Démence

Démence : Définition

La démence, dont le nom tire son origine du latin "Demens" (folie), englobe les maladies qui affectent les facultés cognitives d’un individu telles que la mémoire, le raisonnement, le calcul, la compréhension, l’apprentissage, le langage ou le jugement. Elles apparaissent généralement chez les personnes âgées mais ne sont pas nécessairement une conséquence du vieillissement. Selon l’OMS, environ 35,6 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde et 7,7 nouveaux cas sont enregistrés chaque année. Entre 2 % et 8 % des personnes âgées de plus de 60 ans seraient victimes de démence à un moment de leur vie. Dans la plupart des cas (entre 60 % et 70 %), elle est causée par la maladie d’Alzheimer. Les prévisions sont loin d’être optimistes : on calcule que le nombre de personnes atteintes de démence s’élèvera à 115,4 millions en 2050.

Les démences dégénératives
Les démences dégénératives sont les plus fréquentes (90 % des cas) et sont dues à l’altération des neurones, comme la maladie d’Alzheimer. L’altération est si grande que le sujet en perd son autonomie. La démence fronto-temporale (2e type de démence derrière la maladie d’Alzheimer) apparaît à partir de 55 ans et se traduit par l’atrophie des lobes frontaux du cerveau. Les démences à corps de Lewy représentent 15 % des cas et résultent de la présence de corpuscules dans les neurones. Les démences sémantiques sont provoquées par une lésion du lobe fronto-temporal et altèrent les connaissances acquises. L’atrophie lobaire sans démence initiale inclut les syndromes de Mesulam et de Benson. Certaines démences sont engendrées par la maladie de Parkinson pour des causes encore inconnues.

Les démences non-dégénératives
Elles ne résultent pas de la dégénérescence des neurones, mais d’autres traumatismes, notamment d’accidents vasculaires. Les personnes souffrant de diabète, d’hypertension artérielle, de troubles du cholestérol ou de maladies cardiaques sont particulièrement exposées à la démence vasculaire. Les démences non-dégénératives incluent aussi les hydrocéphalies chroniques, la maladie de Creutzfeldt-Jakob et les démences alcooliques.

Démence : Symptomes

Bien que les manifestations puissent varier d’un sujet à l’autre selon le type de démence, on distingue trois stades principaux : stade initial (pertes momentanées de mémoire et du sens de l’orientation), stade intermédiaire (oubli d’événements et de noms, communication difficile, perte d’orientation dans sa propre maison, assistance requise pour l’hygiène personnelle, légers troubles du comportement) et dernier stade synonyme de dépendance et d’inactivité. Le dernier stade présente les mêmes symptômes que le stade intermédiaire, mais nettement plus accentués. Le sujet a parfois du mal à se déplacer et les troubles du comportement peuvent conduire à l’agression.

Démence : Traitements

Malheureusement, il n’existe aucun traitement efficace permettant de lutter contre la démence. Un diagnostic précoce permet de limiter ses effets, tout comme les exercices visant à optimiser la condition physique et les facultés cognitives. Certains médicaments retardent l’évolution de la maladie d’Alzheimer (anticholinestérasiques, antiglutamates).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité