les plus de 50 ans. La fracture du poignet est la "fracture sentinelle" qui permet de déboucher sur un traitement évitant 20 ans plus tard la fameuse fracture du col du fémur (et ses 80% de mortalité à un an...).

Fracture du poignet (radius cubitus) : Examens

La fracture peut être vérifiée par un examen radiologique. Si elle nécessite la pose d’un plâtre, des radiographies seront nécessaires pour surveiller la fracture et vérifier l’absence de déplacement secondaire et pseudarthrose.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Traitements

Il consiste en la réduction de la fracture c'est-à-dire à remettre les fragments en place et les maintenir jusqu'à leur consolidation (4 à 6 semaines).

Traitement orthopédique : immobilisation du poignet à l'aide d'un plâtre.

Traitement chirurgical: le traitement par broche n'existe quasiment plus et le fixateur externe est réservé aux très rares fracas du poignet (ex : chute en moto-cross ou de 5 m de haut).

Depuis 8 à 10 ans environ, 90% des fractures du poignet sont traitées par plaque verrouillée c'est-à-dire une plaque avec des vis qui se bloquent dans la plaque. Ce type de plaques a révolutionné la prise en charge : plus stables, elles permettent d'éviter le plâtre et de commencer immédiatement la rééducation.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Evolution

Le plus fréquemment il y a des douleurs et raideurs suite à une fracture du poignet. Elles dépendent du type de fracture et de la qualité du traitement. Il est conseillé de demander l'avis d'un rhumatologue pour toute fracture du poignet après 50 ans.

Fracture du poignet (radius cubitus) : Sources

- Centre de chirurgie de la main Saint-Martin

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité