Dermatite

Dermatite : Définition

Les dermatites sont des maladies cutanées. Il existe plusieurs types de dermatites : la dermatite atopique, la dermite séborrhéique, la dermatite herpétiforme, la dermatite de contact, la dermatite actinique chronique et la dermatite du baigneur.

Publicité
Dermatite atopique
Désignée aussi eczéma atopique, la dermatite atopique est une dermatose chronique qui se développe par poussées. Il s’agit d’une maladie complexe qui représente entre 12 % et 15 % des maladies cutanées en France. Elle provoque un déficit en filaggrine qui a pour conséquence un assèchement et une sensibilité anormale de la peau. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une poussée inflammatoire : une éruption dentaire, un brusque changement de température, le stress, un savon, un détergent, un aliment, la sueur, etc.

Dermite séborrhéique
La dermite séborrhéique affecte surtout les adultes. Sa cause demeure inconnue mais un champignon (Pytorosporon ovale) pourrait en être l’origine. Elle se caractérise par l’apparition de taches rouges prurigineuses au niveau du nez, des lèvres, des sourcils, du cuir chevelu, des oreilles, du sternum ou entre les omoplates.

Dermatite herpétiforme
Il s’agit d’une dermatite bulleuse auto-immune qui se traduit par la formation de petites bulles regroupées en forme de bouquet. De forme symétrique, elles apparaissent dans le haut du dos ou sur les fesses.

Dermatite de contact
La dermatite de contact est provoquée par le contact de la peau avec des substances allergènes ou irritantes telles que le caoutchouc, les métaux, les pesticides ou les cosmétiques.

Dermatite actinique chronique
Il s’agit d’une photosensibilité, d’une difficulté anormale à supporter la lumière du soleil. Cette maladie rare affecte surtout les hommes de plus de 50 ans.

Dermatite du baigneur
Elle est provoquée par la piqûre d’une larve minuscule (cercaire) très présente en milieu aquatique et se manifeste par des plaques rouges.

Dermatite : Prévention

La toilette doit être douce, les frottements sont à éviter. La température de l’eau ne doit pas dépasser 34 °C. Les douches ne doivent pas excéder 5 minutes, 15 minutes en cas de bain. Un gel surgras peut être utilisé pour favoriser un nettoyage en douceur. Il ne faut pas utiliser de coton pour le visage, mais plutôt un produit nettoyant.

Dermatite : Traitements

Il existe des traitements locaux pour lutter contre la dermatite atopique visant à limiter l’inflammation et le prurit lorsque survient une poussée. On peut appliquer un dermocorticoïde sur les zones rouges pour apaiser l’inflammation. Face à un eczéma atopique sévère, le médecin prescrira un immunosuppresseur topique.
Dans le cas d’une dermite séborrhéique, des lotions contenant des goudrons minéraux ou végétaux et des shampoings à base de pyrithione zinc peuvent être utilisés pour traiter les pellicules du cuir chevelu.
Les causes de la dermatite herpétiforme ne sont pas bien connues mais on l’associe à l’ingestion de gluten. Un régime sans gluten prévient les lésions cutanées et parvient parfois à les guérir.
Le traitement contre la dermatite de contact passe par l’application d’émollients et des mesures de précaution : port de gants pour éviter tout contact avec les substances responsables, utilisation de produits adaptés, etc.
Le traitement de la dermatite actinique chronique passe par une bonne protection contre la lumière et le photosensibilisant.
En cas de dermatite du baigneur, les plaques dues à la piqûre de cercaire disparaissent normalement seules. Une crème à base de calamine peut aider à apaiser les douleurs et les démangeaisons.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité