Engelure

Engelure : Définition

L’engelure (ou gelure) est une lésion cutanée comparable à la brûlure, bien qu’elle ne soit pas liée à une source de chaleur. Le risque est la destruction des vaisseaux gelés avec nécrose (destruction) secondaire des tissus concernés.

Publicité
Engelure : Causes

Les extrémités du corps exposées à de très basses températures pendant de longues heures. En réaction au froid intense, et afin de limiter les pertes caloriques, les vaisseaux de la peau se resserrent (vasoconstriction).

Engelure : Symptomes

La peau est initialement moins sensible, et des picotements apparaissent. C’est au moment du réchauffement, souvent trop rapide, que les complications vont apparaître. Pour les gelures légères, au 1er degré, pâleur puis érythème au réchauffement, cyanose qui régresse vite, oedème plus ou moins important, sensibilité conservée mais émoussée. Au 2éme degré, érythèmes persistants au réchauffement, cyanose persistante, oedème important, sensibilité réduite, phlyctènes claires. Au 2ème degré profond, pâleur puis cyanose importante, oedème très important, phlyctènes volumineuses, séro-hématiques, anesthésie. Au 3ème degré, pâleur et cyanose persistantes, oedème volumineux, extrémités grises puis apparition d’une nécrose profonde, anesthésie totale.

Engelure : Prévention

Protéger les parties sensibles du froid en les couvrant. Eviter de mettre les mains dans l’eau trop longtemps et l'eau chaude ou sur une source chaude (radiateur) quand elles sont très froides. Ne pas rester immobile quand il fait froid et ne pas passer du froid au chaud brutalement. Avoir une alimentation riche en vitamines A, B3 ou D. La survenue des engelures peut être favorisée par des maladies comme le diabète, les traitements par bêtabloqueurs, la déshydratation... En cas d’engelure, consultez rapidement un médecin, ne réchauffez pas trop vite les zones atteintes

Engelure : Examens

Examen clinique

Engelure : Traitements

Amener la personne dans une pièce chauffée dès que possible. Sauf si c'est absolument nécessaire, ne pas faire marcher en cas de pieds ou d'orteils gelés, cela peut aggraver la lésion. Immerger la zone affectée dans de l'eau chaude, mais pas brûlante, la température doit être douce pour les zones non affectées. Surtout ne pas frictionner la zone atteinte, ni la masser. Cela peut aggraver la lésion. Ne pas utiliser de source de forte chaleur (lampe chauffante, un four, feu, radiateur) pour réchauffer. Les zones atteintes sont engourdies et peuvent facilement être brûlées.

Engelure : Evolution

En ce qui concerne les gelures légères, au 1er degré, peu ou pas de séquelles. Au 2ème degré, restitution lente mais sans nécrose séquelles possibles troubles des phanères, hypersensibilité au froid. Concernant les gelures profondes, au 2éme degré profond, nécrose limitée au derme, restitution lente de la sensibilité, troubles des phanères, guérison en 4 à 5 semaines avec séquelles. Au 3ème degré, nécrose pouvant atteindre l’os, Amputations, séquelles inévitables.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité